Losc: Fonte, 35 ans, prolonge son contrat

José Fonte a prolongé son bail avec le Losc, annonce ce vendredi le club lillois.

A 35 ans, le défenseur portugais a rempilé pour une année de plus, ainsi lié aux Dogues jusqu’en juin 2021.

Arrivé en juillet 2018 dans le Nord en provenance du Dalian Yifang (Chine), l’intéressé s’est fendu d’une saison aboutie (36 matches pour 3 buts en L1).

Supercoupe d’Europe. Jürgen Klopp rend hommage à l’arbitrage de Stéphanie Frappart

Après la victoire de Liverpool sur Chelsea aux tirs au but (2-2, 5-4 tab) lors de la Supercoupe d’Europe à Istanbul, l’entraîneur de Liverpool Jürgen Klopp a tenu à saluer la performance de Stéphanie Frappart, première femme à arbitrer une rencontre de ce niveau. Il a également salué le match et l’attitude de son gardien remplaçant, Adrian.

Liverpool a remporté à Instanbul la Supercoupe d’Europe aux dépens de Chelsea (2-2, 5-4 tab). Les entraîneurs des deux équipes ainsi que les joueurs sont revenus sur cette rencontre en conférence d’après match. L’occasion pour Jürgen Klopp de saluer la performance de l’arbitre française Stéphanie Frappart.

Jürgen Klopp (entraîneur de Liverpool) : "Ç’a été un match très difficile pour les deux équipes. Il s’agissait de le gagner et c’est ce que nous avons fait finalement. Tout ce qui compte, c’est le succès de notre club. J’ai adoré voir, après la finale de la Ligue des champions, combien de gens cela a rendu heureux. (sur l’entrée de Firmino) Il y a eu un grand changement quand Bobby (Roberto Firmino) est entré. Il ne ressemble à aucun autre joueur à ce poste. Je ne voulais pas l’utiliser aussi longtemps. Il n’était pas prêt, mais il fallait le...

Lire la suite

National 3. Les présidents morbihannais prudents avant la reprise du championnat

À deux jours de la reprise du championnat de National 3 ce samedi, les présidents de la Stco Locminé, du Stade pontivyen et de la GSI Pontivy dévoilent leurs attentes et leurs ambitions pour la nouvelle saison.

Hervé Laudic, président de la Saint Colomban Locminé

"On va essayer de reproduire le parcours de la saison dernière, où on a obtenu une très belle quatrième place, mais l’objectif, c’est le maintien. À partir du moment où il y a déjà deux réserves pros de L1 (Brest, Rennes) et quelques grosses cylindrées comme Dinan Léhon, qui ont de grosses ambitions, il faut être réaliste, même si on peut rêver de finir le plus haut possible. La saison dernière nous a apporté une dose d’expérience et de confiance, donc il faut capitaliser sur ça pour progresser.

On a perdu quelques joueurs comme Ebrard (parti à Concarneau), Le Nedic (Pontivy) et Conanec (Arcachon), donc le travail de Pierre Talmont a consisté à recruter en ciblant sur ces postes-là. En défense, on a un peu plus de solutions avec Lushima (Tour Auvergne Rennes), au milieu Luciathe (Vannes) et devant Ngassaki (Plabennec) pour remplacer poste pour poste les trois gros départs qu’on a eus. Par rapport à la saison dernière, on a...

Lire la suite

Football. US Alençon : Hireche, milieu défensif mais joueur avant tout

Nouveau joueur de l’US Alençon, le milieu de terrain Romain Hireche arrive en provenance de l’ASPTT Caen. Il aimerait s’imposer dans l’équipe ornaise cette saison en N3.

Adversaires sur les terrains mais voisins avant tout. Voilà comment on pourrait résumer les rapports entre les deux clubs normands. L’ASPTT Caen a été le principal fournisseur de joueurs pour l’US Alençon cette saison. En compagnie de Benito Manene, Romain Hireche, 24 ans, a rejoint le club ornais cette année.

Lui aussi milieu de terrain, les deux compères pourraient tous les deux être associés dans l’entrejeu alençonnais : « Je connais bien Benito, on a joué ensemble la saison dernière. On a un peu les mêmes caractéristiques puisque je joue aussi en tant que milieu défensif ou relayeur », explique Romain Hireche.

« Je préfère le jeu court au jeu long »

Un peu plus petit (1m78) que Manene (1m84), celui qui a fait des études en commerce et marketing détaille un peu plus son profil : « En fait, j’aime le jeu. Je suis le genre de joueur qui aime toucher beaucoup de ballons et les donner aux autres. » Il révèle également sur quoi il devrait s’améliorer : « Je dois être plus rigoureux sur l’impact défensif, dans la récup...

Lire la suite

Un U17 du Mans touché d’une balle en plein match

Un match amical entre équipes de jeunes du Mans FC et des Chamois niortais a été marqué mercredi par un tir d’une balle de plomb sur un joueur manceau. Visé par une carabine à air-comprimé, la victime en est quitte pour un simple hématome.

Un degré de plus dans la violence sur les stades de football. Ce qui n’était qu’une simple rencontre amicale de pré-saison entre les U17 nationaux des Chamois niortais et du Mans FC a bien failli virer au drame mercredi dans les Deux-Sèvres. Quand en plein match, sur l’un des terrains de football de la Mineraie, situés dans les quartiers Nord de Niort, l’un des jeunes Manceaux a soudain ressenti "une douleur dans le dos".

Et pour cause, on venait de viser celui-ci avec une carabine à air comprimé, comme le rapporte un communiqué des Chamois niortais, relayé par nos confrères de La Nouvelle République et qui retrace l’enchaînement des faits : "Tout se déroulait bien jusqu’à ce que plusieurs détonations se fassent entendre. Jusque-là, rien de bien répréhensible, les divers témoins pensant à de simples explosions de pétards. Cependant, peu de temps avant la fin de la première période, l’arbitre de la rencontre a décidé de déplacer la rencontre du terrain A au terrain B. La raison : un jeune joueur manceau a ressenti une douleur dans le dos. Assis à côté du banc de touche, il a reçu un impact d’une balle de plomb, tirée par un fusil à air comprimé. (...) Fort heureusement, la victime n’a d’autres séquelles qu’un hématome." Une chance, en effet.

Nouvelles rassurantes du Mans

Dans la soirée, c’est un communiqué du Mans FC qui rassurait sur l’état de son jeune joueur. Le promu en Ligue 2 tenait "à rassurer suite à l’incident survenu ce mercredi après-midi à Niort, où les U17 Nationaux du Club disputaient un match de préparation face aux U17 Nationaux des Chamois Niortais. Le Président Thierry Gomez et son homologue Karim Fradin ont échangé ce soir. L’incident n’est pas à banaliser, mais la rencontre a pu aller à son terme en toute sécurité et, surtout, notre jeune joueur va bien, comme l’ensemble des deux équipes."

Si la police de Niort s’est déplacée pour constater les faits, aucune enquête n’a pour l’heure était ouverte, puisqu’aucune plainte n’a été déposée. "Bien entendu, Le Mans FC rappelle qu’un stade n’est pas une zone de non-droit et condamne tout acte de violence quelles qu’en soient la gravité et les conséquences. Le club se sent concerné par les problèmes rencontrés par les Chamois Niortais et espère que des solutions seront rapidement trouvées pour que de tels incidents ne puissent plus avoir lieu." Pour Jean-Louis Mornet, président de l’association Chamois : "C’est inadmissible, c'est plus que grave. On ne peut pas laisser les choses comme cela."