NBA. Giannis Antetokounmpo et James Harden font leur loi

Milwaukee et Giannis Antetokounmpo ont eu le dernier mot face à Boston (119-112) dans le choc de la conférence Est, vendredi chez Disney World où James Harden, intenable, a mis sur orbite les Rockets contre Dallas pour la reprise de la saison NBA.

Giannis écoeure les Celtics

Favori à sa propre succession pour le trophée de MVP de la saison, Antetokounmpo a tenu son rang face à Boston, un des concurrents des Bucks pour une place en finales, réussissant 36 points (14/20 aux tirs, 15 rbds, 7 passes) dont 16 dans le dernier quart-temps très serré.

Après lui avoir sifflé une faute offensive, synonyme d’exclusion pour 6 fautes, les arbitres ont revu leur jugement et il en a profité pour parachever son entreprise de démolition dans la raquette, aidé par son lieutenant Khris Middleton (18 pts) auteur d’un tir à longue distance fatal aux C’s.

LIRE AUSSI : > REPRISE NBA. La bulle, la nouvelle attraction de Disney

Ces derniers, le plus souvent derrière au score, n’ont jamais baissé les bras à l’image de Marcus Smart (23 pts), excellent dans son rôle de remplaçant de Kemba Walker encore un peu juste (16 pts).

Avec ce 54e succès (12 revers), Milwaukee consolide sa première place. Boston demeure 3e.

Lire la suite

NBA. Milwaukee assuré de terminer premier de l’EST

Les Bucks de Milwaukee, portés par les 66 points du duo Giannis Antetokounmpo – Khris Middleton, ont renversé dans la nuit de jeudi à vendredi une situation compromise pour vaincre Miami (130-116), s’assurant ainsi de finir à la première place de la conférence Est de la NBA.

Comme la saison passée, l’équipe du Wisconsin sera tête de série N.1 lors des play-offs. Un statut qui devra se doubler cette fois d’une accession en finales, afin d’acter une progression, même si Toronto, le tenant du titre et son dauphin à l’Est, devrait être son plus sérieux rival.

En attendant, les Bucks ont pris le meilleur sur le Heat (4e), un des outsiders à ne pas mésestimer et qu’il pourrait retrouver en demi-finale de conférence, qui a pourtant compté jusqu’à 23 points d’avance, malgré les absences de Jimmy Butler (cheville) et Goran Dragic (pied).

Antetokounmpo et Middleton ont sonné la révolte en seconde période, inscrivant chacun 33 points et contribuant au 18-0 infligé à Miami dans le money-time.

Si le potentiel offensif des Bucks s’est encore vérifié au meilleur moment, c’est la défense resserrée dont ont fait preuve ses joueurs qui a plu à l’entraîneur Mike Budenholzer. « Dans l’ensemble, notre a…

Lire la suite

NBA. Blessé à un genou, Ben Simmons absent pour une durée indéterminée

L’arrière de Philadelphie Ben Simmons, sorti blessé mercredi lors de la victoire contre Washington, souffre d’une luxation de la rotule gauche. Cette blessure le met sur le flanc pour une durée indéterminée, a annoncé son équipe jeudi.

Coup dur pour Philadelphie. L’arrière des Sixers Ben Simmons, sorti blessé mercredi lors de la victoire contre Washington en NBA, souffre d’une luxation de la rotule gauche qui le met sur le flanc pour une durée indéterminée, a annoncé son équipe jeudi. Simmons a passé une imagerie par résonance magnétique (IRM) qui a, en outre, révélé que les ligaments n’étaient pas touchés. Un diagnostic moins grave que craint, qui acte son forfait pour le prochain match contre Orlando vendredi mais jette une ombre sur le reste de sa saison.

Il compile 16,4 points, 8 passes et 7,8 rebonds cette saison

Une absence à long terme constituerait un gros coup dur pour les 76ers, dans la perspective des playoffs devant débuter dans onze jours. Simmons s’est blessé sur une action anodine, après une passe vers Al Horford, à la suite d’un rebond et d’une lente remontée de balle. Il avait profité de l’interruption de la saison en raison du coronavirus pour soigner une blessure…

Lire la suite

NBA. De nouveau touché à l’aine, LeBron James forfait contre Houston

La superstar de l’équipe de Los Angeles Lakers LeBron James, touché à l’aine, ne jouera pas jeudi soir contre Houston en match de saison régulière de la NBA.

Les Lakers perdent leur tête d’affiche. La superstar de l’équipe de Los Angeles LeBron James, touché à l’aine, ne jouera pas jeudi soir contre Houston en match de saison régulière de la NBA, dans la bulle de Disney World, a annoncé son équipe. James, 35 ans, a été longtemps sur le flanc la saison passée à cause de douleurs à cet endroit, qui lui ont également fait manquer un match de l’actuel exercice en décembre.

Son forfait pour le duel contre les Rockets n’est pas problématique pour les Lakers, déjà assurés d’être tête de série n°1 à l’Ouest, lors des playoffs devant démarrer le 17 août, et dont les matches restants de saison régulière ne présentent aucun enjeu particulier.

Westbrook également absent ?

L’arrière remplaçant Alex Caruso, gêné par des douleurs à la nuque, est lui incertain. L’autre star de l’équipe Anthony Davis (cheville), ainsi que Markieff Morris (hanche), Kentavious Caldwell-Pope (côtes) et Dwight Howard (genou) devraient être opérationnels malgré quelques douleurs.

Côté Rockets, l’incertitude plane autour d…

Lire la suite

Basket-ball. Les tests ont été effectués au MSB

Ce jeudi 6 août à 9 h, les Français de l’effectif pro du Mans Sarthe Basket version 2020-2021, se sont retrouvés à Antarès pour passer des tests PCR et sérologiques à la Covid. Le coach, Elric Delord, est maintenant dans l’attente des résultats pour commencer l’entraînement collectif.

La rentrée des classes s’est bien déroulée dans le calme et avec le plaisir de se retrouver à Antarès, ce jeudi 6 août. Tout l’encadrement ainsi que tous les joueurs français, pro et espoir, ont passé des tests PCR (nasal) et sérologique (sanguin) pour dépister toute trace de la Covid 19.

C’est désagréable mais ça ne fait pas mal. L’idée, c’est de ne pas s’entraîner avant d’être sûr que l’on est négatif, pour ne pas propager le virus au cas où, explique l’entraîneur, Elric Delord.

Les pros Terry Tarpey, Valentin Bigote, Antoine Eïto, Williams Narace et Kenny Baptiste attendront au moins 48 heures pour avoir les résultats. Ça fait mal au nez mais il faut passer par là pour pouvoir être sûr de reprendre sans le. En plus de ça, on va faire les tests toutes les semaines, se dépite Antoine Eïto, qui entame sa sixième année avec les oranges du Mans. Je suis pressé de retrouver mes partenaires car depuis mar…

Lire la suite