Découvrez les 8 lauréats récompensés par la Fondation Free

Don, éducation, accessibilité, réparation, réemploi et insertion : lundi 7 décembre 2020, 8 lauréats ont été récompensés par la Fondation Free suite à l’appel à projets sur le thème de la valorisation des déchets d’équipements électriques et électroniques liés aux télécommunications. Découvrez ci-dessous, en première partie, 4 des 8 lauréats et leurs projets récompensés.

Pour en savoir plus sur l’appel à projets et ses conditions de contributions, rendez-vous sur notre article dédié en cliquant ici.

1. Point de M.I.R, Maison de l’informatique (plus) responsable

L’association a pour objet de sensibiliser le public aux impacts environnementaux. Elle met ainsi l’accent sur l’allongement de la durée de vie du matériel pour retarder le plus possible l’échéance fatale : le déchet électronique.

« Comprendre le cycle de vie complet d’un téléphone portable », association point de M.I.R

En quoi consiste le projet « Voyage au cœur de nos smartphones » soutenu par la Fondation Free ?

« Voyage au cœur de nos smartphones » est la conception et l’animation d’ateliers de sensibilisation aux impacts environnementaux du numérique, et plus spécifiquement à la fin de vie des appareils électroniques, à destination d’élèves de CM1/CM2 et autres classes de primaire. L’association précise en effet qu’il s‘agit « de comprendre le cycle de vie complet d’un téléphone portable, de donner des clés de compréhension relatifs aux enjeux environnementaux, des bonnes pratiques quant à son usage et de délivrer toutes les informations pratiques concernant les modes de collecte en fin de vie ».

2. Electrocycle, l’asso D3E – Paris

Electrocycle est un laboratoire citoyen de recherche de solutions en vue de développer le réemploi des équipements électriques et électroniques en fin de vie. Ainsi, le laboratoire œuvre « pour un numérique plus responsable ». « A travers une démarche basée sur la « sensib’action » et le « design libre », nous œuvrons pour un numérique que nous souhaiterions plus responsable et vertueux », explique l’association.

En quoi consiste le projet « DiagColog », soutenu par la Fondation Free ?

DiagColog est la création d’un service de diagnostic, collecte et logistique. Ce projet comprend deux parties. Une station de diagnostic de batteries, intégrée à un module de collecte de petits équipements électroniques ainsi qu’un système d’information et d’inventaire. L’association précise par ailleurs que ce projet pourrait « entrer en synergie » avec le projet pédagogique universitaire « Service de location de smartphones et de médiation socio-éducative » réalisé avec les étudiants du Master 2 Intervention et insertion sociale sur le Territoire de Sorbonne Paris Nord.

3. APTIMA – Mantes-la-Jolie (Ile-De-France)

L’association APTIMA accompagne la transformation progressive de l’Economie et de la Société, en répondant à 3 enjeux du développement durable : environnemental, social et économique. La structure de l’association permet également aux salarié.e.s  d’évoluer sur un parcours d’insertion avec deux dispositifs, une EI (Entreprise d’Insertion) et 3 ACI (Atelier et Chantier d’Insertion).

En quoi consiste le projet financé par la Fondation Free d’APTIMA ?

Celui-ci propose de mettre en place des containers dédiés à la collecte de téléphones mobiles usagés sur les sites exploités par l’association APTIMA. Cela représente ainsi 8 déchèteries réparties sur le territoire de la CU GPSEO, la ressourcerie APTIRIX et la librairie APTIMOTS. Une fois les terminaux mobiles collectés, les équipes d’APTIMA effectueront un tri pour évaluer les terminaux qui peuvent ou non être réemployés. Selon l’association, ce dispositif permettra « non seulement de préserver des ressources, mais également d’offrir des équipements à très bas coût pour des personnes qui ne sont pas en mesure de consacrer une part importante de leurs ressources à l’achat de terminaux mobiles ».

4. ASOFT – Nyons (Auvergne-Rhône-Alpes)

L’association ASOFT est un Espace Public Numérique (EPN) labellisé par le Département de la Drôme depuis 2008. Elle a pour vocation de permettre à tous les publics d’avoir accès aux nouvelles technologies. L’association est non seulement un centre de conseils et de formations, mais aussi un lieu de rencontres et d’échanges.

En quoi consiste le projet « Un téléphone recyclé, un téléphone redistribué » soutenu par la Fondation Free ?

A travers le projet « Un téléphone recyclé, un téléphone redistribué », l’association a la volonté de mettre en place un écosystème de recyclage et de reconditionnement des téléphones dans la Drôme Provençale. Les téléphones seront récupérés, reconditionnés, et distribués gratuitement à des personnes qui n’ont pas les moyens de s’en procurer.  En amont, l’association précise qu’avec le soutien des collectivités locales, « une sensibilisation sera faite à la population, concernant l’importance du recyclage des téléphones portables afin d’inciter le dépôt dans les endroits dédiés ».

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la Fondation Free

Free développe sa mobilisation pour le Téléthon : visitez notre mini-site et soutenez le Téléthon

Pour la 10eme année consécutive, Free renouvèle son engagement pour l’AFM-Téléthon dans l’objectif de soutenir la recherche et lutter contre les maladies rares. Retrouvez notre mini-site dédié à l’AFM-Téléthon pour tout savoir sur les recherches en cours, ses victoires, ses révolutions médicales, sociales et des témoignages des familles et soignants.

Cliquez ici pour découvrir le mini-site Free x AFM-Téléthon

L’AFM-Téléthon est une association de malades et de parents de malades, née d’une conviction et d’une volonté : guérir des maladies génétiques longtemps considérées comme incurables. L’innovation scientifique, médicale et sociale qu’elle impulse bénéficie à l’ensemble des maladies rares, des personnes en situation de handicap et fait avancer la médecine toute entière.

Soprano, parrain du Téléthon 2021

Très motivé pour faire du bruit pour cette nouvelle édition, le chanteur a rapidement pris conscience du rôle qu’il pouvait jouer pour soutenir le combat des familles et des chercheurs.

« Une révolution médicale est là, et Victoire a pu en bénéficier », Soprano

Sans traitement, Victoire ne serait peut-être plus là. Atteinte d’une maladie neuromusculaire extrêmement grave qui engage le pronostic vital des enfants dans les 2 premières années, la petite fille de 2 ans réalise des progrès extraordinaires depuis qu’elle a été traitée par thérapie génique. Découvrez le message de Laetitia, sa maman, et de notre parrain Soprano !

Covid-19 & confinement : la mobilisation continue pour le Téléthon 2021 ; faites un don depuis votre Freebox

Cette année, l’épidémie de Covid-19 et le confinement bouleversent l’organisation traditionnelle du Téléthon, et les animations prévues partout en France ne pourront se tenir. Pour continuer à faire avancer la recherche, Free invite le Téléthon sur ses Freebox : les abonné.e.s pourront faire un don depuis leur Freebox TV via l’AKTU Free. C’est simple, il vous suffit de scanner le QR code qui vous renverra directement sur le site du Téléthon pour y faire un don.

Retrouvez également l’émission 100% digitale Téléthon Challenge sur votre Freebox TV. Pour cela, rendez-vous à 20h les 4 et 5 décembre 2020 sur l’AKTU Free.

Vous voulez en savoir plus ? Cliquez ici pour visiter le site Free x AFM-Téléthon et faire un don

Le Groupe iliad fait le point sur sa Stratégie Climat

Le 21 janvier 2021, le Groupe iliad a annoncé sa stratégie Climat et publié ses 10 engagements pour atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2035, en engageant 1 milliard d’euros sur 15 ans pour y parvenir. Alors que se clôt la Semaine Européenne du Développement Durable, le Groupe fait le point sur les avancées réalisées ces huit derniers mois.

7 avancées significatives

1-🌍 100% d’électricité verte, un objectif atteint en 2021 en France, en Italie et dès 2022 en Pologne. Pour le Groupe, cela représente 138 000 tonnes de CO2 évitées, soit l’équivalent d’un an d’émissions pour une ville de 11 500 habitants (Arcachon, par exemple).

Pour aller plus loin encore, le Groupe a sélectionné des critères de durabilité exigeants et rigoureux :

  • en ne choisissant que des unités de production locales, au plus proche des lieux de consommation ;
  • en soutenant prioritairement des installations récentes mises en service après 2015, et en optant exclusivement pour le solaire et l’éolien ; en s’appuyant sur l’écolabel EKOenergy internationalement reconnu.

2-🌍 Des projets labellisés Bas Carbone qui permettront de capturer 22 500 tonnes de CO2 en France.

4 premiers projets seront lancés dès cet hiver :

  • le Bois de l’Abbaye, un projet de boisement de 22,8 hectares à La Celle-Guenand (Centre-Val de Loire)
  • le Bois de la Croix-Verte un projet de boisement de 5 hectares à Corcoué-sur-Logne (Pays de la Loire)
  • les Vergers de Châteauneuf, un projet de 8 hectares à Châteauneuf-du-Rhône (Auvergne-Rhône-Alpes)
  • le Bois de Saint-Clair, un projet de reboisement de 4 hectares à Donnay (Normandie).

Plus de 80 000 arbres vont être plantés sur une superficie totale de 76 hectares. Ces projets bénéficient également à l’emploi local, à la préservation des sols et à la biodiversité.

3-🌍 Mise en veille des fréquences 2600 Mhz pendant la nuit pour réduire la consommation énergétique du réseau mobile de Free en France.
Parce que même renouvelable, la meilleure énergie est celle que l’on ne consomme pas, le Groupe iliad optimise ses équipements. Depuis le 1er juin, le Groupe a activé la mise en veille nationale de la bande 2 600 Mhz de minuit à 5 heures du matin, soit plus de 46 000 cellules concernées.

4-🌍 Lancement de Free Flex, une offre responsable qui n’incite pas au renouvellement anticipé du smartphone.
Avec ou sans téléphone, nos abonnés bénéficient d’un forfait au même tarif. De plus, tous les mobiles restitués dans le cadre de l’offre Free Flex sont, en fonction de leur état, reconditionnés ou recyclés.

5-🌍 Installation d’une boîte de collecte dans chaque boutique Free pour inciter au recyclage et au réemploi des terminaux usagés.
Ce déploiement national a été accompagné de formations pour que tous les conseillers commerciaux du Groupe puissent sensibiliser les abonnés et prospects au recyclage en les incitant à apporter en boutique leurs mobiles usagés.

6-🌍 Le Groupe iliad rejoint le Pacte Mondial des Nations Unies et l’ambition 1.5° portée au niveau mondial par Science Base Target.

7-🌍 Multiplication des initiatives dans toutes les filiales du Groupe grâce à la mobilisation et à la créativité des 15 000 collaborateurs.

« En 8 mois, nous avons déjà réalisé des avancées significatives pour atteindre notre objectif : une empreinte carbone la plus légère possible pour nos abonnés, c’est-à-dire inférieure à 3 kg de CO2 émis par abonné par an au niveau du Groupe. Pour y parvenir, dans un contexte de forte croissance de nos activités en France comme en Europe, nous devons poursuivre nos efforts de réduction en continuant de nous appuyer sur la forte mobilisation de nos équipes. »
Thomas Reynaud, Directeur Général du Groupe iliad

Pour en savoir plus

SEDD 2021 : le Groupe iliad s’engage et participe !

A l’occasion de la Semaine Européenne du Développement Durable, organisée du 18 septembre au 8 octobre, le Groupe iliad fait le point sur les 8 premiers mois de sa stratégie climat et associe ses collaborateurs à l’événement.

3 semaines, 2 ateliers et 1 conférence

Conférence, ateliers, jeu-concours… nos collaborateurs sont invités à participer à différentes animations pédagogiques pour que l’engagement du Groupe iliad soit toujours plus collectif :

Des ateliers MyCO2 pour comprendre les ordres de grandeur du carbone et calculer son empreinte personnelle.
Ces ateliers ont été développés par Carbone 4, le cabinet qui a accompagné le Groupe dans la définition de sa stratégie climat.

Un atelier Point de M.I.R pour comprendre les impacts de nos usages numériques sur l’environnement et adopter de bonnes pratiques.
L’association a été soutenue par la Fondation Free et sensibilise les citoyens par de multiples actions.

Une conférence interne pour faire le point sur le suivi de nos 10 engagements pour le climat.
Managers et collaborateurs viendront témoigner des actions mises en œuvre depuis le 21 janvier dernier.

Fondation Free : Un nouvel appel à projets !

Pour son nouvel appel à projets, la Fondation Free a choisi le thème de « l’intelligence collective dans les territoires au service d’un numérique plus inclusif. »

Parce que 13 millions de Français sont « éloignés du numérique », souvent par défaut de compétences dans l’utilisation des outils numériques, la Fondation Free choisit aujourd’hui de soutenir les initiatives qui se mettent en place dans les territoires pour accompagner une plus grande inclusion numérique.

Quels sont les projets éligibles ?

La Fondation souhaite apporter son soutien aux initiatives portées par plusieurs structures locales qui veulent agir sur leur territoire dans le but de rendre le numérique accessible au plus grand nombre. Il peut s’agir par exemple d’encourager les réseaux de proximité qui proposent des activités numériques, le développement de nouveaux lieux de médiation numérique ou encore la mise en place de formations.

Cet appel à projets s’adresse à des projets portés par au moins deux structures différentes, qu’elles soient associatives ou publiques (collectivités territoriales, mairies, centres sociaux, bibliothèques, médiathèques, etc.).

Vous souhaitez participer ?

Déposez votre candidature avant le 28 octobre 2021 minuit. Les lauréats de cet appel à projets obtiendront un financement pouvant aller jusqu’à 20 000 €.

👉 Pour tout savoir et postuler, rendez-vous sur le site internet de la Fondation Free