Angers Sco. Des récupérateurs en vue, une attaque peu tranchante. Les notes des Angevins face à Lyon

Devant au niveau des statistiques, les Angevins ont fait un match à la hauteur de leurs attentes mais ils concèdent une défaite au final.

BERNARDONI (5,5 sur 10) : Il a profité du fait que les Lyonnais ont très peu trouvé son cadre en 1re période. Vigilant, sur un centre de Dubois dès le retour des vestiaires, décisif sur une frappe croisée de Dembélé (77’). Ne pouvait rien sur le but de Kadewere

MANCEAU (5,5) : une première période intéressante où il n’a pas hésité à apporter son écot offensif dans un jeu angevin qui penchait d’ailleurs à droite. Il a poursuivi dans cette voie.

TRAORE (5,5) : il s’est fait une belle frayeur quand sur un centre de Depay, Kadewere lui a filé dans le dos… Il a été solide, avec toujours cette vision du jeu qui offre des opportunités à ses coéquipiers. Arrive trop tard pour contrer Kadewere sur son but. Cette erreur de marquage coûte cher.

THOMAS (6) : touché dans le dos par les genoux de Lopes en début de match, il a continué. Sans fausse note. Une copie propre. Dembélé peut en témoigner.

DOUMBIA (5) : a vécu 45 premières minutes plutôt confortable, le jeu lyonnais n’était pas porté sur son côté. Cela lui a donné quelques idées pour glisser dans son cou…

Lire la suite

FC Nantes. Randal Kolo Muani : un atout dans le jeu, et un enjeu de le garder

L’international Espoirs a pris la mesure de l’élite et ne cesse de confirmer. Sa prolongation devient un enjeu majeur pour les Canaris.

Il espérait s’immiscer dans le groupe le plus longtemps possible, cumuler des entrées en jeu pour engranger de l’expérience. Randal Kolo Muani a effectué sa première apparition en Ligue 1 contre Nîmes, à la fin du mois d’août. Dix matches plus tard, l’avant-centre de bientôt 22 ans n’a plus quitté le onze de départ, faisant oublier Kalifa Coulibaly et Renaud Emond, recruté il y a moins d’un an pour régler les problèmes offensifs des Canaris.  Le plus dur pour lui, c’est de rentrer dans l’équipe , pronostiquait son entourage au cœur de l’été.

Influent dans le jeu

Dans son tour des stades de Ligue 1, Randal Kolo Muani continue d’épater les observateurs et ce n’est presque plus surprenant. A Lens, mercredi soir, il aura été le Canari le plus constant au sein d’une formation manquant clairement de régularité.

Dans le marasme de la première période, il est parvenu à émerger et à bonifier les rares ballons qu’il a touchés, à l’image de cette déviation de la poitrine et en extension pour accélérer le jeu.  Si on joue plus vite, le ballon roule plus vite et…

Lire la suite

Décès de Diego Maradona. José Mourinho : « Il m’appelait après chaque défaite »

Diego Maradona est décédé mercredi des suites d’une crise cardiaque. Depuis, les hommages et les marques de respect abondent. De son côté, l’entraîneur portugais de Tottenham, José Mourinho a salué une personnalité « grand cœur ».

L’entraîneur de Tottenham, José Mourinho, a salué vendredi la mémoire de Diego Maradona, décédé mercredi à l’âge de 60 ans, louant le « grand cœur » de l’Argentin, qui l’appelait après chaque défaite pour lui remonter le moral.

++ À lire aussi. Décès de Diego Maradona. « Une phrase comme un adieu » : il raconte la dernière interview de l’icône

« J’ai passé la journée d’aujourd’hui à raconter à mes gars des histoires sur lui et le temps que nous avons passé ensemble. C’est ce mec-là qui va me manquer », a déclaré Mourinho à BT Sport. « Ce qui va me manquer le plus, c’est le coup de fil qu’il me passait après chaque défaite. Il ne m’appelait pas après les victoires, car il savait que je n’en avais pas besoin. Mais dans les moments difficiles, il était toujours là. Après les défaites, il me disait : Mo, n’oublie pas que tu es le meilleur ».

« C’était un bon ami »

« Diego me manque », a déclaré le patron des Spurs, faisant la distinction entre le footballeur et…

Lire la suite

Ligue 1. Stade Brestois : ce qu’il faut retenir du point presse de Dall’Oglio avant Metz

Ligue 1. Metz – Brest, dimanche (15 h). Blessures, dynamique et équilibre à conserver, adversaire : l’entraîneur brestois a fait le point en conférence de presse ce jeudi matin.

Le Stade Brestois (13e de Ligue 1) se rend au FC Metz (10e) dimanche à 15 h, pour le compte de la 12e journée du championnat. Olivier Dall’Oglio, l’entraîneur brestois, était en conférence de presse ce jeudi matin, pour évoquer la rencontre et l’actualité de son équipe.

L’effectif : Brassier toujours incertain

Comme nous l’évoquions mercredi, Lilian Brassier est incertain pour le déplacement à Metz. « Il a ressenti une petite douleur cette semaine là où il était un peu gêné depuis quelque temps, c’est-à-dire aux adducteurs », précise Olivier Dall’Oglio. Pour remplacer son défenseur titulaire contre Saint-Etienne, le coach brestois pourra compter sur le retour de suspension de Brendan Chardonnet mais aussi de Christophe Hérelle, remis de sa blessure au mollet. « S’il n’y a pas de souci sur les deux entraînements qui restent, aujourd’hui et demain, il n’y a pas de raison qu’il ne soit pas dans le groupe. »

Jean-Kévin pourrait donc retrouver une place de défenseur central gauche : « Il travaille beaucoup sa rel…

Lire la suite

FC Lorient. Quentin Boisgard de retour contre Montpellier

Les Lorientais vont évoluer sans Mendes, Delaplace, Monconduit et Saunier à Montpellier ce dimanche (15 h). Mais le FCL récupère un joueur cadre, Quentin Boisgard.

Christophe Pelissier va devoir se priver de plusieurs éléments pour la venue de Montpellier, dimanche (15 h), dans le cadre de la 12e journée de championnat de Ligue 1. Thomas Monconduit (pied), Matthieu Saunier (reprise), Jonathan Delaplace (quadriceps), déjà absents à Lille, dimanche dernier, et Houboulang Mendes (quadriceps) sont forfaits. « Notre côté droit est maudit », confirme l’entraîneur lorientais qui avait parfois dû se passer des services de Mendes, Delaplace et Hergault lors de la saison précédente. Laurent Abergel avait dû dépanner sur le côté droit de la défense.

++ À lire aussi. FC Lorient. Un visage très inquiétant

« Les blessures tombent en même temps pour Mendes et Delaplace, il faut faire avec ceux qui peuvent jouer, mais je dispose de Jérôme Hergault plutôt qu’Abergel au poste de latéral droit », qui a effectué ses premiers pas à Lille, lors de la sortie sur blessure de Mendes. Quentin Boisgard devrait faire son retour comme titulaire comme milieu droit contre la formation de Michel Der Zakarian, à l…

Lire la suite