Amical: Montpellier et le Racing gagnent petit

Pas au même niveau dans leur préparation, puisque le MHR avait déjà disputé et gagné un premier match face à Brive, Montpellier et le Racing 92, qui débutait sa campagne de rencontres amicales, ont signé de petits succès vendredi. 

A commencer par les Montpelliérains qui dominent Agen en fin de rencontre à Camares (19-14, mi-temps : 0-0), dans le cadre du traditionnel  Challenge Vaquerin, grâce à 2 essais de Nemani Nadolo et de Pierre Tournebize, jeune ailier qui attend encore d'effectuer ses débuts pros en Top 14 ; Gabriel Ngandebe l'homme en très grande forme de cette pré-saison, déjà crédité d'un triplé contre les Brivistes, avait ouvert le score. Côté agenais, Johann Sadie et Jordn Puletua avaient trouvé le chemin de l'en-but. Avant la reprise, Montpellier sera attendu vendredi, à Bastia, par Toulon, tandis que le SUA aura rendez-vous à La Rochelle. 

Les Racingmen se testaient donc quant à eux une première fois à Biars-sur-Cère face à Brive, qui s'incline là aussi sur le fil (7-10, mi-temps : 0-5). Le double champion du monde U20 Jordan Joseph a ouvert le score, imité en seconde période par Dorian Laborde quand Stuart Olding inscrivait tous les points des Coujoux. Pau du côté de Tarbes et l'UBB vendredi seront les prochaines échéances respectivement du Racing et du promu briviste. 

Dans les autres matches du soir, l'Aviron Bayonnais, après une courte défaite face au Stade Français, signe un premier succès à Jean-Dauger (20-12, mi-temps : 12-12) sous une pluie qui aura déstabilisé après le repos des Palois incapables de s'adapter à ces conditions de jeu : "Nous avons joué un rugby trop ambitieux alors que les conditions ne le permettaient pas", confirmera l'entraîneur Frédéric Manca. Les essais bayonnais sont l'oeuvre d'Arthur Duhau, Matt Luamanu et Aymeric Luc, alors que l'ancien Clermontois Atila Septar a répondu aux Basques. Enfin, opposé au Stade Aurillacois (Pro D2) sur sa pelouse de Jean-Alric, le Stade Français signe une 3e victoire en 3 matches face aux Cantalous (22-24, mi-temps : 8-17), mais si le doublé de la recrue sud-africaine Lionel Mapoe, déjà à la fête à Bayonne, avait permis à son équipe de prendre le large à la pause, les locaux vont vendre cher leur peau en passant 3 essais aux Parisiens par Jimmy Yobo, AJ Coertze et Giorgi Kartvelishvili.      

RC Vannes. Un groupe de 34 joueurs pour le dernier match amical face à Rouen

Amical à Fougères. RC Vannes - Rouen NR, ce vendredi (18 h). 34 joueurs vannetais ont été retenus pour le dernier match de préparation contre Rouen. C’est le moment de faire ses preuves.

Jean-Noël Spitzer a retenu un groupe de 34 joueurs pour le déplacement à Fougères où le RCV affronte le Rouen Normandie Rugby, ce vendredi. À une semaine du premier match de Pro D2 à Carcassonne, c’est le moment pour les joueurs de se montrer.

Les cadres sont de retour, à l’image de Dan Tuohy, Jérémie Abiven, Lai Bolenaivalu, Paga Tafili ou encore Jules Le Bail. « On a des joueurs leaders et il faut les remettre sur le terrain. C’est évident », a d’ailleurs indiqué le coach vannetais. Le RCV se présente donc avec un groupe quasiment au complet puisque seuls Chalmers, Vosawai, Vulivuli, Rabut, Holder et Hicks sont blessés.

Au rayon des surprises, deux espoirs continuent de se faire une place dans le groupe : Grégoire Bazin et Lucas Dycke. "Ils ont vraiment répondu aux attentes et ils vont encore jouer", a justifié Jean-Noël Spitzer.

RC VANNES. Neparidze, Blanchard, Tafili - Marks, Tuohy - Abiven, Muarua, Dumoulin - Le Bail (m), Hugo (o) - Fartass, Bonnefond, Curtis, Bly - Popelin. Remplaçants : Leafa...

Lire la suite

Brunel: « On attend de Raka ce qu’il sait faire » (vidéo)

Alvereti Raka, l'ailier clermontois d'origine fidjienne, va connaître enfin ses grands débuts avec le XV de France samedi, à Nice (21h), à l'occasion du premier match de préparation des Bleus à la Coupe du monde au Japon (20 sept.-2 nov.).

Le sélectionneur Jacques Brunel attend du nouveau venu qu'il reproduise en sélection les performances, qui ont fait sa réputation en Top 14 et en Coupe d'Europe, même si Raka a pu se montrer moins décisif en fin de saison dernière.   

RC Vannes. Jean-Noël Spitzer : « Il faut remettre les joueurs leaders sur le terrain »

Amical. RC Vannes - Rouen NR, ce vendredi à Fougères (18 h). L’entraîneur vannetais, Jean-Noël Spitzer, compte donner du temps de jeu à ses cadres dans cet ultime match de préparation, à une semaine du coup d’envoi de la Pro D2.

Jean-Noël Spitzer, la semaine dernière, vous avez gagné logiquement, sans blessure. Vous signez pour le même type de match ce vendredi ?

La blessure des joueurs, c’est toujours le stress des matches de préparation parce que c’est perdre de l’effectif. Quand ce n’est pas des matches qui rapportent des points, c’est embêtant. Après, il faut valider un match, ça fait partie de l’entraînement. La semaine dernière, on l’a fait. C’était un match avec du volume de jeu, ce qui nous a donné de la matière pour ensuite travailler dessus en vidéo et en entretien avec les joueurs. Donc, j’espère que ce sera un match qui aura le même volume. Qu’il y ait du déchet ou pas. Peu importe le résultat à la fin mais il faut qu’il y ait du volume pour travailler derrière.

Vous aviez laissé les cadres au repos la semaine dernière, va-t-on les voir dans ce dernier test-match ?

Oui, beaucoup de joueurs qui étaient au repos la semaine dernière joueront comme Dan (Tuohy), Jérémie (Abiv...

Lire la suite

Angleterre: McConnochie, première à Cardiff

Ruaridh McConnochie est à 27 ans l'une des surprises de la liste d'Eddie Jones pour représenter le XV de la Rose lors de la Coupe du monde au Japon (20 sept-2 nov.). L'ailier, converti du rugby à sept depuis cet été seulement, honorera samedi, sur la pelouse du Principality Stadium de Cardiff (15h15), face au pays de Galles sa première sélection. Il est l'un 3 changements opérés dans le quinze de départ par rapport à la dernière victoire sur le XV du Poireau (33-19). 

Les débuts programmés de McConnochie s'accompagneront des retours des cadres Maro Itoje et Courtney Law. A noter le retour d'Owen Farrell sur un banc à fière allure, tandis que George Ford, très en vue le week-end dernier, sera une nouvelle fois capitaine au coup d'envoi. 

Le XV d'Angleterre : Daly - McConnochie, Cokanasiga, Joseph, Francis - (o) Ford (Cap.), (m) Heinz - Ludlam, B. Vunipola, Lawes - Itoje, Launchbury - Cole, Cowan-Dickie, Genge. 

Remplaçants : George, Marler, Sinckler, Kruis, Singleton, Youngs, Farrell, Tuilagi. 

Suite à la blessure à un genou et au forfait pour le Mondial de Gareth Anscombe, c'est Dan Biggar qui reprend pour l'occasion le n°10 sous le maillot gallois ; Jarrod Evans, l'ouvreur de Cardiff, jouera les doublures sur le banc. 

Par ailleurs, le sélectionneur Warren Gatland ne prend aucun risque avec Adam Beard et Justin Tipuric, victimes de simples pépins physiques, mais ménagés et remplacés au sein du pack respectivement par James Davies en 3e ligne et Jake Ball  dans la cage au côté du capitaine, et nouveau recordman des sélections, Alun-Wyn Jones. Le frère cadet des Davies rejoint pour la première fois en sélection son aîné Jonathan, qui évolue au poste de trois-quarts centre ; le XV du Poireau réunit sa première fratrie depuis Jamie et Nicky Robinson en 2006.   

Le XV gallois : L. Williams - G. North, Jo. Davies, H. Parkes, J. Adams - (o) D. Biggar, (m) G. Davies - Ja. Davies, R. Moriarty, A. Wainwright - AW. Jones (Cap.), J. Ball - T. Francis, K. Owens, N. Smith

Remplaçants : E. Dee, W. Jones, D. Lewis, A. Shingler, J. Navidi, A. Davies, J. Evans, O. Watkin.