L’Amiens SC victime de piratage bancaire

L’Amiens SC a été victime ces dernières semaines de tentatives de piratage bancaire, rapporte France Bleu Picardie.

Le club s’en est aperçu en constatant que le règlement d’une facture de 60 000 euros avait été détourné au profit d’un compte espagnol.

Même chose sur un montant de deux millions d’euros issu du pourcentage à la revente touché par les Amiénois pour le transfert du Lyonnais Tanguy Ndombélé à Tottenham.

Dans les deux cas, les fonds ont pu être bloqués à temps. Le parquet d'Amiens a ouvert une enquête préliminaire, précise Le Parisien.

« Il a toutes les qualités pour faire une grande carrière » : à 16 ans, le Rennais Eduardo Camavinga épate la Ligue 1

Lors de la victoire du Stade rennais contre le PSG dimanche, le jeune milieu de terrain d'origine congolaise a une nouvelle fois impressionné les observateurs.

C'est la nouvelle pépite de la Ligue 1. Eduardo Camavinga, milieu de terrain d'origine congolaise du Stade rennais, est âgé de 16 ans seulement. Dimanche 18 août, lors de la victoire des Bretons face au PSG (2-1), il a fait étalage de toute sa classe en offrant notamment une passe décisive sur le but de la victoire.

Ce phénomène de précocité, qui n'est pas sans rappeler un certain Kylian M'bappé, a disputé le 6 avril dernier, à 16 ans, 4 mois et 27 jours, ses premières minutes en Ligue 1. Depuis, son ascension est fulgurante, il n'a plus quitté le groupe professionnel et s'est même imposé comme titulaire. "C'est un très jeune joueur qui a déjà beaucoup de maturité et de talent", explique son partenaire Clément Grenier qui loue les qualités techniques d'Eduardo Camavinga, "il est à l'écoute, il nous fait beaucoup de bien en ce début de saison."

Il a toutes les qualités pour faire une grande saison et une grande carrière

le footballeur Clément Grenier

Les qualités d'Eduardo Camavinga sont nombreuses. Travailleur, il a notamment une très belle technique balle au pied. Mais ce qui étonne le plus, c'est son attitude. Face aux cadors parisiens dimanche soir, il a donné l'impression d'un joueur très (...)

Lire la suite

Martial, le sang 9 de Manchester

Pour la première fois depuis la saison 2015-2016, Anthony Martial va récupérer le poste d'avant-centre de Manchester United. Une nouvelle pression pour lui, qui devra se montrer plus décisif pour satisfaire les attentes de son entraîneur, Ole-Gunnar Solskjaer, et du club mancunien. 

Anthony Martial aurait pu difficilement avoir une personne plus qualifiée comme mentor, pour sa nouvelle mission à Manchester United. Ole-Gunnar Solskjaer n'était pas le plus esthétique des numéros 9 passés par Old Trafford, mais il était diablement efficace. Il a marqué 126 buts en 366 matches, sans jamais réellement être un titulaire indiscutable. Malgré leur style de jeu totalement différent, l'international français va pouvoir bénéficier des conseils de son aîné pour reprendre le flambeau. Laissé vacant par le départ de Romelu Lukaku, le poste d'avant-centre et le numéro 9 ont été récupérés par l'ex-monégasque pour la saison à venir. Un exercice qui pourrait s'avérer charnière pour l'attaquant, dans l'année de ses 23 ans.

Buteur en amical face à Tottenham, et lors de la première journée contre Chelsea (victoire 4-0 des Red Devils), le natif de Massy a justifié la confiance que lui tient son entraîneur. "Maintenant que j'ai repris le numéro 9, l'entraîneur m'a dit que j'allais avoir plus de responsabilités et que je devais marquer des buts", s'est exprimé le joueur formé à Lyon en conférence de presse au cours de l'été. Pour cela, il faudra qu'il soit plus décisif que depuis son arrivée. Son record de réalisations sur une saison s'élève à 11, en 2015-2016, alors qu'il évoluait dans l'axe sous les ordres de Luis Van Gaal. Depuis, les arrivées de Zlatan Ibrahimovic et Romelu Lukaku ont fait baisser ses chiffres, (4 buts en 2016-2017, 9 en 2017-2018 et 10 la saison dernière). "

"Anthony peut être un attaquant de classe mondiale"

Malgré les rumeurs autour de Mario Mandzukic ou Paulo Dybala, Ole-Gunnar Solskjaer a préféré miser sur son attaquant français, en qui il croit énormément. "Anthony peut être un attaquant de classe mondiale. Vous pouvez demander à Nemanja Matic, à l'entraînement son attitude est vraiment remarquable. Il travaille pour l'équipe. Il a les qualités et le talents pour marquer beaucoup de buts", a justifié l'ancien international norvégien, qui a déjà décelé les axes d'améliorations possibles pour le joueur.

 "Il faut savoir marquer des buts simples et pas toujours des bijoux comme ils sont capables (avec Marcus Rashford). Ce ne sont pas encore des finisseurs, ils ont encore beaucoup de travail à effectuer", a-t-il expliqué. Dès ce lundi soir contre Wolverhampton, Anthony Martial aura l'occasion de prouver à son entraîneur qu'il a eu raison de lui faire confiance. 

  

Mercato Monaco: Caceres approché

Sans club depuis son départ libre de la Lazio Rome en fin de saison dernière, Martin Caceres intéresserait l’AS Monaco, avec qui les contacts se seraient intensifiés, rapporte ce lundi L’Equipe. De son côté, le défenseur uruguayen de 32 ans ne serait pas contre une aventure sur le Rocher. Pour rappel, le joueur a été prêté les six derniers mois de la saison dernière à la Juventus Turin.

Drogba président de la fédération ivoirienne ?

De joueur majeur à dirigeant du football ? C’est le chemin que semble emprunter Didier Drogba. Selon les informations de l’Equipe, l’ancien joueur de Guingamp, Marseille et Chelsea aurait déposé son dossier de candidature à la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football alors que l’élection aura lieu en décembre prochain.

L’ex-attaquant de 41 ans fait déjà partie du paysage fédéral de son pays, en tant que membre du comité directeur du Williamsville Athletic Cub Abidjan. Mais la concurrence s’annonce rude pour l’Ivoirien.

L’actuel président de la FIFF, Augustin Sidy Diallo, bien que contesté, pourrait se représenter. Un ancien coéquipier du natif d’Abidjan avec les Eléphants, Bonaventure Kalou, sera également candidat. La liste complète des prétendants à la fonction n’est pas encore connue.