PSG : Mauricio Pochettino demande 15 millions pour partir

Alors que l’arrivée de Christophe Galtier au PSG se précise, le club doit d’abord libérer Mauricio Pochettino de son contrat. L’argentin devrait partir avec un joli pactole !

Après le refus essuyé par Zinedine Zidane, le PSG n’a plus que le nom de Christophe Galtier en tête pour prendre le banc la saison prochaine. Pourtant, les négociations traînent en longueur avec l’actuel coach de l’OGG Nice, la faute notamment à la situation de Mauricio Pochettino qui est toujours l’entraîneur parisien à l’heure actuelle.

Des négociations sont en cours pour trouver un accord de résiliation de contrat et l’Argentin devrait en profiter pour repartir avec un joli chèque.

15 millions pour Pochettino et son staff

Pour le moment, il est donc impossible pour le PSG d’annoncer officiellement le nom de son prochain entraîneur sans avoir viré l’ancien ! Cela fait plusieurs semaines que Mauricio Pochettino et les dirigeants parisiens discutent des modalités de licenciement du coach et la facture pourrait être salée. C’est surtout au niveau du staff du coach que les discussions seraient les plus difficiles à mener.

Selon Le Parisien, un accord devrait être trouvé à hauteur de 15 millions d’euros pour licencier Mauricio Pochettino et son staff, composé notamment de ses deux adjoints (Miguel d’Agostino et Jesus Perez), du coach des gardiens (Toni Jiménez), ainsi que du fils de l’Argentin, Sebastiano Pochettino, préparateur physique. Les négociations seraient sur le point d’aboutir et le PSG en profiterait pour officialiser l’arrivée de Galtier dans la foulée. Là encore, l’opération coûtera un beau billet au PSG, car Nice réclame 10 millions d’euros pour le transfert de son coach.

Une surprise Thiago Motta ?

En attendant, un dernier gros retournement pourrait avoir lieu dans ce dossier du coach du PSG. Nous avons appris hier que Thiago Motta avait été libéré de son contrat avec le club italien de La Spezia. Il n’en fallait pas plus pour lancer la rumeur de l’arrivée de l’ancien milieu parisien sur le banc.

Une décision qui interviendrait un peu tard, aucun contact sérieux n’a eu lieu jusqu’ici entre le PSG et le coach italien. Pourtant, de nombreux supporters du PSG verraient cette option d’un très bon œil…

Le mercato s’affole à l’Inter

L’Inter ne perd pas de temps. Le club de Serie A, qui a échoué de peu la saison dernière dans sa mission de conserver le titre de champion d’Italie (devancé par l’AC Milan), compte quatre recrues en ce 1er juillet.

Après le retour de l’attaquant Romelu Lukaku (prêté par Chelsea) et l’arrivée du  milieu de terrain Kristjan Asllani, les Nerazzurri devraient voir le milieu Henrikh Mkhitaryan (AS Rome) et le gardien de but André Onana (Ajax Amsterdam) renforcer leur effectif.

Si le club milanais ne l’a pas encore officialisé, la Ligue italienne de football s’en est chargée dans sa rubrique transferts.

Au rayon départ, le défenseur central Milan Skriniar se trouverait dans le viseur du Paris Saint-Germain. Le milieu Ivan Perisic, lui, s’est engagé libre en faveur de Tottenham.

PSG : Messi en vente, le Barça peut en profiter ?

Après Neymar et Kimpembe, c’est désormais Leo Messi qui serait sur la sellette au PSG. Le moment idéal pour un retour à Barcelone ?

Luis Campos est bien décidé à ne pas faire dans la dentelle ! Le conseiller football du PSG a bien compris le message de Nasser Al-Khelaïfi qui veut un grand ménage. Et personne, à part Kylian Mbappé, ne semble à l’abri ! Alors que le club cherche à se débarrasser de Neymar et que le titi parisien Kimpembe est, lui aussi, sur le marché, c’est désormais Leo Messi qui pourrait faire les frais de cette volonté de changement à Paris.

L’équilibre défensif en question

C’est Pedro Morata de la Cadena Cope qui lâche cette petite bombe. Le journaliste espagnol confirme la volonté du PSG de se séparer de Neymar et surtout, précise que Leo Messi est, lui aussi, menacé. Luis Campos prendrait au pied de la lettre la « fin du bling-bling » prônée par Nasser Al-Khelaïfi et surtout, estime qu’avec Leo Messi et Neymar sur le terrain, le club ne peut pas être compétitif au plus haut niveau notamment lorsqu’il s’agit de multiplier les pressings et les efforts défensifs.

Reste à savoir quels clubs pourraient se positionner sur l’Argentin qui bénéficie d’un salaire très élevé (3,5 millions par mois) que peu de clubs pourraient offrir pour un joueur de 35 ans, tout Septuple Ballon d’Or qu’il est. On sait que l’Inter Miami a toujours eu un œil sur La Pulga. Mais la rumeur folle d’un retour au Barça moyennant un salaire minimum devrait également pointer le bout de son nez rapidement !

Lorsque l’on sait que Neymar aurait lui aussi indiqué qu’un retour au Barça serait la seule raison qui lui ferait quitter le PSG. Le spectre de la MSN plane à nouveau au-dessus du Camp Nou !

Tottenham, le coup de folie

Richarlison vaut-il 70 millions d’euros ? La question se pose alors que Tottenham a officialisé vendredi la venue de l’attaquant brésilien, en provenance d’Everton, pour cinq saisons. Si les Spurs n’ont pas dévoilé le montant du transfert, la presse britannique s’accorde sur ce chiffre assez vertigineux, sans compter les éventuels bonus.

Le joueur de 25 ans, s’il ne manque pas de qualités, ne figure pas dans le haut du classement des éléments offensifs de la Premier League. Alors que Transfermarkt le valorise à 48 millions d’euros, Richarlison a inscrit 48 buts en 172 matches de Premier League depuis son arrivée à Watford en 2017.

Tottenham enregistre sa quatrième recrue de l’été après Yves Bissouma (29 M, Brighton), Fraser Forster (libre, Southampton) et Ivan Perisic (libre, Inter Milan).

[lireaussi titles= »Richarlison avant Neymar ? » urls= »https://www.sports.fr/football/mercato/richarlison-avant-neymar-603186.html#item=1″]

PSG : Presnel Kimpembé poussé dehors

En cas d’offre intéressante lors du mercato estival, Presnel Kimpembe ne sera pas retenu par le Paris Saint-Germain.

Nasser Al-Khelaïfi l’a lui-même annoncé, c’est la fin du bling-bling et des états d’âme au PSG ! Une révolution annoncée qui pousse notamment le club à tout faire pour se séparer des joueurs qui ne veulent pas s’investir à 100 % dans le projet parisien. Et personne ne sera épargné puisque l’on apprend aujourd’hui que Presnel Kimpembe pourrait être vendu cet été en cas d’offre suffisante.

Kimpembe sur la sellette

Début juin lors du rassemblement de l’Équipe de France, Presnel Kimpembe clamait son amour pour le PSG tout en profitant d’une conférence de presse pour mettre un petit coup de pression à ses dirigeants. Le joueur, dont le contrat arrive à son terme en juin 2024, voulait discuter « rapidement » de sa situation alors que le nouveau projet du PSG se mettait en place. Cette injonction serait très mal passée en haut lieu et aujourd’hui Luis Campos fait savoir que Presko fait partie des joueurs placés sur la liste des transferts.

Selon Foot Mercato, le PSG demanderait 50 millions d’euros pour le défenseur central de 27 ans. Plusieurs clubs, dont la Juventus, se sont déjà positionnés sur le dossier. Depuis le début du mercato, la pression est mise sur Kimpembe avec l’annonce de l’arrivée de Milan Skriniar, mais également de l’intérêt du PSG pour Matthijs de Ligt. Le grand ménage est donc en cours au PSG et ce n’est que le début. En plus de la volonté du club de se séparer de Neymar, le cas de Leo Messi serait également discuté en interne.