Roland-Garros. Vers un report d’une semaine des Internationaux de France

La Fédération française de tennis devrait officialiser prochainement le report d’une semaine de Roland-Garros, qui commencerait donc le 30 mai. Une décision non sans conséquences.

C’était dans l’air du temps et cela semble se confirmer : Roland-Garros ne devrait pas être joué aux dates initiales. La Fédération française de tennis devrait officialiser prochainement le report du tournoi d’une semaine. Il commencerait donc le 30 mai pour se terminer le 13 juin.

Les enjeux autour de ce report : pouvoir prétendre à une jauge plus importante du public dans le stade, ce qui est économiquement important et pouvoir peut-être bénéficier de la réouverture des restaurants au 1er juin pour améliorer l’accueil du public et des VIP sur place.

Deux semaines entre Roland-Garros et Wimbledon ?

Ce report n’aurait pas que des conséquences positives pour le circuit ATP : quatre tournois se retrouveraient ainsi dans la difficulté (Stuttgart,’s-Hertogenbosch (hommes et femmes), Nottingham). La Fédération française devrait alors les dédommager.
Ce report aurait aussi une conséquence : Wimbledon, le Grand Chelem londonien, est prévu pour démarrer le 28 juin, soit deux semaines après la fin hypothétique de Rol…

Lire la suite

Tennis. Tournoi de Monte-Carlo : la pluie met définitivement fin à la journée

À force de jouer au jeu du chat de la souris avec la pluie, les organisateurs du Masters 1000 de Monte-Carlo ont décidé de mettre fin à la deuxième journée du tournoi.

La pluie a une nouvelle fois interrompu les matches de la deuxième journée du Masters 1000 de tennis de Monte-Carlo, lundi peu avant 18 h 30 et les organisateurs ont décidé à 19 h 15 de les reporter à mardi. Au moment de cette deuxième interruption, le Canadien Felix Auger-Aliassime (21e) menait face à au Chilien Cristian Garin (24e) 4-2.

Le Britannique Daniel Evans (33e) menait 6-3 face au finaliste serbe de la dernière édition Dusan Lajovic (31e). Le Polonais Hubert Hurkackz (16e), vainqueur à Miami, dominait l’Italien Thomas Fabbiano (171e) 6-3, 0-1, le Français Jérémy Chardy (53e) menait 5-4 face au Kazakhe Alexander Bublik (42e) et allait servir pour le premier set.

Enfin le Monégasque Lucas Catarina (388e et invité) menait devant l’Italien Salvatore Caruso (89e) 7-6, 3-2….

Lire la suite

Confinement. À Falaise, le Tennis-club s’adapte aux nouvelles mesures

Cours en extérieur, annulation des compétitions, mise en place d’un pass été pour les non-adhérents… Le club de tennis de Falaise (Calvados), comme d’autres clubs sportifs, a dû s’adapter aux nouvelles restrictions liées au couvre-feu et au troisième confinement.

Depuis le 30 mars 2021, à Falaise (Calvados), l’Entente sportive falaisienne (ESF) tennis a pu reprendre ses cours collectifs sur les terrains extérieurs. « C’est avec un grand plaisir que les jeunes ont pu recommencer à taper la petite balle jaune, souligne Emmanuel Bouley, président de l’ESF tennis. Malheureusement, les contraintes du couvre-feu perturbent fortement le déroulement des cours collectifs adultes qui sont programmés en soirée. Les cours du samedi matin sont maintenus. Pendant les vacances de Pâques, les cours collectifs sont maintenus avec des horaires aménagés. »

Un pass été pour les non-adhérents

Durant ce troisième confinement, les adhérents, qui vivent à moins de dix kilomètres du club, ont l’autorisation de continuer à pratiquer ce sport sur les terrains extérieurs en simple ou en double, « dans le respect des gestes barrières », rappelle Emmanuel Bouley.

Toutes les compétitions officielles, en individue…

Lire la suite

Tennis. Tournoi de Monte-Carlo : après plus de quatre heures d’interruption, le jeu a repris

Le Masters 1000 de Monte-Carlo a pris du retard. Après une interruption longue de quatre heures et trente minutes, le jeu a enfin pu reprendre en fin de journée alors que le tournoi vit sa deuxième journée.

Les matchs de la deuxième journée du Masters 1000 de Monte-Carlo ont repris lundi à 16h30 après une interruption de quatre heures et demie en raison de la pluie qui a bouleversé le programme.

Seuls les trois premiers simples de la journée avaient pu débuter à 11h00 (9h00 GMT) avant la pluie, ainsi que deux doubles. Pour tenter de boucler le programme avant la nuit, les organisateurs ont supprimé les doubles prévus, y compris ceux qui avaient commencé, pour attribuer le maximum de courts aux simples.

LIRE AUSSI. COMMENTAIRE. Benoît Paire, assumer ou s’éloigner

Si bien qu’au lieu de quatre matchs initialement programmés sur chacun des principaux courts (le Rainier III et celui des Princes), il n’y en a plus que trois. Au moment de l’interruption, sur le court Rainier III le Russe Aslan Karatsev (29e mondial) menait devant l’Italien Lorenzo Musetti (84e) 4-3 et service à suivre.

Humbert affronte Millman

Sur le court des Princes, le Français Ugo Humbert (32e) était mené par l’Australie…

Lire la suite

COMMENTAIRE. Tennis : Benoît Paire, assumer ou s’éloigner

Benoît Paire a une nouvelle fois manifesté son désarroi en conférence de presse après sa défaite au premier tour du Masters 1000 de Monte Carlo. Ce nouveau craquage montre un homme à la dérive qui ne sait pas dire stop.

Je n’en ai rien à branler de ce match. ​Benoît Paire n’a pas mâché ses mots à propos de sa défaite au premier tour à Monte-Carlo après une bataille de trois heures contre Jordan Thompson. À l’évidence, le Français est au bord de la crise de nerfs sur chaque tournoi. Pire encore, il arbore le visage d’un homme qui n’a qu’une envie : fuir les tournois qui ne le rendent plus heureux.

Mais Benoît Paire, 35e mondial, le dit lui-même. J’ai pris 12000 balles​. Il n’est pas heureux et prend son argent. Tant mieux pour le joueur. Mais jusqu’où ira l’homme ? Benoît Paire s’inflige lui-même ce qu’il dénonce. Prendre ses responsabilités, c’est aussi savoir dire stop. Au bout de six mois, il serait temps.

Tennis. « Que je gagne ou que je perde, j’en ai rien à cirer » lance Benoit Paire après sa défaite

Au-delà du joueur qu’il est, l’homme n’est à l’heure actuelle plus épanoui sur un terrain de tennis. Et il le démontre comme il le peut, comme une bouteille jetée à la mer en espér…

Lire la suite