logo Geo

actualites · monde

Un nouveau type de vitrocéramique pourrait aider à résoudre la question du stockage des déchets nucléaires

Un nouveau type de vitrocéramique pourrait aider à résoudre la question du stockage des déchets nucléaires
Publié le 12 févr. 2024 à 18:37

Les conclusions d’une étude conduite par des scientifiques canadiens, publiée dans la revue « Corrosion Science », mettent en lumière un composite innovant qui pourrait, à l’avenir, révolutionner nos habitudes en matière de stockage des déchets nucléaires.

C’est un héritage radioactif que nous avons en commun. Partout, sur Terre, les nations enfouissent leurs déchets nucléaires sous les pieds des habitants, depuis près de cinquante ans. Un phénomène préoccupant, car ces détritus d’un genre bien particulier pourraient représenter un danger pour notre santé pendant plusieurs milliers d’années.

Qu’il s’agisse de monuments gigantesques, de parchemins ou encore de « chats fluorescents », il nous incombe de trouver les moyens d’en informer les générations futures, observait National Geographic dans une analyse publiée en septembre 2023. Une vingtaine de centres d’enfouissement nucléaire sont en cours de développement ou d’étude à travers le monde.

Bonne nouvelle, la question du stockage des déchets nucléaires pourrait bientôt être résolue grâce à un nouveau type de vitrocéramique, qui est, rappelons-le, un matériau constitué de microcristaux dispersés dans une phase vitreuse inventé en 1954. C’est, (…)

Publicité
Partager
  • partager sur Facebook logo
  • partager sur X logo
  • partager par email logo

À lire aussi sur Geo: