Enric Mas signe chez Movistar

En fin de contrat avec la Deceuninck-Quick Step, Enric Mas s'est engagé pour les trois prochaines saisons avec la formation Movistar.

Le grimpeur espagnol de 24 ans sera l'un des leaders de l'équipe d'Eusebio Unzué, qui va perdre Mikel Landa (Bahrain-Merida) et Nairo Quintana (Arkéa-Samsic).

Surprenant deuxième de la Vuelta en 2018, Mas a terminé cette année 4e du Tour d'Algarve et 22e du Tour de France, où il a épaulé Julian Alaphilippe.

La Polynormande avec des champions du Tour

Près de chez nous. Dimanche, la 40e édition de la course cycliste a lieu entre Avranches et Saint-Martin-de-Landelles. Daniel Mangeas, un des organisateurs, dévoile le programme.

L’événement

Speaker du Tour de France pendant quarante ans, Daniel Mangeas a contribué à créer la course cycliste dans sa commune de Saint-Martin-de-Landelles. « Onzième des quinze manches de la Coupe de France de cyclisme 2019, le Polynormande est l’une des épreuves majeures du calendrier national et international, rappelle-t-il. Et cette année, nous accueillons le tiers du peloton français, avec Amaël Moinard, Anthony Delaplace, Benoit Cosnefroy mais aussi Nans Peters, le vainqueur du Tour d’Italie 2019. »

La Polynormande a été créée en 1980 afin de donner un nouvel élan aux trois jours cyclistes amateurs qui avaient déjà une renommée régionale. « Avec Henri Pigeon, président du comité des fêtes de l’époque, nous avons fait évoluer la course vers un critérium professionnel, poursuit Daniel Mangeas. Les plus grands champions cyclistes ont participé à cette épreuve comme Bernard Thévenet, premier vainqueur, mais aussi Bernard Hinault, Laurent Fignon. Tous ont contribué à sa renommée. » Et c’est avec le pas...

Lire la suite

Alaphilippe au Tour d’Allemagne, avec Thomas et Evenepoel

Après s'être offert une petite pause dans la foulée de la Clasica San Sebastian, pour récupérer de son Tour de France exceptionnel, Julian Alaphilippe va reprendre la compétition à la fin du mois sur le Tour d'Allemagne, dont le départ aura lieu le 29 août.

Le n°1 mondial sera accompagné au sein de la formation Deceuninck-Quick Step par Enric Mas et la nouvelle pépite Remco Evenepoel.

Pour les autres têtes d'affiche, on peut citer Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida), Geraint Thomas et Michal Kwiatkowski (Team Ineos), Pascal Ackermann et Emanuel Buchmann (Bora-Hangrohe) ou encore Caleb Ewan (Lotto Soudal).

Cyclisme. Sam Bennett s’impose sur la deuxième étape du BinckBank Tour

Coup double pour Sam Bennett, le sprinteur australien s'est imposé sur la deuxième étape du BinckBank Tour. Le sprinteur de la formation Bora Hansgrohe conforte par la même occasion sa place de leader au classement général.

L'Irlandais Sam Bennett (Bora Hansgrohe), déjà vainqueur lors de la première étape, a remporté mardi au sprint la deuxième étape du BinckBank Tour, l'ex-Tour du Benelux, entre Blankenberge et Ardooie, et conforte ainsi sa première place au général.

Le coureur de 28 ans a assez facilement réglé le sprint massif du peloton, devançant le Belge Jasper Philipsen (UAE) et le Néerlandais Dylan Groenewegen (Jumbo), un des favoris de l'épreuve et pourtant parfaitement lancé par son poisson-pilote Mike Teunissen.

Le sprint massif, animé par un vent violent dans les ultimes kilomètres, a donc été, comme la veille, parfaitement maîtrisé par Sam Bennett. Ce doublé offre 12 secondes d'avance à l'Irlandais sur le Polonais Lukasz Wisniowski (CCC) au général, grâce au jeu des bonifications. Il avait déjà remporté deux étapes lors de Paris-Nice en mars.
Dans cette étape promise aux sprinteurs, où les coureurs ont sillonné l'Ouest de la Belgique, le peloton a repris les derniers éc...

Lire la suite

BinckBanck Tour: Bennett remet ça

Sam Bennett est clairement le plus rapide, cette semaine, sur les routes du BinckBank Tour. Déjà vainqueur la veille, le champion d'Irlande a remporté la 2e étape en réglant au sprint Jasper Philipsen (UAE-Team Emirates) et Dylan Groenewegen (Jumbo-Visma). C'est déjà le 10e succès de la saison pour le coureur de la Bora-Hansgrohe, actuellement en fin de contrat, et annoncé l'an prochain chez Deceuninck-Quick Step.