Mercato Arsenal: David Luiz rejoint les Gunners

David Luiz reste à Londres, mais il passe de Chelsea à Arsenal. Le défenseur brésilien de 32 ans, s'est engagé ce jeudi avec les Gunners, pour une durée de 2 ans.

Le transfert est estimé à 8.6 millions d'euros. Il reste encore quelques formalités administratives à remplir côté Arsenal, mais le site du club entraîné par Unai Emery a annoncé officiellement l'arrivée de son nouveau joueur.

Mercato OL: Le départ de Diop officialisé

Alors que l’OL finaliste l'arrivée de Jeff Reine-Adélaïde, Pape Cheikh Diop (22 ans) est officiellement prêté au Celta de Vigo, mercredi.

Le prêt est payant, à hauteur de 500 000 euros, et l’option d’achat est fixée à 9 millions, plus un million de bonus. Le club de Jean-Michel Aulas bénéficie également de 10% en cas de plus-value réalisée par le club galicien lors d'un futur transfert du milieu de terrain.

Recruté pour 10 M€ en août 2017, le natif du Sénégal n’a disputé que 25 matches en deux saisons avec les Gones et retrouve donc son club formateur.

Barça: Messi absent pour la première journée

Pour son premier entraînement depuis son retour de la Copa América, Lionel Messi s'est blessé au mollet. Une contracture subie il y a quelques jours donc, mais qui devrait le priver de la première journée de Liga contre l'Athletic Bilbao à San Mamés ce vendredi (21h), selon les médias catalans.

En revanche, Antoine Griezmann devrait bien faire ses débuts en match officiel sous les couleurs catalanes. 

Piqué meilleur que Ramos et Van Dijk, selon Pedro

En amont de la SuperCoupe d'Europe qui se joue ce mercredi soir entre Liverpool et Chelsea (21h), Pedro a répondu aux questions des journalistes. L'attaquant formé au Barça a pu laisser penser que les deux meilleurs défenseurs centraux en activité étaient Sergio Ramos et Virgil Van Dijk.

Une affirmation qu'il a rapidement démentie su son compte Instagram. "Je n'ai pas dit que les deux meilleurs défenseurs du monde sont Sergio Ramos et Virgil Van Dijk, comme cela a été évoqué par plusieurs médias, a-t-il rappelé. J'ai répondu à la question de savoir quelles sont les différences que je vois entre eux. Mais si vous me demandez qui est le meilleur, si je ne dois en choisir qu'un je dirais Piqué parce que je pense que c'est le meilleur défenseur central en activité, le meilleur avec qui j'ai joué."

Ce mercredi, Pedro va affronter Virgil Van Dijk, et pourra peut-être revenir sur son jugement. 

Neymar ? Les concurrents du PSG s’en fichent

A l’image de l’OL, désigné rival n°1 des Parisiens, l’interminable feuilleton autour de l’avenir de Neymar Jr ne provoque pas un fol intérêt. Même si la face de l’effectif des champions de France en serait forcément bouleversée…

Au petit jeu des pronostics d’avant-saison, l’Olympique Lyonnais est revenu chez la majorité des observateurs de la Ligue 1 comme le rival numéro un des champions de France parisiens. Si une équipe est en mesure de contester l’hégémonie du PSG, alors l’équipe de Sylvinho se pose là…

 

Un tel statut pourrait rendre l’OL très attentif à l’évolution du club de la capitale, surtout lorsque se profile le départ du joueur le plus cher de l’histoire. Mais l’avenir de Neymar Jr, à Paris ou ailleurs…, laisse plutôt froid du côté de la capitale des Gaules. 

Ça laisse froid Andersen…

Il y a bien le discours convenu d’un Sylvinho, compatriote de la star auriverde, qui se souvient avoir partagé le maillot de la Seleçao avec Neymar : "C’est un joueur que je connais. C’est une situation difficile à commenter, avoue volontiers en conférence de presse le nouveau coach lyonnais, déjà focalisé sur son premier match à domicile vendredi face à Angers (20h45). J’ai passé deux ans et demi avec la sélection nationale brésilienne et Neymar, et tout s’est bien passé, tient-il à souligner. Pendant tous les moments que nous avons passés ensemble, la relation était très bonne avec lui. Je le respect énormément. Je le considère comme l’un des trois ou quatre meilleurs joueurs du monde assurément. Il a un potentiel incroyable." Comme s’il fallait malgré tout rappeler une réalité perdue de vue au gré des vicissitudes de la carrière parisienne du « Ney ». Mais…      

"Mais je ne sais pas ce qui va se passer, avoue Sylvinho. On parle de chiffres très élevés, d’un joueur avec un niveau très, très élevé. Ce que je peux dire, c’est que si un joueur veut partir, c’est difficile. Je ne connais pas sa vie en ce moment, son football, mais on parle d’un talent que le monde entier veut voir jouer au football."

Sur le terrain, en revanche, un Joachim Andersen, jeune défenseur fraîchement débarqué en Ligue 1, ne se désole pas – c’est peu de le dire… - à l’idée de ne pas croiser Neymar sur les pelouses du championnat de France. "Je m’en fiche si Neymar joue à Paris ou non, lance le Danois goguenard. Ils ont beaucoup de bons joueurs. C’est bien entendu une grosse perte pour eux s’il part, mais cela ne fait aucune différence pour moi. On devra toujours les battre, que Neymar joue ou non avec eux."