Gran Turismo 7 : la culture automobile au coeur d’une simulation photoréaliste

Bien plus encore que les anciens opus, Gran Turismo 7 a été conçu pour être un jeu de collection de voitures.

Retour aux sources oblige, les joueurs vont pouvoir entamer leur propre voyage et vivre des expériences enrichissantes à partir de la Mappemonde de Gran Turismo 7 via le mode Campagne GT. Déjà présent dans GT Sport, l’Éditeur de Livrée a été amélioré pour GT7 (interface utilisateur, usage et accessibilité). Avec Paysages, les prises de vue photoréaliste et panoramique de divers voitures à travers 43 pays et plus de 2500 lieux grâce à la technologie HDR pour animer la communauté seront facilitées avec diverses options et effets. Retravaillés grâce à de nouvelles technologies, les circuits historiques comme Trial Mountain et High-Speed Ring reviendront sur le devant de la scène.

GT Café sera un hub permettant de suivre les aventures du joueur dans le monde de GT ainsi qu’une collection de voitures spécifique. Les joueurs progresseront et achèveront des missions en obtenant des voitures en récompense après avoir pris part à des courses à travers le monde ainsi que chez Brand Central et les Concessionnaires. Pour le tuning, il faudra passer par GT Auto. Un lieu de rêve pour celui qui veut modifier sa voiture de A à Z (ajustements de la performance du moteur, suspension, matériel de transmission, freins, pneus, roues corps, cadres, pièces aérodynamiques huile de moteur ou encore présence d’une station de lavage). Enfin, le simulateur de changement de temps/météo recréé de très nombreuses références grâce à une multitude de données météorologiques et diverses conditions liées à l’heure de la journée ainsi qu’à l’espace où se déroule l’action afin de fournir une distribution granulométrique et une distribution des particules d’aérosol à l’échelle de l’environnement, le tout en suivant un processus unique à la franchise.

Un nouveau trailer pour Gran Turismo 7

Gran Turismo 7 sortira exclusivement sur PS5 et PS4 à partir du 4 mars 2022.

Kazunori Yamauchi, président du studio japonais Polyphony Digital : “L’objectif de GT7 aujourd’hui est de concevoir un jeu qui permettra de vous transmettre la culture de courses automobiles forgée au cours des 150 dernières années, et ce que vous soyez un fan de cette culture depuis toujours ou que vous la découvriez. GT7 est à la fois un point culminant de la franchise visant à répondre aux attentes des fans que GT a pu attirer au fil du temps, et est un titre qui marque le début d’une mission difficile, celle de transmettre la totalité de la culture automobile dans un seul jeu vidéo.

Microsoft travaillerait sur un MMORPG basé sur le cloud

Microsoft travaillerait sur un MMORPG basé sur le cloud avec un concept de complexité variable selon l’appareil.

Ce n’est plus un secret pour personne depuis longtemps maintenant, Microsoft est très intéressé par le cloud gaming. Le géant américain a déjà sa plate-forme Project xCloud qui permet aux joueurs de streamer leurs jeux Xbox sur leur console ou leur ordinateur mais il semblerait que la firme de Redmond réfléchisse sérieusement à l’idée de développer un MMORPG basé sur le cloud, avec un concept qui pourrait être très intéressant.

Microsoft travaillerait sur un MMORPG basé sur le cloud

L’information a été initialement révélée par Jez Corden dans le podcast The xbox Two, et aujourd’hui, un certain nombre de détails supplémentaires concernant ce MMO, qui serait baptisé Pax Dei, ont fait surface grâce à un rapport de VentureBeat.




En faisant de ce jeu un jeu basé sur le cloud, cela signifie qu’il sera jouable sur n’importe quelle plate-forme, ou presque, qu’il s’agisse d’un smartphone, d’une tablette, d’un ordinateur ou d’une console. Cela étant dit, le rapport laisse entendre que Microsoft voudrait inclure une complexité d’échelle. Autrement dit, selon l’appareil que vous utilisez, la complexité des mécaniques de jeu pourrait varier.

avec un concept de complexité variable selon l’appareil

Par exemple, si le jeu détecte que le joueur joue via un smartphone, le système pourrait partir du principe qu’il est à l’extérieur et/ou en déplacement et donc qu’il ne cherche pas nécessairement à participer à un raid. Le jeu pourrait alors plutôt proposer de réaliser des actions assez simples et peu chronophages comme le craft ou la récolte de ressources. Si le système détecte que le joueur joue depuis un PC ou une console, par contre, alors les fonctionnalités et mécaniques plus complexes pourraient être proposées.

Le jeu serait développé avec le développeur finlandais Mainframe Industries et l’objectif premier serait d’aboutir à un framework des “meilleures pratiques”. Nul ne sait quand ce jeu pourrait voir le jour, si tant est qu’il voie le jour, évidemment, mais il faut reconnaître que le concept est très intéressant.

La Xbox viendra couper le son de vos haut-parleurs dès que vous branchez un casque

La Xbox va couper le son des enceintes automatiquement quand vous branchez un casque, une fonctionnalité banale et pourtant absente jusqu’ici sur la console de Microsoft.

Si nos casques et écouteurs se sont débarrassés de leurs fils depuis quelques années, il y a encore beaucoup à faire pour en simplifier l’usage au quotidien. L’appairage est devenu ultra-rapide et intelligent. Mais il faut aller plus loin. Apple commence à le faire, venant ici désactiver telle sortie audio, là activer telle autre, automatiquement, selon ce que le système croit savoir que vous voulez faire. La Xbox fera bientôt un peu pareil.

La Xbox va couper le son des enceintes automatiquement quand vous branchez un casque

Si vous branchez un casque ou une paire d’écouteurs sur un ordinateur, un smartphone ou une console, l’audio est redirigé vers cet accessoire et non plus vers les haut-parleurs. Pour on ne sait trop quelle raison, Xbox ne disposait pas de cette fonctionnalité jusqu’à présent. Les utilisateurs qui jouent avec un casque devaient alors couper le son de leurs enceintes séparément.




Ceci étant dit, il y a une bonne nouvelle pour celles et ceux qui trouveraient la chose des plus ennuyeuses. Microsoft a annoncé que, très bientôt, les possesseurs de Xbox n’auront plus à réaliser cette tâche manuellement à chaque fois. La firme de Redmond teste une fonctionnalité auprès des Xbox Insiders qui, lorsqu’un casque ou des écouteurs sont branchés, vient couper le son sur les enceintes automatiquement.

une fonctionnalité banale et pourtant absente jusqu’ici sur la console de Microsoft

Cette nouvelle option est actuellement disponible aux membres du programme Insider, un programme offrant un accès aux fonctions en bêta. Autrement dit, si vous n’en faites pas partie, il vous faudra attendre que Microsoft ne déploie la fonctionnalité au grand public. Difficile en tous les cas de savoir ce qui a bien pu prendre autant de temps au géant américain pour la proposer.

D’autres consoles, comme la PS5, viennent déjà couper le son automatiquement des enceintes lorsque le système détecte que des écouteurs ou un casque sont branchés. Et, comme dit précédemment, c’est une fonctionnalité que l’on trouve très fréquemment sur les PC, smartphones et tablettes, sans pour autant la moindre notion d’intelligence, actuellement. Mieux vaut tard que jamais, donc, pour la Xbox. Espérons que les joueurs intéressés et non Insiders n’auront pas trop longtemps à attendre pour en profiter.

PlayStation State of Play : des annonces et des mises à jour pour des jeux éditeurs tiers

L’émission PlayStation State of Play de Sony va revenir dès la semaine prochaine pour dévoiler des informations sur de futurs titres des éditeurs sur PS5 et PS4.

Un nouveau PlayStation State of Play est planifié pour le 27 octobre prochain à 23h sur les plateformes Twitch et YouTube. Celui-ci se focalisera sur des aperçus de jeux éditeurs tiers déjà dévoilés par le passé, mais proposera également quelques révélations inédites des partenaires de Sony Interactive Entertainment. L’événement devrait durer environ 20 minutes.

Contrairement aux précédents épisodes de l’émission PlayStation State of Play, un avertissement est adressé aux streameurs et créateurs de contenus du monde entier : “Veuillez noter que cette diffusion pourrait inclure du contenu protégé par le droit d’auteur (comme de la musique sous licence) que PlayStation ne contrôle pas. Des accords de licence hors de notre contrôle pourraient interférer avec les streams ou les archives VOD de cette diffusion. Si vous prévoyez de sauvegarder cette diffusion en vidéo à la demande pour créer des vidéos récapitulatives ou pour republier des passages de la présentation, nous vous recommandons d’éviter toute musique sous licence.

Revivez le PlayStation Showcase de septembre 2021

NetEase Games officialise le rachat de Grasshopper Manufacture

GungHo Online Entertainment cède le studio Grasshopper Manufacture au géant chinois NetEase Games.

Dans le plus grand des secrets, NetEase Games et GungHo Online Entertainment ont procédé à un transfert de capitaux pour Grasshopper Manufacture en mai dernier. Après plusieurs mois d’attente, l’acquisition a été validée par les autorités compétentes. Goichi Suda, plus connu sous le nom de Suda51, savoure cette nouvelle collaboration : “NetEase Games comprend les points forts de Grasshopper Manufacture et est prêt à nous soutenir ; c’est un partenaire extrêmement fiable. NetEase Games sera principalement chargé de nous conseiller sur nos activités de planification commerciale et de fournir un financement suffisant pour le développement des jeux. Nous serons responsables de la créativité et de la production des jeux afin de nous assurer que nous sommes en mesure de continuer à maintenir la saveur particulière de Grasshopper Manufacture et la qualité des jeux pour lesquelles nous sommes connus. En outre, nous recevrons un soutien important de l’équipe NetEase, composée de milliers d’artistes et d’experts techniques, en termes de développement artistique et d’assurance qualité. Nous tirerons le meilleur parti de ce soutien et nous nous efforcerons d’offrir à tous les joueurs trois jeux Grasshopper Manufacture de qualité encore supérieure au cours des dix prochaines années. Grasshopper Manufacture, en route vers le tout nouvel avenir du développement de jeux, renaît aujourd’hui et continuera à marquer l’histoire.

NetEase Games souhaite étendre son invitation aux brillants créateurs de jeux du Japon et du monde entier pour libérer le potentiel de ces derniers et offrir des expériences de divertissement interactif de qualité : “Nous espérons donner les moyens à davantage de créateurs exceptionnels et créer continuellement de bons jeux. NetEase Games est une grande communauté de développeurs qui compte des dizaines de milliers de développeurs. Au cours des dernières années, NetEase a établi des liens avec les meilleurs studios de jeux au Japon, aux États-Unis, en Europe et dans d’autres régions par le biais d’investissements, de coentreprises, de codéveloppement, etc. En outre, NetEase fournira des fonds, des technologies, des ressources et d’autres formes de soutien, et organisera des sessions de communication et de partage entre les meilleurs créateurs du monde entier, afin que les créateurs puissent s’inspirer mutuellement et libérer pleinement leur potentiel créatif.

Les futurs projets de Suda51 avec Grasshopper Manufacture

En septembre dernier, le game designer Goichi Suda avait confié à IGN Japan qu’il travaillait sur trois nouvelles licences AAA prévues sur les dix prochaines années, mais il a également un rêve à accomplir : “J’aimerais faire quelque chose basé sur une licence Marvel. Peut-être un film avec Shatterstar en personnage principal, mais il y a aussi Deadpool… Et mon préféré, Quicksilver ! Ce serait drôle, non ? Mais Venom serait aussi intéressant. Je voudrais vraiment travailler sur une licence Marvel, un jour.

Pour l’anecdote, Suda51 avait été approché par l’éditeur américain Activision en 2010 pour s’occuper d’une adaptation vidéoludique de Deadpool. Le projet sera finalement confié à High Moon Studios.