Cyberpunk 2077 : deux gros volumes de dialogues pour l’histoire

CD Projekt RED annonce que les dialogues de Cyberpunk 2077 tiennent sur deux gros livres.

Marcin Blacha, story director au sein du studio polonais CD Projekt RED, s’est récemment confié sur l’histoire de Cyberpunk 2077. Selon ses dires, elle propose quelque chose de beaucoup plus grand que les histoires de petits drames humains présentés dans The Witcher : “Le jeu est une histoire sur les héros en opposition au monde, et ce monde lui-même fait également partie des héros. Sans trop entrer dans les détails, je peux révéler que, sur ma liste de héros préférés, il y a un certain prisonnier qui veut atteindre son objectif de vie en un jour de libération, une intelligence artificielle qui dirige toute une compagnie de taxie et une fille futée se tenant la moitié du temps derrière le comptoir d’un magasin ésotérique, tout en travaillant également en tant qu’infirmière. Nous avons évité les néologismes dans le dialogue, mais nous avons souvent donné de nouvelles significations aux termes connus. Les personnages parlent de ‘conversion complète’, c’est-à-dire l’échange du corps biologique contre le corps électromécanique. Lorsqu’ils parlent de ‘optique’, ils font généralement référence à des implants de vision électroniques. Combien de ligne de texte y-a-t-il au total ? Je n’ai pas encore fait de résumé détaillé, j’essayais juste de savoir à quel ordre de grandeur j’ai affaire quand tous les mots écrits par l’équipe du scénariste sont résumés ensemble. Il s’est avéré que nous avons écrit deux gros volumes de dialogues, et deux autres volumes entiers de commentaires de réalisateurs pour les accompagner. Les textes qui ne seront pas enregistrés seront les mêmes, et les mots de la documentation du jeu ne peuvent pas être comptés, mais il y en avait beaucoup aussi.

Une farandole d’informations concernant Cyberpunk 2077

Durant un traditionnel événement communautaire, CD Projekt RED a fait quelques révélations sur Cyberpunk 2077. L’internaute Shavod a joué l’élève assidu en prenant de nombreuses notes pour ensuite les partager avec les fans sur Reddit :

  • Il sera possible de détruire la ville comme le suggère Johnny Silverhand dans le trailer de l’E3 2019 (de nombreux éléments seront destructibles, mais impossible de mettre le chaos total dans un quartier)
  • Cyberbunk 2077 sera plus court que The Witcher 3 (entre 50 et 60 heures pour l’histoire principale), mais proposera une meilleure rejouabilité et un système de quêtes secondaires plus riches
  • Il y aura un équilibre entre le “loot utile” et le “loot inutile”
  • CD Projekt RED a trouvé une technique décrite comme sympa pour exploiter le end-game de Cyberpunk 2077
  • Lors d’un dialogue, prendre son temps pour répondre pourra agacer certains personnages et même entraîner des conséquences plus importantes avec d’autres
  • La ramification des quêtes secondaires de Cyberpunk 2077 serait plus complexe que dans The Witcher 3 : répercussion des choix entre des missions annexes et l’histoire principale
  • Toutes les principales zones de l’histoire seront accessibles, mais les choix détermineront la façon d’explorer les lieux. Certains emplacements pourront néanmoins devenir interdits d’accès au fil de l’aventure
  • CD Projekt RED veut rendre la physique des voitures plus réaliste que celle des GTA de Rockstar Games, il y a des plans pour la personnalisation des véhicules et un mini-jeu de courses “non traditionnel” permettra de tester les limites de vitesse de plusieurs bolides
  • Les joueurs ne pourront pas acheter plusieurs appartements, mais celui de base évoluera constamment selon les choix de V
  • Le cycle jour-nuit aura un impact sur le gameplay et les cinématiques
  • Le monde ouvert proposera une limite comme dans The Witcher 3
  • Si la violence est une routine à Night City, la police interviendra lors d’un massacre de civils en pleine rue, que cela soit avec des armes ou une voiture
  • Les PNJ réagiront à la météo dynamique comme la pluie en allant s’abriter ou en utilisant un parapluie
  • Il sera possible de créer n’importe quel objet sauf des vêtements et des implants
  • Il ne sera pas possible de sauter les cinématiques (notamment à cause des dialogues à choix), mais il y aura quand même une solution à découvrir directement dans le jeu
  • Les scènes de sexe sont nombreuses et ont été capturées directement via de la motion capture
  • Le personnage V disposera d’un traducteur automatique permettant les langues courantes. Pour d’autres, il faudra acheter des mises à jour. Néanmoins, si le joueur comprend la langue, il pourra avancer sans avoir besoin de faire un achat supplémentaire
  • CD Projekt RE envisage d’intégrer des outils de modding sur PC
  • La diversité des modèles de PNJ sera bien plus élevée que dans The Witcher 3

Cyberpunk 2077 : gameplay de la dernière démo

Black Friday avec

À propos des bons plans

Le Black Friday est la meilleure période de l’année pour faire ses achats et réaliser des économies. Durant ces quelques jours, Begeek sera en première ligne pour dénicher les meilleures offres. En passant par nos liens pour faire vos achats, il est possible qu’une commission nous soit reversée. Pour vous, le prix reste le même et rend notre travail possible.

Ne rien louper du Black Friday

Retrouvez nos bons plans sur Twitter ici @begeek_bonplan et suivez notre page dédié au Black Friday avec l’ensemble de nos offres.

Resident Evil 3 va avoir droit à son remake en 2020

La version modernisée de Resident Evil 3: Nemesis est officialisée sur PS4, Xbox One et PC par l'éditeur nippon Capcom.

Suite au succès de Resident Evil 2 Remake avec le moteur propriétaire RE Engine, Capcom va renouveler l’expérience en célébrant le 20ème anniversaire de Resident Evil 3 avec une nouvelle réinterprétation moderne. Dès le 3 avril 2020, les fans vont pouvoir revivre les événements les plus sombres de la franchise avec Jill Valentine (un membre des STARS et porteuse du virus-T), Carlos Oliveira (un mercenaire engagé par l’Umbrella Biohazard Countermeasure Service) et le terrifiant Nemesis (l’une des armes biologiquement modifiées les plus redoutables d’Umbrella) dans la ville de Raccoon City avant son effondrement. En guise de bonus de précommande, le RE3 Classic Costume Pack permettra d’obtenir les accoutrements d’origine des deux héros de l’opus se déroulant en parallèle des événements de Resident Evil 2, tout en offrant un nouvel éclairage sur les actions d’Umbrela Corporation, la société pharmaceutique à l’origine du chaos.

Project REsistance devient Resident Evil Resistance

Annoncé durant le Tokyo Game Show 2019 sous le nom de Project REsistance, le multijoueur asymétrique 4vs1 accompagnera la sortie du remake de Resident Evil 3 en étant un complément parfait de la campagne solo : “En tant que Mastermind, un des participants pourra incarner certains des personnages clés de la saga tels qu’ Annette Birkin aux commandes de pièges mortels pour tester les survivants incarnés par les quatre autres joueurs. Le Mastermind dispose de commandes sous forme d’un jeu de carte pour manipuler l’environnement, placer des créatures, poser des pièges et des caméras de sécurité armées pour mystifier les malheureux survivants. Pour la première fois dans la saga, il sera sous certaines conditions même possible de contrôler directement des armes biologiques d’élite comme G-Birkin et le Tyran. De leur côté, les survivants devront travailler efficacement ensemble, en tirant le meilleur parti d’une variété d’armes et des capacités spéciales uniques de chaque personnage, pour avoir une chance d’échapper avant la fin du temps imparti à l’expérience mortelle qui leur est imposée.

Un trailer pour Resident Evil 3 Remake

Le remake de Resident Evil 3 mettra à l’honneur Jill Valentine dans une édition collector comprenant une figurine de 28cm à son effigie, un artbook à couverture rigide, un poster double-face avec une carte de Raccoon City et la bande-son au format numérique, le tout dans un coffret en carton. Disponible en précommande à 179,99 dollars chez GameStop (Amérique du Nord) et sans doute prochainement chez Micromania pour la France.

Final Fantasy 7 Remake : l’exclusivité sur PS4 va durer pendant un an

Le remake de Final Fantasy 7 sera une longue exclusivité temporaire pour la console de Sony.

Depuis son annonce tonitruante à l’E3 2015, Square Enix et Sony Interactive Entertainment martèlent un certain “Play it FIRST on PS4” (Jouez-y d’abord sur PS4) à chaque nouvelle communication sur Final Fantasy 7 Remake, sans pour autant donner des détails sur cette fameuse période d’exclusivité. Alors que la sortie de la première partie à Midgar est prévue pour le 3 mars 2020 (la suite est officiellement en développement), la jaquette nord-américaine du jeu révèle que l’exclusivité sur PS4 sera valable jusqu’au 3 mars 2021. Au-delà de cette date, l’éditeur japonais Square Enix sera en mesure de sortir des portages sur d’autres consoles (Xbox One ? Xbox Project Scarlett ?), mais ceci n’est pas une obligation. Pour mémoire, malgré la fin du deal entre Capcom et Sony pour la réalité virtuelle sur Résident Evil 7, nombreux sont les joueurs PC a attendre encore et toujours cette fonctionnalité sur la “master race”.

Le premier trailer de Final Fantasy 7 Remake à l’E3 2015

Final Fantasy 7 Remake est une réinterprétation de l’emblématique jeu d’origine de Square Enix. Le monde est contrôlé par la compagnie Shinra qui exploite la mako, l’énergie vitale de la planète. Dans la mégalopole de Midgar, les résistants du groupe Avalanche ont engagé Cloud Strife, un ex-membre des troupes d’élite de la Shinra, qui ne se doute pas de ce qui l’attend… L’histoire de cette première partie retrace la fuite du groupe hors de Midgar et nous fait vivre les événements qui secouent la ville avec une profondeur nouvelle.

Epic renonce, Fortnite arrive bientôt sur le Google Play Store

Fortnite est un succès mondial, sans aucune discussion possible. Le jeu est disponible sur Android depuis environ un an, mais pour en profiter, il fallait passer outre le Google Play Store. La situation va changer, le jeu sera bientôt disponible sur le Play Store.

Lorsque Epic a lancé Fortnite sur Android, le studio avait pris la décision assez controversée de contourner le Google Play Store. Ainsi, le jeu devait être téléchargé depuis un site dédié et les utilisateurs devaient l’installer sur leur smartphone manuellement, en désactivant la protection en place par défaut quant à la provenance des applications. Ce qui n’a pas manqué de susciter des craintes quant à de possibles malwares. Aujourd’hui, la situation s’apprête à changer.

Fortnite arrive bientôt sur le Google Play Store

En effet, selon un rapport de 9to5Google, Epic aurait finalement décidé d’abandonner son bras de fer contre Google, en annonçant que le jeu Fortnite sera bientôt disponible sur Google Play. L’entreprise espère aussi que le géant américain reverra sa politique tarifaire. Selon le studio, la commission de 30% prélevée par Google aux développeurs tiers est “illégale” pour une plate-forme de distribution qui bénéficie d’une part de marché de plus de 50%.

Epic met fin au bras de fer mais espère toujours que Google revoie sa politique tarifaire

Google a rapidement répondu aux déclarations d’Epic, déclarant notamment : “Android permet l’utilisation de plusieurs magasins d’applications et autant de choix pour les développeurs dans la distribution de leurs applications. Google Play a un business model et une politique tarifaire qui nous permettent d’investir dans notre plate-forme et les outils pour aider les développeurs à concevoir des entreprises et produits aboutis tout en gardant les utilisateurs en sécurité. Nous accueillons tout développeur qui reconnait la valeur de Google Play et nous attendons d’eux qu’ils se plient aux mêmes règles que les autres développeurs.” Epic n’est évidemment pas ravi de cette commission de 30% avec les chiffres que le jeu dégage. En 2018, Fortnite sur iOS rapportait ainsi quelque 2 millions de dollars par jour. 30% d’une telle somme représente un manque à gagner important, c’est certain…

Minecraft : le cross-play arrive sur PS4

Mojang et Sony permettent désormais aux fans de Minecraft de s'amuser dans un même écosystème multijoueur.

Le constructeur nippon Sony ne fait désormais plus bande à part avec Minecraft, le célèbre bac à sable du studio suédois Mojang (filiale de l’éditeur américain Microsoft). Disponible depuis quelques heures, la mise à jour gratuite Bedrock Edition réunit enfin les joueurs PS4, Xbox One, Switch, Windows 10, iOS, Android et Gear VR pour le meilleur et pour le pire : “La version unifiée du jeu offre la même expérience sur toutes les consoles (…) Cela signifie que vous avez la possibilité de passer d’une console à l’autre (une fois que vous avez lancé la dernière mise à jour). De plus, les joueurs PS4 ont maintenant aussi accès au Minecraft Marketplace, une source infinie pour obtenir des mondes, skins, mini-jeux et autres packs collaboratifs. Vous allez vivre non seulement la meilleure expérience Minecraft, mais plus de Minecraft que jamais.

“Create Together, Explore Together, Survive Together” : le trailer du Minecraft nouveau

Minecraft : PlayStation 4 Edition devient officiellement Minecraft sur PS4 (cette “abréviation” ne changera rien pour les acheteurs de l’ancienne ou de la nouvelle version). Ouvert au cross-play depuis maintenant plusieurs mois après avoir refusé l’idée pendant un moment, Sony continue d’incorporer petit à petit cette fonctionnalité dans certains jeux avec l’aide des éditeurs et des studios.