Cincinnati: Murray s’aligne en simple

Andy Murray jouera la semaine prochaine au Masters 1000 de Cincinnati, sept mois après son dernier match en simple à l'Open d'Australie. L'ancien n°1 mondial a accepté vendredi une invitation des organisateurs.

Sur le retour, le Britannique n'avait pour le moment rejoué qu'en double, remportant notamment le Queen's fin juin avec Feliciano Lopez, avec qui il a refait la paire cette semaine à Montréal.

A 32 ans, Andy Murray avait fait part de son immense inquiétude en conférence de presse à Melbourne, en janvier, après sa défaite en cinq sets au premier tour face à Roberto Bautista Agut (6-4, 6-4, 6-7, 6-7, 6-2). Victime de fortes douleurs à la hanche, ce qui lui faisait craindre l'arrêt de sa carrière, il a donc été opéré avec succès depuis.

Tennis : Nick Kyrgios écope de 113 000 dollars d’amende pour mauvais comportement au tournoi de Cincinnati

Lors d'un match face au Russe Karen Khachanov, l'Australien a notamment brisé ses raquettes et lancé ses chaussures dans le public.

Le joueur a l'habitude des avertissements. L'Australien Nick Kyrgios a écopé de 113 000 dollars d'amende (environ 101 728 euros) pour mauvais comportement lors de son match face au Russe Karen Khachanov, au deuxième tour du tournoi de Cincinnati, a annoncé l'ATP jeudi 15 août.

Au milieu du second set, remporté par son adversaire, l'Australien s'est levé de sa chaise, annonçant qu'il allait faire une pause pipi. L'arbitre irlandais lui alors rétorqué qu'il n'avait pas le temps. Kyrgios est tout de même parti, deux raquettes sous le bras. Les images de la télévision le montrent franchissant une porte avant de briser violemment ses raquettes puis de revenir sur court, tout en maudissant l'arbitre de chaise.

Risque de suspension

En fin de rencontre, après deux double fautes de rang mais aussi trois aces, l'actuel 27e joueur mondial a refusé de serrer la main de l'arbitre et a fini par jeter ses chaussures dans le public avant d'offrir ses raquettes cassées à de jeunes spectateurs.

Le joueur a donc été sanctionné pour avoir quitté le court sans permission, proféré des obscénités et (...)

Lire la suite

Cincinnati: Mannarino cale contre Goffin

Adrian Mannarino a raté le coche face à David Goffin, jeudi en huitièmes de finale du Masters 1000 de Cincinnati. Le Français a eu deux balles de set sur son service dans le tie-break de la première manche, où il menait 6-4, mais il s'est finalement incliné en deux sets (7-6, 6-2).

Tennis. 113 000 dollars d’amende pour Nick Kyrgios suite à son dérapage au tournoi de Cincinnati

Nick Kyrgios va devoir passer à la caisse. Après son attitude déplacée face au Russe Khachanov lors du tournoi de Cincinnati, le joueur australien s'est vu gratifier d'une amende de 113.000 dollars de la part de l'AFP.

Le "bad boy" du tennis, l'Australien Nick Kyrgios, a écopé jeudi de 113.000 dollars d'amende de la part de l'ATP, pour son comportement lors du match face au Russe Karen Khachanov, au 2e tour du tournoi de Cincinnati, où il a encore multiplié les provocations et les insultes.

Kygios, 24 ans et 27e joueur mondial, est notamment sanctionné pour "avoir quitté le court sans permission, proféré des obscénités et pour sa conduite anti-sportive envers son adversaire". Le joueur a également été averti qu'il pourrait être suspendu une fois qu'une enquête complète aura eu lieu. 

 

Face à Khachanov, N.8 mondial et récent demi-finaliste au Masters 1000 de Montréal, l'Australien est à nouveau sorti de son match et s'est incliné 6-7 (3/7), 7-6 (7/4), 6-2. 

Au milieu du second set, remporté par son adversaire, il s'est levé de sa chaise, annonçant qu'il allait faire une pause pipi. L'arbitre irlandais lui alors rétorqué qu'il n'avait pas le temps. 

Kyrgios est tout de même parti, deu...

Lire la suite

Cincinnati: Barty a bataillé

Ashleigh Barty, tête de série n°1 du tournoi de Cincinnati mais destituée lundi de sa première place mondiale par Naomi Osaka, a vaincu difficilement Anett Kontaveit jeudi, en huitièmes de finale.

Menée d'un set, elle a dû effacer des breaks de retard dans les deuxième et troisième manches (4-6, 7-5, 7-5).

L'Australienne peut repasser reine du monde cette semaine, si elle gagne le tournoi - ou atteint la finale, mais qu'Osaka ne se qualifie pas pour les demies. Les têtes de série pour l'US Open seront déterminées avec le prochain classement, lundi.