Man City: Simple amende pour les Skyblues

Alors qu'ils risquaient une interdiction de recrutement, les champions d'Angleterre ont écopé d'une simple amende de la part de la Fifa (370 000 francs suisses, soit environ 340 000 euros) pour avoir enfreints certains règlements empêchant le transfert et l'enregistrement de joueurs mineurs internationaux.

Par le passé, des clubs comme Chelsea et l'Atlético de Madrid ont été plus lourdement sanctionnés pour des faits similaires. Pour les Blues, la faute portait sur le cas de 29 joueurs recrutés illégalement. Pour Man City, il n'y en aurait que deux. 

"Le comité de discipline a tenu compte du fait que le Manchester City FC a accepté sa responsabilité", a précisé la Fifa.

Non, Icardi « n’ira pas à Monaco »

La folle rumeur d’une éventuelle arrivée de Mauro Icardi à Monaco aura fait long feu.

L’espace de quelques heures, les supporters monégasques se sont mis à rêver d’une attaque Wissam Ben Yedder-Mauro Icardi. Un duo qui aurait sans doute permis à l’ASM de redresser la barre après un début de saison cauchemardesque en Ligue 1, avec deux gifles en deux matches subies contre Lyon (0-3) et à Metz (3-0). Ils peuvent déjà oublier.

La piste, révélée par le quotidien italien La Gazzetta dello Sport, s’est rapidement éteinte lundi. Alors que Monaco aurait formulé une offre de 65 millions d’euros à l’Inter Milan pour l’attaquant argentin (26 ans), qui n’entre pas dans les plans de l’entraîneur nerazzurro Antonio Conte, la compagne et agent du joueur a mis un terme à cette folle rumeur.

"Il n’ira pas à Monaco", a ainsi fait savoir Wanda Nara sur TyC Sports. Et la chaîne de télévision de préciser que la priorité du buteur international, lié au club lombard jusqu’en 2021, était de rester en Italie. Deux clubs de Serie A seraient sur les rangs pour l’accueillir: la Juventus et Naples. Deux équipes qui, sportivement, ne jouent pas dans la même cour que l’ASM.

Dembélé, l’énième retour à l’infirmerie

Ousmane Dembélé a de nouveau été victime d’une déchirure aux ischio-jambiers et manquera plus d’un mois au FC Barcelone.

C’est l’énième rechute pour Ousmane Dembélé. Alors qu'il a disputé les 90 minutes de la rencontre à Bilbao, perdue en fin de match par le FC Barcelone (1-0) vendredi dernier, en ouverture de la Liga, le champion du monde 2018 est déjà stoppé par une blessure. Il souffre d’une déchirure aux ischio-jambiers de la jambe gauche et sera absent cinq semaines, comme l’a annoncé le club catalan lundi soir.

Décidément, "Dembouz" ne s’en sort pas avec les blessures musculaires depuis début 2019. A chaque fois, c’est derrière la cuisse et la presse catalane ne manque jamais de rappeler qu’une mauvaise hygiène de vie peut être à l’origine de ces claquages en pleine accélération. En mars, contre l’OL en Ligue des champions, il s’était blessé aux ischios de la jambe gauche et, début mai, c’était aux ischios de la jambe droite...

Ernesto Valverde compose désormais avec un secteur offensif dépeuplé. Outre Lionel Messi, qui n’était pas apte pour le début de la saison, Luis Suarez s’est blessé à un mollet sur la pelouse de San Mamés. Le retour de "La Pulga" fera beaucoup de bien aux Blaugranas, d’autant qu’un transfert de Neymar est toujours plus improbable. Le PSG réclamait Dembélé dans la transaction, mais l'état de santé de l'international français est inquiétant...

Barça: Dembélé de nouveau blessé !

Après avoir disputé toute la rencontre à Bilbao (défaite 1-0), vendredi dernier, en ouverture de la Liga, Ousmane Dembélé va manquer les 5 prochaines semaines de compétition avec le FC Barcelone.

L’international français est de nouveau victime d’une déchirure aux ischio-jambiers, cette fois-ci à la jambe gauche.

C’est un coup dur pour le FC Barcelone, qui a débuté la saison sans Lionel Messi et qui a perdu Luis Suarez, touché au mollet du côté de San Mamés.

Mercato Rennes: Létang confirme des « discussions ouvertes » pour Gonalons

Le président du Stade Rennais, Olivier Létang, a confirmé lundi soir sur RMC Sport l’existence de négociations avec l’AS Rome pour Maxime Gonalons.

"Aujourd’hui, je ne peux rien dire par rapport au fait que le joueur nous rejoigne. Il est trop tôt, a-t-il déclaré dans l’émission Breaking Foot. Il y a des discussions ouvertes. On confirmera les choses quand elles seront arrêtées et qu’il y aura un accord global."

Conscient que "tout peut aller très vite", le patron du club breton préfère donc rester prudent, même s’il ne cache pas qu’il apprécie le milieu de terrain français: "C’est un joueur qui a beaucoup d’expérience. C’est un très bon joueur, une très bonne personne."