Monfils remonte de 5 places au classement

Le Français Gaël Monfils figure ce lundi au 15e rang du classement mondial, enregistrant un gain de cinq places par rapport au précédent. Le deuxième Tricolore dans la hiérarchie de l’ATP, Benoît Paire, est 29e. La situation ne change pas concernant le Top 4 avec le Serbe Novak Djokovic conforté dans son fauteuil de patron du tennis mondial, devant l’Espagnol Rafael Nadal, le Suisse Roger Federer et l’Autrichien Dominic Thiem.

Tennis. Masters 1000 – Cincinatti : Djokovic éliminé en demi-finales à Cincinnati par Medvedev

Le Serbe Novak Djokovic, N.1 mondial, a été éliminé samedi en demi-finales du tournoi Masters 1000 de Cincinnati par la tête de série N.9 le Russe Daniil Medvedev, 3-6, 6-3, 6-3.

Daniil Medvedev se défait de Djokovic et rallie la finale ! Le Russe s’est imposé en trois sets 3-6, 6-3, 6-3. Medvedev, 23 ans, sera opposé dimanche en finale au Belge David Goffin, 19e mondial, qui a éliminé dans l’autre demi-finale le Français Richard Gasquet, 56e, 6-3, 6-4.

Djokovic, 32 ans, disputait son premier tournoi depuis sa victoire à Wimbledon en juillet. Il avait renoncé à disputer la semaine dernière le tournoi de Montréal, remporté par l’Espagnol Rafael Nadal aux détriments de… Medvedev.
Le finaliste malheureux avait néanmoins signé dès lundi, avec une 8e place, le meilleur classement ATP de sa carrière, un peu moins d’un mois après avoir intégré le top 10 pour la première fois.

++ Retrouvez toute l’actualité du tennis

Samedi à Cincinnati, Novak Djokovic semblait contrôler le match, remportant le premier set 6 jeux à 3. Mais il n’a pu répondre lorsque son adversaire a accentué la pression pour égaliser à un set partout, après avoir gagné 12 des 14 derniers points du 2e set, puis mener 3-1 dans...

Lire la suite

Medvedev, le tube de l’été fatal à ‘Djoko’

Irrésistible, et déjà finaliste à Washington et Montréal, Daniil Medvedev a même surpris le n°1 mondial Novak Djokovic en demi-finales du Masters 1 000 de Cincinnati (3-6, 6-3, 6-3). Le Russe visera face à David Goffin, tombeur de Richard Gasquet, son premier grand titre en carrière.

Personne n’a fait mieux que lui en 2019. Aussi simple que ce bilan de 43 victoires cette année, Daniil Medvedev (23 ans) n’en finit plus de s’imposer comme l’homme en forme de l’année, mais plus encore de cet été avec désormais trois finales de rang à son actif. Après Washintgon et Montréal (*), c’est une finale à Cincinnati que le jeune Russe rallie à la faveur d’un nouvel exploit majeur aux dépens du n°1 mondial Novak Djokovic, tenant du titre (3-6, 6-3, 6-3).

A ceci près que la performance n’est pas inédite face au ‘Djoker’ pour le n°8 mondial, qui avait déjà pris le meilleur cette saison sur son illustre adversaire à Monte-Carlo, déjà en trois sets (6-3, 4-6, 6-2). Dominer le Serbe sur terre et sur dur dans la même saison, ça n’est pas donné tout le monde et Medvedev rejoint ici un cercle très fermé, qui suffit à classer le talent du jeune homme : Andy Murray, Rafael Nadal et Roger Federer, s’il vous plaît !

Aces sur seconde balle

Un Medvedev pourtant tout proche de la rupture quand il s’est retrouvé mené 6-3, 3-3, 30-40 sur son service : "Pour être honnête, j’ignore comment j’ai fait, avouait après coup le vainqueur au micro d’ESPN. J’étais tellement fatigué dans le premier set et à jouer Novak, je me disais que je n’étais pas capable de garder l’intensité." Un ace –16 au total, Djokovic n’en avait jamais concédé autant cette saison dans un match en 3 sets - va alors le sauver d’un nouveau break, avant une intervention du kiné pour manipuler son bras droit.

La victoire était encore loin, mais l’hommage que lui rendra Djokovic en conférence de presse exprimait tout le respect inspiré par le sursaut qui allait suivre, fatal à un patron du circuit impressionné notamment par l’agressivité à ce moment du moment du match d’un Medvedev capable de frapper alors ses aces sur seconde balle – cinq en tout ! "Quand un joueur sert à 205km/h en seconde, ne fait pas beaucoup de doubles et réussit chaque coup, il ne reste qu'à lui tirer mon chapeau et le féliciter", a salué « Nole ».

Medvedev n’aura pas Nadal face à lui dimanche en finale, mais le Belge David Goffin, tombeur de Richard Gasquet et qui atteint sa première finale de Masters 1 000 à 28 ans. Le Russe, soumis à un rythme de stakhanoviste depuis trois semaines, a encore besoin de mobiliser ses dernières ressources pour récompenser sa saison par un grand titre et garnir un palmarès encore limité cette année à une seule victoire finale à Sofia.  

------------------------------------
(*) Kyrgios (Washington) et Nadal (Montréal) avait dominé Medvedev.       

Cincinnati: Djokovic renversé par Medvedev

Deux finales de Masters 1 000 en deux semaines, c'est l'énorme bilan de Daniil Medvedev, qui a créé la sensation dans la nuit de samedi à dimanche, à Cincinnati, où le n°1 mondial Novak Djokovic a subi la loi du n°8 mondial en demi-finales.

Le Russe, qui avait déjà débuté sa tournée nord-américaine par une première finale à Washington, s'impose, malgré la perte du premier set, en 3 manches (3-6, 6-3, 6-3) et peut se targuer désormais d'avoir dominé le Serbe tant sur terre que sur dur cette saison ; une performance rare, qui le hisse aux côtés de cadors : Andy Murray, Rafael Nadal et Roger Federer, les seuls jusqu'à présent capables d'un tel bilan face au 'Djoker', rien que ça ! 

Medvedev (23 ans) tentera ce dimanche face au Belge David Goffin, tombeur de Richard Gasquet un peu plus tôt, de remporter le premier grand titre d'une jeune carrière déjà si prometteuse. Aucun des 2 finalistes n'a jamais remporté un Masters 1 000 à ce jour.   

WTA. Kuznetsova écarte Barty de la place de numéro 1 mondiale à Cincinnati

Après avoir subi plusieurs blessures ces dernières années, Svetlana Kuznetsova a confirmé son retour au plus haut niveau en écartant Ashleigh Barty au tournoi WTA de Cincinnati (6-2, 6-4). La Russe se qualifie pour la finale et prive du même coup Barty d’une place de N.1 mondiale.

La revenante Svetlana Kuznetsova, désormais 153e mondiale, s’est qualifiée en finale du tournoi WTA de Cincinnati en battant samedi 6-2, 6-4 l'Australienne Ashleigh Barty, qui pouvait redevenir numéro 1 en cas de victoire.

++ Classement WTA. Naomi Osaka n°1 mondiale, nouvelle désillusion pour les Françaises

« C’est tellement incroyable de rejouer ici sur le court central, après mes blessures de ces dernières années », a confié la joueuse de Saint-Pétersbourg.

« Je suis de retour maintenant et je ne sens pas la pression. Je n’aurais jamais pensé être de retour à ce niveau si rapidement. Mon tennis est de nouveau de bon niveau », a-t-elle ajouté.

Dans ce choc des générations des demi-finales, c’est donc Kuznetsova, 34 ans, qui s’est imposée en un peu plus d’une heure : la Russe, ancienne numéro 2 mondiale en 2007 avec deux tournois du Grand Chelem à son palmarès, n’a pas laissé respirer Barty, actuelle N.2 à ...

Lire la suite