logo Elle

lifestyle · food

Vrai / faux : 9 légendes culinaires qui traversent les générations

Vrai / faux : 9 légendes culinaires qui traversent les générations
Publié le 12 févr. 2024 à 17:56

En cuisine comme ailleurs, la discipline, si elle peut être plus ou moins rigoureuse en fonction des cuistots, s’accompagne volontiers d’une légende, d’une astuce, ou d’un truc chuchoté par la grand-mère qui, avec son tablier fleuri, et sa cocotte qui en avait vu passer des mijotés, savait de quoi elle parlait. Alors on l’écoute, on intègre, on croit, et la légende perdure. Mais en cuisine, faut-il vraiment croire toutes ces petites légendes ?

Légende n°1 : il faut ajouter du sel pour monter des blancs en neige

On commence par du classique histoire de se mettre en jambes. On nous a toujours dit de mettre du sel pour monter des blancs d’œufs en neige. Spoiler alerte : cela ne sert… à rien, sinon à donner du goût. Mais l’expérience étant la meilleure façon de s’en persuader (Saint Thomas tout ça, tout ça), essayez de monter des blancs avec et sans sel, vous verrez, ils sont identiques ! Évidemment, cette astuce aussi inutile soit-elle, n’est ni chronophage, ni chère, ni difficile à réaliser. Alors si ça vous rassure d’en mettre, personne ne vous jugera.

Légende n°2 : ajouter de l’huile dans l’eau des pâtes pour éviter qu’elles ne collent

Pour celle-ci, il semblerait qu’on soit davantage sur une légende territoriale qui fait hérisser le poil des Italiens qui ne voient là qu’une façon de gaspiller de l’huile, surtout s’il s’agit d’une huile d’olive de qualité. Vous ne voulez pas que vos pâtes collent…

Publicité
Partager
  • partager sur Facebook logo
  • partager sur X logo
  • partager par email logo

À lire aussi sur Elle: