Découvrez les 8 lauréats récompensés par la Fondation Free

Don, éducation, accessibilité, réparation, réemploi et insertion : lundi 7 décembre 2020, 8 lauréats ont été récompensés par la Fondation Free suite à l’appel à projets sur le thème de la valorisation des déchets d’équipements électriques et électroniques liés aux télécommunications. Découvrez ci-dessous, en première partie, 4 des 8 lauréats et leurs projets récompensés.

Pour en savoir plus sur l’appel à projets et ses conditions de contributions, rendez-vous sur notre article dédié en cliquant ici.

1. Point de M.I.R, Maison de l’informatique (plus) responsable

L’association a pour objet de sensibiliser le public aux impacts environnementaux. Elle met ainsi l’accent sur l’allongement de la durée de vie du matériel pour retarder le plus possible l’échéance fatale : le déchet électronique.

« Comprendre le cycle de vie complet d’un téléphone portable », association point de M.I.R

En quoi consiste le projet « Voyage au cœur de nos smartphones » soutenu par la Fondation Free ?

« Voyage au cœur de nos smartphones » est la conception et l’animation d’ateliers de sensibilisation aux impacts environnementaux du numérique, et plus spécifiquement à la fin de vie des appareils électroniques, à destination d’élèves de CM1/CM2 et autres classes de primaire. L’association précise en effet qu’il s‘agit « de comprendre le cycle de vie complet d’un téléphone portable, de donner des clés de compréhension relatifs aux enjeux environnementaux, des bonnes pratiques quant à son usage et de délivrer toutes les informations pratiques concernant les modes de collecte en fin de vie ».

2. Electrocycle, l’asso D3E – Paris

Electrocycle est un laboratoire citoyen de recherche de solutions en vue de développer le réemploi des équipements électriques et électroniques en fin de vie. Ainsi, le laboratoire œuvre « pour un numérique plus responsable ». « A travers une démarche basée sur la « sensib’action » et le « design libre », nous œuvrons pour un numérique que nous souhaiterions plus responsable et vertueux », explique l’association.

En quoi consiste le projet « DiagColog », soutenu par la Fondation Free ?

DiagColog est la création d’un service de diagnostic, collecte et logistique. Ce projet comprend deux parties. Une station de diagnostic de batteries, intégrée à un module de collecte de petits équipements électroniques ainsi qu’un système d’information et d’inventaire. L’association précise par ailleurs que ce projet pourrait « entrer en synergie » avec le projet pédagogique universitaire « Service de location de smartphones et de médiation socio-éducative » réalisé avec les étudiants du Master 2 Intervention et insertion sociale sur le Territoire de Sorbonne Paris Nord.

3. APTIMA – Mantes-la-Jolie (Ile-De-France)

L’association APTIMA accompagne la transformation progressive de l’Economie et de la Société, en répondant à 3 enjeux du développement durable : environnemental, social et économique. La structure de l’association permet également aux salarié.e.s  d’évoluer sur un parcours d’insertion avec deux dispositifs, une EI (Entreprise d’Insertion) et 3 ACI (Atelier et Chantier d’Insertion).

En quoi consiste le projet financé par la Fondation Free d’APTIMA ?

Celui-ci propose de mettre en place des containers dédiés à la collecte de téléphones mobiles usagés sur les sites exploités par l’association APTIMA. Cela représente ainsi 8 déchèteries réparties sur le territoire de la CU GPSEO, la ressourcerie APTIRIX et la librairie APTIMOTS. Une fois les terminaux mobiles collectés, les équipes d’APTIMA effectueront un tri pour évaluer les terminaux qui peuvent ou non être réemployés. Selon l’association, ce dispositif permettra « non seulement de préserver des ressources, mais également d’offrir des équipements à très bas coût pour des personnes qui ne sont pas en mesure de consacrer une part importante de leurs ressources à l’achat de terminaux mobiles ».

4. ASOFT – Nyons (Auvergne-Rhône-Alpes)

L’association ASOFT est un Espace Public Numérique (EPN) labellisé par le Département de la Drôme depuis 2008. Elle a pour vocation de permettre à tous les publics d’avoir accès aux nouvelles technologies. L’association est non seulement un centre de conseils et de formations, mais aussi un lieu de rencontres et d’échanges.

En quoi consiste le projet « Un téléphone recyclé, un téléphone redistribué » soutenu par la Fondation Free ?

A travers le projet « Un téléphone recyclé, un téléphone redistribué », l’association a la volonté de mettre en place un écosystème de recyclage et de reconditionnement des téléphones dans la Drôme Provençale. Les téléphones seront récupérés, reconditionnés, et distribués gratuitement à des personnes qui n’ont pas les moyens de s’en procurer.  En amont, l’association précise qu’avec le soutien des collectivités locales, « une sensibilisation sera faite à la population, concernant l’importance du recyclage des téléphones portables afin d’inciter le dépôt dans les endroits dédiés ».

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la Fondation Free

48H Préma : une traversée de la Corse à vélo pour lever des fonds en soutien aux enfants prématurés

Quentin, 35 ans, papa de jumeaux nés extrêmes prématurés, se lance dans un combat à l’image de la résilience de son fils Aurèle, seul survivant de ses jumeaux. L’objectif ? Récolter des fonds pour aider les enfants qui naissent prématurément en soutenant l’association SOS Préma, qui se bat pour donner à tous les enfants prématurés les meilleures chances de bien grandir.

48h : c’est la durée de vie de César, l’un des jumeaux nés extrêmes prématurés de Quentin

Le 19 février 2020, César et Aurèle, jumeaux de moins de 800 grammes, sont nés extrêmes prématurés à moins de 6 mois de grossesse.

César est mort moins de 48h après sa naissance à la suite d’une hémorragie pulmonaire.

Aurèle est rentré chez ses parents après 3 mois d’hospitalisation, en réanimation puis en pédiatrie. 3 mois où les parents ont tout vécu à ses côtés : intubations / extubations, arrêts cardiaques, infections persistantes, et surtout la peur de le perdre.

C’est après cette violente expérience que Quentin a voulu agir pour aider les enfants qui naissent prématurément et leurs parents en s’associant avec SOS Préma. Inspiré par le combat de son fils Aurèle et marqué par la mort de son deuxième fils César, Quentin décide ainsi de travers la Corse en vélo. Le symbole ? Un parcours à l’image de la souffrance et de la résilience de ses jumeaux, afin de les soutenir et de mettre en lumière leur long et difficile combat.

Comment aider, comment participer ?

Vous pouvez dès maintenant faire un don en cliquant ici. Pour en savoir plus, suivre le parcours de Quentin ou partager sur les réseaux sociaux, c’est par là.

Free solidaire avec l’Ukraine : forfait mobile gratuit pour les réfugiés ukrainiens

Free prolonge gratuitement et exceptionnellement le forfait Solidarité Ukraine jusqu’au 31/07/2022 pour les nouveaux et les abonnés existants.

Vers la version ukrainienne ici; До української версії

L’offre évoluera automatiquement à partir du 01/06/2022 et inclura désormais :

  • 4h d’appels/mois vers les fixes et mobiles d’Ukraine – au lieu des appels illimités
  • 4h d’appels/mois vers les fixes et mobiles de France métropolitaine et de Pologne
  • SMS illimités en France métropolitaine et vers la Pologne et l’Ukraine
  • MMS illimités en France métropolitaine
  • 10 Go/mois d’internet en 4G/4G+ en France métropolitaine (débit réduit au-delà)

Toujours 0€/mois, sans engagement.

A l’issue du 31/07/2022, les abonnés pourront s’ils le souhaitent, conserver leur ligne mobile en choisissant un autre forfait mobile Free au tarif en vigueur directement depuis leur Espace Abonné, rubrique « Changer de forfait ».

Comment en bénéficier ?

Pour en bénéficier, vous devez être titulaire d’un passeport international ukrainien et vous rendre en boutique auprès d’un conseiller. Trouver une boutique. 

 

Crédit illustration : Flock

Французький оператор мобільного зв’язку Фрі солідарний з Україною : безкоштовний план мобільного зв’язку та інтернету для українських біженців

Free продовжує дію пакету Солідарність Україна безкоштовно і виключно до 31.07.2022 р. для нових і існуючих абонентів.

Дію пакету буде автоматично продовжено з 01.06.2022 р. і пакет включатиме:

· 4 години дзвінків на місяць на стаціонарні та мобільні телефони в Україні – замість необмежених дзвінків

· 4 години дзвінків на місяць на стаціонарні та мобільні телефони на території континентальної Франції та Польщі

· Необмежену кількість SMS-повідомлень на території континентальної Франції, а також в Польщу та Україну

· Необмежену кількість MMS на території континентальної Франції

· 10 Гб/місяць інтернету в режимі 4G/ 4G + на території континентальної Франції (більш низька пропускна здатність після вичерпання ліміту)

Як і раніше 0 євро на місяць, без зобов’язань.

Після 31.07.2022 р. абоненти зможуть, якщо захочуть, зберегти свою мобільну лінію, вибравши інший тарифний пакет Free за діючим тарифом прямо зі свого абонентського простору в розділі «зміна тарифного пакету».

Як скористатися пакетом Солідарність Україна?

Щоб скористатися цим, необхідно мати закордонний паспорт України і завітати у бутік до консультанта.

Знайти сервісний центр.

 

Автор ілюстрації : Flock

Abonnés Freebox et mobile : baisse des tarifs des appels vers l’Ukraine

Free a décidé de baisser ses tarifs d’appels depuis la France métropolitaine vers l’Ukraine à minima jusqu’au 30 avril 2022.

-61 % depuis le Forfait mobile Free et -46% depuis une Freebox vers un mobile en Ukraine.

Le détail de tous les tarifs ci-dessous :

Abonnés Freebox :

Tarif vers les fixes Tarif vers les mobiles
0,21€/min au lieu de 0,27€ 0,21€/min au lieu de 0,39€
Soit -22% Soit -46%

Cout de mise en relation 0,12€.

 

Abonnés mobile Free (Forfait Free et Forfait 2€) :

Tarif vers les fixes et les mobiles
0,21€/min au lieu de 0,54€
Soit -61%

 

Abonnés mobile Free (Série Free) :

Tarif vers les fixes et les mobiles
0,21€/min au lieu de 0,80€
Soit -73%

 

Hors numéros courts, spéciaux et surtaxés.