Football. « Ma première saison au Real Madrid est bien pourrie » estime Eden Hazard

9 mois après son arrivée au Real Madrid, le joueur belge Eden Hazard n’a eu que très peu d’occasions de briller. Blessé en novembre face au PSG, puis en février face à Levante, l’attaquant de 29 ans estime qu’il fera « beaucoup mieux » l’année prochaine

Hazard n’a pas eu la première saison espérée par les fans du Real Madrid, et le joueur belge le sait : dans un entretien à RTBF, il a confié : Ma première saison au Real est bien pourrie, mais tout n’est pas à jeter. C’était une saison d’adaptation. On me jugera sur la deuxième saison. À moi d’être en forme l’année prochaine. En tout cas, le groupe est bien. J’ai découvert de nouvelles personnes. Pour moi c’est une belle expérience. J’ai encore quatre ans de contrat. J’espère que je serai en pleine forme.

Football. La Fédération espagnole débloque 500 millions d’euros pour aider les clubs

Le Belge relativise aussi sur sa situation par rapport à la pandémie de coronavirus qui touche le monde :Le foot est quelque chose d’important. Mais il y a des choses plus graves. Que chacun reste chez lui. C’est difficile. Quand les matches reviendront, on sera soulagé et on pourra prendre du plaisir

Même s’il a peur d’attraper le virus, le joueur…

Lire la suite

Shevchenko compare le coronavirus à Tchernobyl

Parce que l’épidémie de covid-19 impose un confinement dans de nombreux pays, l’ancien footballeur ukrainien Andriy Shevchenko y voit une analogie avec la catastrophe nucléaire de Tchernobyl.

Ancienne gloire d’une Ukraine dont il est devenu le sélectionneur national, Andriy Shevchenko est actuellement confiné dans son domicile londonien – crise du coronavirus oblige. Dans une interview accordé à Sky Sports, l’intéressé n’hésite pas à comparer la situation avec celle qu’il a vécue enfant à Kiev après la catastrophe de Tchernobyl et l’explosion d’un réacteur nucléaire en avril 1986.

« J’ai vécu un moment très semblable à celui-ci. A l’époque, j’avais neuf ans », se souvient l’ancien attaquant de l’AC Milan, élu Ballon d’Or 2004. « La seule chose que nous devons faire, c’est éviter les comportements stupides. Aucun de nous ne peut être sûr qu’il n’a pas contracté le virus. Nous ne devons pas sortir, nous ne devons pas seulement penser à nous mais surtout à ceux pour qui l’infection serait un plus grand problème. »

Forza Italia !

Restant très attaché à l’Italie et notamment à la Lombardie qui figure parmi les régions transalpines les plus touchées par le virus, Andriy Shevchenko salue le travail des personnels soignants dans les hôpitaux du pays. « Vous êtes les vrais héros de notre temps. Ces gens doivent être remerciés pour tout ce qu’ils font. » Et d’ajouter en guise de soutien au peuple italien: « Forza Italia (Allez l’Italie, ndlr) ! Nous nous en sortirons tous ensemble ! »

Lire aussi:
Le beau geste de la Roma pour ses supporters seniors
Les joueurs de la Juve renoncent à 4 mois de salaire
Materazzi vend son maillot de la finale du Mondial 2006

Le périple interdit d’un joueur de Vigo pour rentrer au Danemark

Censé observer une période de confinement comme tous ses coéquipiers qui n’ont pas quitté l’Espagne quand leur club les y autorisait, Pione Sisto a bravé l’interdit pour rallier le Danemark.

L’attaquant du Celta de Vigo vient seulement de rejoindre son domicile à Copenhague, après 3000 kilomètres et 27 heures de périple en voiture, note AS ce samedi – les liaisons aériennes étant suspendues.

Une véritable fuite qui ne passe pas en interne, souligne le quotidien sportif suscité, qui évoque de probables sanctions au retour de l’international danois.

Toute l’actu de la Liga

Le beau geste de la Roma pour ses supporters seniors

En cette période de confinement liée au covid-19, l’AS Rome a trouvé le moyen de prendre soin de ses supporters les plus âgés tout en les récompensant pour leur fidélité.

A chacun de ses abonnés de 75 ans et plus, le club de la Louve a fait acheminer un colis de produits de première nécessité (pâtes, eau, biscuits et même une bouteille de bière), mais aussi les accessoires indispensables du moment: masques et gel hydroalcoolique.

Le doyen âgé de 97 ans a lui reçu en prime un maillot giallorosso dédicacé par Edin Dzeko.

Les joueurs de la Juve renoncent à 4 mois de salaire

Alors que la Serie A s’apprête à enregistrer des pertes records, la Juventus peut compter sur la solidarité de ses joueurs pour envisager un peu plus sereinement l’avenir.

La Serie A est dans le rouge. Selon une enquête récemment publiée par la Gazzetta dello Sport, le déficit cumulé des clubs de l’élite italienne à la clôture de l’exercice 2019-2020 s’élevait à 292 millions d’euros. Pour une dette totale faramineuse de 2,482 milliards d’euros, dont 1,5 milliard d’emprunts bancaires. La Juventus, dans ce marasme, fait figure d’exception. Certes endettée, la Vieille Dame n’est pas déficitaire pour autant et ne devrait pas l’être davantage au sortir de la crise du coronavirus.

Le club phare de Turin peut s’enorgueillir en effet d’avoir un effectif responsable et solidaire. En atteste ce communiqué de la direction bianconera qui ce samedi se réjouit d’avoir trouvé un accord avec ses joueurs et son entraîneur pour limiter l’impact de la catastrophe. Alors que le championnat est à l’arrêt et que les perspectives de reprise sont lointaines, la Juve a obtenu un accord de principe pour suspendre quatre mois durant les salaires des Cristiano Ronaldo et consorts.

Pas de salaire de mars à juin

Ici pas question de chômage technique ou de baisse des émoluments comme on peut le voir en Allemagne, les dirigeants turinois n’auront pas un sou à verser en mars, avril, mai et juin. Reste à finaliser cet accord, individuellement, dès la semaine prochaine. « La Juventus tient à remercier les joueurs et l’entraîneur pour leur sens de la responsabilité dans une situation difficile pour tout le monde », peut-on lire dans le communiqué turinois.

Lire aussi:
Coronavirus: Le beau geste de Ronaldo pour Madère
« Je manquais d’air », le témoignage de Dybala
L’entraînement amoureux de Candreva (vidéo)