RC Vannes. Hollinshead à l’entraînement, Bruni face à Agen

​Dan Hollinshead, la nouvelle recrue néo-zélandaise était à l’entraînement ce mercredi, Rodrigo Bruni lui fera son retour dans l’équipe alignée face à Agen.

Dan Hollinshead (1,86 m, 93 kg) qui s’est engagé avec le RC Vannes, était présent à l’entraînement ce mercredi matin sur les terrains de Jo-Courtel. « Il va accompagner l’équipe mais il ne sera pas sur la feuille, détaille l’entraîneur Jean-Noël Spitzer. Il n’a pas joué depuis six semaines car à Auckland tout est fermé, mais il s’est entraîné individuellement. » C’est un joueur que le club suivait « comme ça ». On l’avait joué quand on s’était rendu à Agen lors de la saison 2016-2017 et il avait fait une grosse performance ce jour-là. Il m’avait marqué. » C’est Nick Civetta, un ancien Vannetais qui évolue maintenant à New-York qui a rappelé son nom. « C’est un joueur polyvalent qui peut jouer à l’ouverture mais aussi à l’arrière ou en 12. »

Autre bonne nouvelle pour le RC Vannes, le retour dans le groupe de Rodrigo Bruni. Après une semaine de repos, l’international argentin, qui est revenu fatigué du Rugby Championship, sera aligné en 3e ligne vendredi soir. Parmi les blessés, Rémi Leroux est totalement apte, Cyril Blanchard et…

Lire la suite

Pro D2. Carcassonne – RC Vannes : les Bretons peuvent compter sur leurs avants

Le RC Vannes se déplace à ​Carcassonne vendredi (19 h 30)., pour la huitième journée de Pro D2. Face à l’un des plus féroces packs de Pro D2, les avants du RCV se préparent à l’impact. Contre Agen, la semaine passée, leur travail a été salué.

Il faut noter la performance des avants : ils ont fait un très gros match, ce soir. ​Vendredi dernier contre Agen, après la première victoire de la saison du RC Vannes (46-3), Jean-Noël Spitzer a mis à l’honneur son pack, pour le travail effectué en touche et en mauls, notamment. Il n’a pas hésité : Ça a été notre socle pour gagner. Une performance sur laquelle s’appuyer.

À LIRE AUSSI. Rugby. Le RC Vannes revoit enfin la vie en rose

Le manager des Bretons, avant-derniers de Pro D2 avec sept points, en a profité pour féliciter l’un de ses adjoints : Il faut saluer la performance de Tom Palmer. Les gars ont beaucoup bossé avec lui. ​Arrivé cet été de Rouen, l’Anglais de 42 ans est en charge des avants. Le travail a payé : un secteur de la touche performant, des essais marqués sur ballon porté, une mêlée stable… Les joueurs ont bien appliqué ce qui était demandé​, louait l’ancien international anglais.

Lire la suite

Rugby. « Les micros ouverts ont apaisé la relation entre les arbitres et les joueurs »

Au début des années 2000, le rugby français, sous l’impulsion de Canal +, a fait le choix de doter ses arbitres de micros ouverts. L’objectif ? Apporter de la transparence et rendre ce sport plus compréhensible pour le grand public. Les directeurs de jeu et les joueurs ont forcément dû modifier leur comportement. Mais sans que cela ne bouscule leur relation.

Le rugby a toujours cherché à innover. Dans certains domaines, il a même été précurseur. Dans la foulée du passage au professionnalisme, les instances internationales ont fait le choix de doter les arbitres de l’assistance vidéo au début des années 2000. À la même époque, Canal +, le diffuseur du Top 14, a lancé l’idée d’équiper les directeurs de jeu de micros ouverts. En concertation avec les commissions d’arbitrage et la Ligue nationale de rugby, la décision est rapidement validée.

Auparavant, les échanges entre l’arbitre et les joueurs se cantonnaient au rectangle vert. Si l’un d’eux haussait le ton ou manquait de courtoisie, cela restait entre eux. Désormais, les discussions sont entendues, en direct, par les téléspectateurs. Ce changement de paradigme a poussé les deux parties à ajuster leur comportement.

« Les micros ont c…

Lire la suite

Rugby. Fédérale 3 : Clément Gérard endosse un nouveau rôle aux Sables

Fédérale 3. Les Sables – Plabennec, dimanche (15 h). L’ailier des Sables, Clément Gérard, âgé de 23 ans a hérité du capitanat cette saison. Un rôle qu’il prend à bras-le-corps, alors que son équipe reçoit Plabennec, ce dimanche 24 octobre (15 h).

Clément Gérard, 23 ans, enfant du club des Sables, a embrassé, cette saison, une nouvelle fonction : celle de capitaine. Tout a commencé au retour de vacances en Afrique cet été, lorsqu’il apprend sa désignation comme capitaine des Sables, après concertation entre coaches et joueurs. « J’ai accepté. Mais j’ai demandé à être épaulé par des cadres. » Ses lieutenants auront pour nom Fred Rawls, Romain Gabala, Justin Zinck et Jo Naisilisili.

Valider la tactique

« Ces joueurs expérimentés m’ont beaucoup apporté avant. Ils m’ont construit comme joueur et homme. Je m’inspire des anciens capitaines, comme Fred Rawls et Guillaume Hours, rend hommage le teigneux ailier ou centre né avec des chaussettes bleues et blanches. ​Mon grand-père, Bob, a été président du club, mon père Stéphane capitaine, et mon oncle Frédéric joueur et vice-président. »

LIRE AUSSI. Le XV de France affrontera les Fidji à Nantes en 2023

La première journée contre Fougères, fin …

Lire la suite

Le Stade Christophe-Dominici inauguré

Christophe Dominici sera désormais toujours aux côtés des joueurs du Stade Français Paris. Un peu moins d’un an après la disparition de l’ancien ailier international, le terrain d’entraînement du club de la Capitale a été rebaptisé à l’occasion d’une cérémonie. La famille de Christophe Dominici, notamment son épouse Loretta, son père Jean ainsi que ses filles Chiara et Mya ont rejoint de nombreux anciens joueurs et dirigeants du Stade Français Paris. Sylvain Marconnet, Jérôme Fillol, Mathieu Blin ou encore Max Guazzini n’ont pas manqué l’occasion de rendre un nouvel hommage à celui qu’ils surnommaient affectueusement « Domi ». Des joueurs actuels du club comme Waisea Nayacalvu, Antoine Burban ou Ngani Laumape se sont joint à cette cérémonie aux côtés de leur entraîneur Gonzalo Quesada. Joueur du club parisien entre 2001 et 2015, dont plusieurs saisons aux côtés de Christophe Dominici, Pierre Rabadan a représenté la Maire de Paris Anne Hidalgo aux côtés du directeur général du club Thomas Lombard.


?ref_src=twsrc%5Etfw »>October 20, 2021

Lombard ému au moment de parler de « Domi »

Une centaine de personnes ont fait le déplacement dans le seizième arrondissement de Paris pour voir le Stade du Saut-du-Loup devenir officiellement le Stade Christophe-Dominici. « J’ai choisi de ne rien préparer parce que c’est la meilleure manière de rendre hommage à ‘Domi’, le joueur le plus spontané qu’il m’ait été donné de connaître, a confié Thomas Lombard, très ému à l’occasion de cette cérémonie. Christophe Dominici était un être pas comme les autres et, en donnant son nom à notre terrain d’entraînement quotidien, on prolonge en quelque sorte le souvenir d’un homme exceptionnel. » Un discours qu’il a ensuite dirigé aux jeunes joueurs du club présents, Thomas Lombard assurant que « Christophe Dominici avait ce côté inspirant et a poussé des centaines de gamins comme vous dans les écoles de rugby ». Enfin, à la famille de Christophe Dominici, le directeur général du Stade Français Paris a assuré que le club parisien sera « toujours là » en cas de besoin.