Samsung Galaxy A9 : un smartphone hors normes mais pas tout-terrain

Futura-Sciences - AA

Débarqué chez Orange en exclusivité à la mi-novembre, le Samsung Galaxy A9 est le premier mobile doté de quatre modules photos sur son dos. Futura s'interroge sur l'intérêt d'une telle capacité sur un mobile de moyenne gamme et sur les ambitions d'un ténor du smartphone.

En octobre, Samsung dévoilait en fanfare son Galaxy A9. Le Coréen semblait donner autant d'importance à ce smartphone positionné dans milieu de gamme qu'à ses téléphones vedettes. Outre sa fiche technique tournée vers le haut de gamme, il faut dire que le mobile dispose d'une particularité. C'est le premier à être doté de quatre capteurs photo sur son dos. Autre particularité, pour la France, ce Galaxy A9 n'est commercialisé que par Orange. Est-ce que cette course aux capteurs est le gage de réaliser de meilleurs clichés pour autant ?

La promesse : un milieu de gamme qui veut ressembler aux smartphones vedettes

Samsung n'est pas réputé pour ses modèles de milieu de gamme. Avec son Galaxy A9, considérerons que le constructeur vient tester ses capacités de séduction sur ce secteur. Grand format avec ses 6,3 pouces, son dos en verre et ses finitions propres aux smartphones vedettes, le mobile montre qu'il veut flirter avec le haut du panier. En plus de ses quatre capteurs photo dorsaux, il est équipé d'un écran

> Lire la suite sur Futura

Par Fabrice Auclert, Futura

X fermer la publicité
     © Free 2018