Top 14. Douches, célébrations, déplacements… Vers un nouveau protocole sanitaire plus strict

Selon les informations révélées par RMC Sport, la Ligue nationale de rugby (LNR) va renforcer son protocole sanitaire pour lutter contre la propagation du Covid-19 au sein des clubs de Top 14. En jeu, la tenue d’un calendrier à boucler le 25 juin prochain au Stade de France.

Après des reports en cascade lors des dernières journées de Top 14, la Ligue nationale de rugby (LNR) veut serrer la vis. Selon les informations révélées par RMC Sport , un nouveau protocole sanitaire renforcé devrait être adopté pour lutter contre la propagation du Covid-19.

Tenues, masques et déplacements

Pour boucler la saison au 25 juin prochain, date de la finale prévue au Stade de France, la LNR prévoit des restrictions plus importantes, avec davantage de sanctions disciplinaires en cas de non-respect du protocole.

LIRE AUSSI : le protocole du début de saison

Si une équipe doit se déplacer, la Ligue préconiserait l’utilisation de deux cars pour éviter les regroupements trop importants. En avion, il faudrait alors privilégier des vols charters où les repas doivent se prendre en chambre.

Tous les membres du club (joueurs et staff) doivent porter le masque, comme le rappelle la LNR. Masque obligatoire même pour…

Lire la suite

Top. Maintien, barrage, phase finale… Les enjeux des matches en retard

Ce mardi 11 mai, deux matches en retard de Top 14 vont se disputer. Brive reçoit le dauphin de Toulouse, La Rochelle. De son côté, Montpellier accueille Toulon. Ces deux rencontres ont été reportées à la suite de cas positifs au Covid-19. À trois journées de la fin de la phase régulière, les enjeux sont multiples et cruciaux.

Une fois n’est pas coutume, des rencontres de Top 14 vont se dérouler en semaine, ce mardi 11 mai. Contraints de disputer trois matches en huit jours, quatre clubs de Top 14 rejouent, chose rare, mardi : Montpellier reçoit Toulon (21 h) et Brive accueille La Rochelle (18 h 45) en matches en retard des 21e et 22e journées.

« Un manque de respect pour la santé des joueurs »

On fait face à un calendrier démentiel et incohérent, qui manque de respect pour la santé de mes joueurs. On ne s’en sortira que par nous, notre travail et notre humilité, a pesté l’entraîneur de Montpellier Philippe Saint-André, dont l’équipe en grande difficulté à la mi-saison » commence à ressembler à quelque chose de sérieux ». Le MHR n’est pas encore assuré du maintien mais sa victoire devant le Stade rochelais (32-22) samedi – la septième d’affilée toutes compétitions confondues – lui pe…

Lire la suite

Stade français : cinq nouvelles recrues dont Ngani Laumape pour la saison prochaine

Le Stade français a annoncé cinq nouvelles recrues, dont l’international néo-zélandais Ngani Laumape pour la saison prochaine. 

Le Stade français a annoncé lundi 10 mai, le recrutement de cinq joueurs pour la saison prochaine, dont le trois-quarts centre des All Blacks Ngani Laumape et le pilier gauche du Stade toulousain Clément Castets.

L’arrivée de Laumape dans la capitale française doit permettre au club parisien de se renforcer au poste de centre après le départ en cours de saison de Gaël Fickou vers le Racing 92 et la grave blessure à un genou de Julien Delbouis.

15 sélections avec la Nouvelle-Zélande pour Laumape

Ngani Laumape compte 15 sélections pour 8 essais avec la Nouvelle-Zélande et va vivre sa première expérience hors de son pays. Il évoluait depuis 2016 au sein de la franchise des Hurricanes, basée à Wellington. Cependant, avec les All Blacks, il n’avait pas été retenu lors de la Coupe du monde 2019 mais a participé, l’automne dernier, à deux matches face à l’Australie lors du Rugby Championship remporté par sa sélection nationale.

Quatre autres recrues pour le Stade français

Le Stade français étoffe aussi sa première ligne avec Clément Castets (1,81 m, 109 kg), en quête d’une place de titulaire. Le joueur de 25 ans est soumis à une forte (…)

Lire la suite

Pro D2. Les barrages reprogrammés pour accueillir du public

La Ligue nationale de rugby a annoncé la reprogrammation des barrages de phase finale de Pro D2. Ils auront lieu le samedi 22 mai à 13h et 15h30 pour permettre aux clubs d’accueillir du public. Biarritz, Oyonnax, Colomiers et Grenoble se disputeront une place en demi-finale face à Perpignan et le RC Vannes.

La Ligue nationale de rugby a annoncé lundi la reprogrammation des barrages de phase finale de Pro D2 le samedi 22 mai à 13h00 et à 15h30 pour permettre aux clubs hôtes de jouer devant du public. « Cette reprogrammation permettra également d’éviter une concomitance avec la finale de la Challenge Cup opposant Leicester au Montpellier Hérault Rugby le vendredi 21 mai à 21h00 », a précisé l’instance dans un communiqué.

LIRE AUSSI. Pro D2. Grenoble – RC Vannes : amoindris, les Bretons doivent jouer quand même

Après la saison régulière, les barrages de Pro D2 opposent le troisième du classement au sixième et le quatrième au cinquième. À une journée de la fin, Biarritz est assuré de terminer troisième et donc de jouer à domicile. Le classement peut en revanche encore évoluer pour les trois autres qualifiés, Oyonnax (4e), Colomiers (5e) et Grenoble (6e) qui a un match en retard.

Le vainq…

Lire la suite

Pro D2. Grenoble – RC Vannes : amoindris, les Bretons doivent jouer quand même

​La longue incertitude a pris fin tard ce lundi soir h : le RC Vannes se déplacera bien à Grenoble mardi soir (18 h), pour la 28e journée de Pro D2. Après plusieurs faux départs, c’est enfin l’heure de la confrontation. Le FCG joue pour un barrage à domicile, quand Vannes veut passer sans encombre.

Une petite dizaine de joueurs positifs au Covid-19, peu d’entraînements collectifs ces derniers temps, trois rencontres à jouer en huit jours… Les similitudes entre le RC Vannes et Grenoble sont nombreuses, en cette fin de saison. Touchés par le coronavirus depuis quelques semaines, les deux clubs se rencontrent finalement ce mardi soir, après trois reports et une longue incertitude quant à la tenue du match, hier soir. Après une alerte ce week-end, tout le groupe breton a dû repasser des tests PCR hier – tous négatifs. Direction Grenoble, donc.

A LIRE AUSSI. Pro D2. Course aux barrages, relégations… Quels enjeux pour cette dernière semaine de championnat ?

Déjà qualifiés pour les phases finales – Vannes en demie et me FCG en barrages – les adversaires du soir joueront presque pour du beurre, alors que les effectifs sont amoindris par de nombreux absents (blessures et Covid-19).

Entraîneme…

Lire la suite