Cincinnati: Pouille assure, Auger-Aliassime flanche

Lucas Pouille a franchi lundi le premier tour du Masters 1000 de Cincinnati, solide face à Denis Kudla (6-3, 7-6) même s'il a raté trois premières balles de match sur son service à 5-4. Ça risque d'être moins évident ensuite, contre Fabio Fognini ou Denis Shapovalov.

Pouille, 31e mondial, est toujours n°3 français derrière Gael Monfils (15e) et Benoit Paire (29e).

Félix Auger-Aliassime, lui, est déjà éliminé, sorti par Miomir Kecmanovic (6-3, 6-3) qui continuera contre Alexander Zverev.

Cincinnati: Keys résiste à Kuznetsova et remporte la finale

Le combat a été âpre ce dimanche entre Madison Keys et Svetlana Kuznetsova, en finale du tournoi de Cincinnati. Au terme d’une rude bataille, l’Américaine a remporté le tournoi américain face à son adversaire russe (7-5, 7-6 [5]).

C’est le cinquième (et le plus important) titre en carrière pour Keys, qui fait un peu plus le plein de confiance avant l’US Open, dont elle a atteint la demi-finale l'an passé.

Pour Kuznetsova, la semaine a été belle malgré la défaite en finale. La Russe, 153e au classement et longtemps blessée, a enchaîné trois victoires face à des Top 10, ce qui ne lui était jamais arrivé jusque-là. Elle retrouvera pour sa part le Top 70 dès lundi, grâce à sa performance.

Bronx (Q): Ferro qualifiée pour le tableau final

Grâce à sa victoire en trois sets serrés ce dimanche, face à l'Américaine Elizabeth Mandlik (4-6, 6-4, 6-3), Fiona Ferro s'est offert son billet pour le tableau final du tout nouveau tournoi du Bronx (New York), ultime épreuve préparatoire avant l'US Open qui débutera lundi 26 août.

Dans son troisième match des qualifications, la Tricolore a eu besoin de 2h07 pour renverser une situation pourtant mal embarquée. Menée 6-4, 1-1, Ferro a su ne pas paniquer pour finalement s'offrir un succès d'importance.

Elle rejoint notamment une autre Tricolore, qualifiée d'office pour le tournoi, Alizé Cornet.

Pas de retrouvailles Williams-Ramos à l’US Open

Près d’un an après le clash et la polémique les ayant opposés, l’arbitre Carlos Ramos et Serena Williams ne se croiseront pas sur les courts de l’US Open 2019. La fédération américaine l’a confirmé ce vendredi.

Une raquette jetée et cassée, un coaching de Patrick Mouratoglou, et enfin, quelques mots déplacés à l’encontre du juge-arbitre Carlos Ramos, Serena Williams était lentement mais sûrement sortie de ses gonds, et de sa finale. Défaite par Naomi Osaka lors de ce fameux match, l’Américaine avait très mal supporté, et encore plus mal digéré, les trois "warnings" infligés par le Portugais. Pour éviter à ces deux-là de se recroiser lors de l’ultime Grand Chelem de la saison, la fédération américaine de tennis a confirmé ce vendredi, par la voix de sa responsable Stacey Allaster, que Ramos n’arbitrerait aucun match de la cadette des Williams, pas plus que de sa sœur Venus.

Depuis un an, Carlos Ramos n’a d’ailleurs jamais plus arbitré Serena. Et pour que les choses restent calmes du côté de New York, Stacey Allaster a donc indiqué dans une interview donnée ce vendredi au New-York Times, que le Portugais et l’Américaine ne se retrouveraient pas sur les courts de l’US Open. Une décision qui ne sera toutefois "valable qu'en 2019". Allaster veut simplement éviter toute nouvelle polémique et indique: "Nous n’avons pas besoin de revivre cela. Nous souhaitons rester concentrés sur la compétition et aller de l’avant. Il y a plus de 900 matches à disputer pendant le tournoi, et Carlos (Ramos) aura largement de quoi s’occuper."

L’an passé, Serena Williams s’en était finalement tirée avec une amende de 17000 dollars (environ 15 000 euros), mais les avis étaient restés très partagés quant à la responsabilité de l’un et de l’autre. Steve Simon, patron de la WTA, avait par exemple jugé inappropriée l’attitude de Ramos, mais dans le même temps, la puissante Fédération internationale de tennis avait apporté tout son soutien au juge-arbitre. En 2019, l’US Open devrait être préservé de toute suite concernant ce triste épisode. A moins que d’autres acteurs ne souhaitent reprendre les rôles.

Tennis. Masters 1000 – Cincinatti : Djokovic éliminé en demi-finales à Cincinnati par Medvedev

Le Serbe Novak Djokovic, N.1 mondial, a été éliminé samedi en demi-finales du tournoi Masters 1000 de Cincinnati par la tête de série N.9 le Russe Daniil Medvedev, 3-6, 6-3, 6-3.

Daniil Medvedev se défait de Djokovic et rallie la finale ! Le Russe s’est imposé en trois sets 3-6, 6-3, 6-3. Medvedev, 23 ans, sera opposé dimanche en finale au Belge David Goffin, 19e mondial, qui a éliminé dans l’autre demi-finale le Français Richard Gasquet, 56e, 6-3, 6-4.

Djokovic, 32 ans, disputait son premier tournoi depuis sa victoire à Wimbledon en juillet. Il avait renoncé à disputer la semaine dernière le tournoi de Montréal, remporté par l’Espagnol Rafael Nadal aux détriments de… Medvedev.
Le finaliste malheureux avait néanmoins signé dès lundi, avec une 8e place, le meilleur classement ATP de sa carrière, un peu moins d’un mois après avoir intégré le top 10 pour la première fois.

++ Retrouvez toute l’actualité du tennis

Samedi à Cincinnati, Novak Djokovic semblait contrôler le match, remportant le premier set 6 jeux à 3. Mais il n’a pu répondre lorsque son adversaire a accentué la pression pour égaliser à un set partout, après avoir gagné 12 des 14 derniers points du 2e set, puis mener 3-1 dans...

Lire la suite