logo Geo

actualites · monde

Le carnaval de Rio, une fête féérique et politique

Le carnaval de Rio, une fête féérique et politique
Publié le 12 févr. 2024 à 19:13

Dans un fracas de percussions, d’éclairs et de chants, le carnaval de Rio s’est élancé dans la soirée du dimanche 11 février 2024 pour vivre son moment le plus fort : les défilés somptueux des prestigieuses écoles de samba.

« C’est le grand jour », entend-on. Ou plutôt la première de deux longues nuits, qui voient chacune six écoles offrir un spectacle somptueux au Sambodrome, enceinte créée il y a 40 ans par l’architecte Oscar Niemeyer. « J’ai pleuré avant, pendant et après. C’est émotion sur émotion. Je n’ai pas les mots » : Wanda Ferreira, 33 ans, est encore bouleversée après avoir descendu la mythique avenue Marques de Sapucai, une artère de 700 mètres de long flanquée de tribunes aux 70 000 places.

Elle a défilé pour l’école Salgueiro, qui a choisi d’aborder une question brûlante : le sort des Yanomami, peuple d’Amazonie affrontant une crise humanitaire causée par les incursions d’orpailleurs illégaux, entraînant pollution, sous-alimentation et morts.

Le jaguar pour représenter les populations indigènes

Un tracteur aux airs de monstre vorace, une nature qui (littéralement) saigne, mais aussi la grandeur et la résistance d’indigènes à la taille de géants : l’évocation est puissante. Si (…)

Publicité
Partager
  • partager sur Facebook logo
  • partager sur X logo
  • partager par email logo

À lire aussi sur Geo: