Nadal chipe un record à Federer

Vainqueur jeudi soir de Guido Pella à Montréal, Rafael Nadal a décroché son 379e succès en Masters 1000, un record. L'Espagnol dépasse ainsi d'une longueur Roger Federer au nombre de victoires dans cette catégorie de tournois.

Pour rappel, Nadal est également le recordman du nombre de titres en Masters 1000 (34), devant Novak Djokovic (33) et Roger Federer (28).

Cincinnati: Kyrgios dérape encore (vidéo)

Vainqueur de Denis Shapovalov (6-4, 6-4), Lucas Pouille affrontera Karen Khachanov en 8es de finale du tournoi de Cincinnati.

Le Russe, tête de série numéro 8 dans l’Ohio, est venu à bout mercredi de Nick Kyrgios (6-7[3], 7-6[4], 6-2) qui a encore fait des siennes.

Non content de profiter d’une pause toilette pour aller fracasser deux raquettes, l’Australien s’en est pris à l’arbitre de chaise, Fergus Murphy, à plusieurs reprises, avant de l’insulter et de refuser de lui serrer de la main à l’issue du match.

Il a également semblé cracher en direction de l’officiel. Ce qui pourrait lui coûter (très) cher.

Cincinnati: Pouille se paye Shapovalov

Un coin de ciel bleu dans la saison délicate de Lucas Pouille : l'ancien n°1 français, qui émarge cette semaine au 30e rang mondial, a su enchaîner après sa victoire sur le qualifié Denis Kudla pour son entrée en lice au Masters 1 000 de Cincinnati. 

Et de quelle manière, puisque le protégé d'Amélie Mauresmo s'offre l'espoir canadien Denis Shapovalov, dominé ce mercredi en 2 sets plein d'autorité (6-4, 6-4) et 1h19, malgré les 12 aces de son adversaire, qui aura concédé un jeu de service dans chaque manche. Là où Pouille n'aura, lui, eu à défendre aucune balle de break sur son engagement. 

On attend la suite avec impatience : l'Australien Nick Kyrgios ou le Russe Karen Khachanov, tête de série n°8, sera le prochain contradicteur du Tricolore.   

Cincinnati: Zverev chute à son tour

L'hécatombe continue chez les têtes de série au Masters 1 000 de Cincinnati : après Nishikori et Tsitsipas un peu plus dans la journée, c'était au tour d'Alexander Zverev (n°7) de s'incliner ce mercredi, dans l'Ohio, victime du jeune Serbe Miomir Kecmanovic (19 ans). Issu des qualifications, ce dernier, après s'être offert Félix Auger-Aliassime au premier tour, domine Zverev en 2h18 de jeu (6-7 [4], 6-2, 6-4) et s'offre ainsi le premier succès de sa jeune carrière sur un joueur du Top 10. 

Alors que ce jeune compatriote de Novak Djokovic se prépare à affronter le vainqueur du match opposant l'Américain Frances Tiafoe à l'Espagnol Roberto Bautista-Agut, Zverev, lui, encaisse une nouvelle déception en 2019, accablé par ces... 20 doubles fautes sur ce seul match ! Mais surtout, toujours sans la moindre victoire à Cincinnati... en 5 participations, il n'a toujours remporté qu'un seul et unique trophée cette année (Genève). 

La partie basse du tableau est de plus en plus désertée, suite aux forfaits de Nadal et Thiem, mais aux éliminations prématurées de Cilic, Coric et donc aussi désormais Zverev ou Nishikori.   

Cincinnati: Et Mannarino confirme… 

Adrian Mannarino est à l'aise à Cincinnati. Un Masters 1 000 dont le Français disputera les 8e de finale grâce à sa victoire pleine d'autorité ce mercredi aux dépens d'un Mikhail Kukushkin qui lui réussit décidément bien sur cette tournée américaine, puisque le Kazakh était déjà tombé sous ses coups la semaine dernière, à Montréal, au premier tour (6-4, 6-4). 'Manna', qui reste invaincu contre Kukushkin, lucky-loser suite au forfait de Nadal, a fait mieux encore dans l'Ohio  en ne lui laissant cette fois que 3 petits jeux (6-1, 6-3) en 1h16. Au milieu de ses 5 breaks, le vainqueur n'aura connu qu'une seule alerte avec la perte d'un jeu de service à 4-0 dans la seconde manche. Sans conséquence. 

Au prochain tour, Mannarino affrontera le Belge David Goffin, tête de série n°16, vainqueur de l'Argentin Guido Pella (6-1, 7-5).