Le Mans s’impose à Lorient

Lanterne rouge de Ligue 2 avec trois défaites en trois matches, Le Mans s'est fait du bien au moral en s'imposant sur le terrain de Lorient (1-2), ce mardi soir, au 1er tour de la Coupe de la Ligue.

Les Sarthois ont fait la différence grâce à Bevic Moussiti-Oko (42e) et Stéphane Diarra (62e), avant de terminer à 10 après l'exclusion d'Alexandre Vardin (75e). Pierre-Yves Hamel a réduit l'écart pour les Merlus en fin de match (83e).

Le Mans affrontera Orléans ou Guingamp au prochain tour.

EAG Guingamp. Lloyd Palun n’a pas raté ses débuts

Au sein d’un onze de Guingamp, qui a mené à la marque 2-0 à la mi-temps avant de se faire rejoindre par Auxerre en fin de match, Lloyd Palun, l’ancien défenseur de Nice, n’a pas manqué ses débuts précipités sous le maillot d’En Avant. Avec notamment une passe décisive.

CAILLARD (5 sur 10). Décisif sur un coup franc de Sakhi (11’) et bien placé sur une tête de Marcelin (43’), il a souffert par contre dans ses relances au pied et n’a pas toujours été rassurant. Plus sollicité après le repos. Il ne peut rien sur le but de Merdji (56’), repousse une frappe puissante de Dugimont (69’), avant de sortir perdant de son duel avec le même Dugimont (83’), qui le prend à contre-pied sur le pénalty.

PALUN (6). Titularisé malgré un manque de rythme, il a vite justifié la confiance placée en lui en s’engouffrant dans le couloir droit puis en délivrant un centre parfait pour Ngbakoto (18’). Volontaire et disponible, il n’a pas baissé pavillon au fil du match. Des débuts réussis.

EBOA EBOA (5,5). Excepté un ballon perdu devant Sorgic peu avant la pause (40’), sa première période a été solide, avec notamment un sauvetage devant Baretto (15’). La suite a été du même acabit, avec une grosse présence d...

Lire la suite

EN DIRECT – Mercato 2019 : la Juventus entre dans la danse pour Neymar

TRANSFERTS - Après une saison riche en émotions avec les parcours brillants de Tottenham et de l'Ajax, ainsi que le sacre de Liverpool en Ligue des champions, les choses sérieuses commencent pour le mercato d'été 2019. Ben Arfa, Neymar, Pogba, ou encore les perles Ziyech et De Ligt de l'Ajax, où vont atterrir les joueurs les plus convoités d'Europe ?

Avec le sacre triomphant de Liverpool en finale de la Ligue des champions face à Tottenham à Madrid samedi dernier (2-0), la saison 2018-2019 a fini en apothéose sur le plan européen. Si la majorité des joueurs du Vieux Continent vont pouvoir profiter de vacances méritées, les dirigeants de clubs vont quant à eux débuter une mission des plus ardues : le mercato estival, dont la date d'ouverture est le 11 juin.

Ainsi, nombreuses sont les formations à avoir pris les devants en bouclant l'arrivée de plusieurs joueurs, à l'instar du Borussia Dortmund, qui a conclu ces dernières semaines les arrivées de Nico Schulz, Julian Brandt et Thorgan Hazard. Son frère, Eden, a lui réalisé son rêve d'enfant, à savoir endosser le maillot du Real Madrid. Après une finale de Ligue Europa de haute volée face à Arsenal (4-1), le Belge a quitté Chelsea, moyennant un montant supérieur à 100 millions d'euros.
En France, le PSG a fixé comme (...)

Lire la suite

EA Guingamp. Jérémy Sorbon : « Je ne le touche pas par-derrière »

C’est un Jérémy Sorbon déçu, blessé mais rassuré qui s’est exprimé au terme du match nul obtenu par les Guingampais à Auxerre (2-2), une rencontre qui comptait pour la 4e journée de Ligue 2. Mais pour le capitaine guingampais, il n’y avait pas faute sur le pénalty qui a permis à Auxerre d’égaliser en fin de match.

Jérémy, quel sentiment domine après ce match où vous avez mené 2-0 à la pause ?

On a fait un match intéressant, il y a du positif, il ne faut pas baisser les bras. Cela va nous aider. On prend un point, c’est à l’extérieur, c’est une belle équipe qui joue bien au football. Mais forcément on est toujours un peu déçu de prendre ces deux buts. On doit encore mieux défendre, surtout quand on a deux buts d’avance et en étant ensemble.

Le pénalty vous parait-il justifié ?

Je ne sais pas comment ils estiment s’il y a pénalty ou pas mais je ne le touche pas, c’est lui qui me frappe dedans. Je viens pour toucher le ballon et au moment où je vais toucher le ballon, il frappe et me frappe dans le mollet. Je ne sais pas ce que cela donne sur les images mais je n’ai pas l’intention de faire faute et je ne le touche pas par-derrière. Après, c’est une question d’interprétation

Sur cette a...

Lire la suite

Juventus: Ronaldo est « comme LeBron ou Brady »

Coéquipier de Cristiano Ronaldo à la Juventus Turin, Sami Khedira est impressionné par l’attaquant portugais. "C’est un exemple pour tous les sportifs, c’est comme LeBron James dans le basket-ball ou Tom Brady dans le football américain, confie dans Kicker le milieu de terrain allemand, qui cite également Gianluigi Buffon en exemple. Quand les jeunes voient 'Gigi' soulever des poids pendant 45 minutes à l’entraînement, à 41 ans, ils comprennent son amour pour ce sport et se disent qu’eux aussi peuvent le faire. Les joueurs les plus âgés sont de grandes sources de motivation pour les plus jeunes."