Liverpool: Klopp confirme l’absence d’Alisson

A deux jours de la Supercoupe d'Europe contre Chelsea, Jurgen Klopp a fait le point sur la situation de son gardien, Alisson Becker, sorti sur blessure vendredi contre Norwich (4-1).

"C'est une blessure au mollet qui va l'éloigner un petit moment, a confirmé le manager de Liverpool. On ne sait pas exactement quand il va revenir, il faut laisser passer au moins deux semaines, déjà, et ensuite on verra."

En attendant, la recrue Adrian va récupérer le costume de titulaire et les Reds vont engager le vétéran Andy Lonergan, un gardien de 35 ans qui a bourlingué du côté de Leeds, Fulham ou encore Bolton, sans jamais évoluer en Premier League.

Liga: L’Atlético tient bon contre Getafe

L'Atlético de Madrid a entamé sa saison de Liga par un succès devant Getafe (1-0), ce dimanche soir. Une partie que les deux équipes ont terminé à 10 après les expulsions de Molina (38e) et Renan Lodi (42e).

Morata a ouvert le score pour les Colchoneros (23e) mais l'attaquant a manqué le penalty du break (56e). Titulaire, Thomas Lemar a disputé 74 minutes avant de céder sa place à Vitolo.

Camavinga, quel phénomène !

Titulaire à seulement 16 ans face au PSG, Eduardo Camavinga a crevé l'écran dimanche soir lors du succès surprise de Rennes sur Paris en Ligue 1 (2-1). Au milieu des stars adverses, le prodige angolais a été l'homme du match.

Une véritable pépite. En perdant Benjamin André au mercato, le Stade Rennais pouvait sérieusement s'inquiéter pour la stabilité de son milieu de terrain. C'était sans compter sur Eduardo Camavinga, capable de compenser toute l’expérience de son ex-capitaine à seulement 16 ans ! Titulaire pour la troisième fois en autant de matches officiels des Bretons cette saison, l'Angolais a profité de la venue du PSG en Ligue 1 pour dévoiler tout son talent au plus grand nombre, dimanche soir. Placé face à ses responsabilités devant un défense à trois, il a été le maillon fort du retentissant succès rennais (2-1).

Camavinga a joué juste, négociant 57 ballons, soit le plus gros total rennais. Le phénomène de 16 ans a réussi toutes ses passes, ne perdant que 6 ballons, mieux que tous les titulaires, joueurs du PSG inclus. L'Angolais a également subi six fautes, plus que n'importe quel autre joueur, provocant le carton jaune de Juan Bernat. Quand les Parisiens perdaient leur sang froid, le gamin conservait un calme olympien et une maturité étonnante au milieu de terrain. Le milieu formé à Rennes est impliqué sur les deux réalisations de son équipe, avant-dernier passeur sur le premier but et passeur décisif sur le second d'un centre pied gauche pour la tête de Romain Del Castillo.

"C'est un jeune que je connais bien puisque je l'ai eu en équipe réserve où il a commencé à jouer à 15 ans et demi, a révélé Julien Stéphan au micro Canal+. Il est monté tout de suite avec nous dès que j'ai repris l'effectif professionnel. On a essayé de le mettre dans les meilleures conditions pour qu'il s'intègre et qu'il puisse éclore. Il confirme tout le talent qu'on lui imagine." C’est évidemment dans le temps que Camavinga devra être jugé. S'il parvient à trouver de la régularité dans la performance, il aura tout d'un futur très grand.

Football. Première titularisation et premier but pour Dani Alves à São Paulo

Arrivé en grande pompe à São Paulo après la fin de son aventure parisienne, Dani Alves n’a pas tardé à se montrer décisif avec son nouveau club. Pour sa première titularisation, il a offert la victoire à São Paulo face à Ceará (1-0).

L'ancien défenseur brésilien du PSG Dani Alves a fêté sa première titularisation avec un but pour son premier match sous les couleurs de Sao Paulo face à Ceara lors de la 15e journée du Championnat du Brésil, ce dimanche (coup d’envoi 16h locales, 19h GMT).

Joueur le plus titré de l’histoire du football, Dani Alves, âgé de 36 ans, effectue à cette occasion son grand retour dans le championnat brésilien, après dix-sept saisons passées en Europe. Et il l’a fêté en ouvrant la marque à la 40e minute de la rencontre, d’une frappe croisée à la sortie d’une combinaison avec Raniel, offrant la victoire aux siens (1-0). Le défenseur international espagnol Juanfran, 34 ans, arrivé de l’Atletico Madrid, fait lui aussi ses débuts avec le maillot « pauliste » lors de ce match. Les deux recrues, arrivées libres cet été, n’avaient pu être alignées la semaine dernière en raison de problèmes administratifs.

Un rêve de gosse

Dani Alves, élu récemment meilleur joueur de l...

Lire la suite

PSG-Thiago Silva:  »Ce n’était pas le véritable PSG »

Le capitaine du PSG Thiago Silva était évidemment très déçu après la défaite à Rennes (2-1), pour le compte de la 2e journée de Ligue 1, dimanche.

"C'était un match difficile. C'est difficile de parler. On a bien débuté et après on s'est relâché un petit peu. Je ne sais pas pourquoi. On doit lever la tête. Ce n'était pas le véritable Paris Saint-Germain que l'on connait. On a bien travaillé mais c'est le début du championnat. Ils ont été plus solides. Il faut essayer de s'améliorer et bien se préparer", a-t-il lancé sur Canal+.

Le défenseur central a estimé que l’absence de Neymar n’était "pas une excuse".