Riner ne veut pas être porte-drapeau à Tokyo

Qui sera porte-drapeau de la délégation tricolore lors des prochains Jeux Olympiques ?

Du 24 juillet au 9 août prochains, le Japon accueillera les Jeux Olympiques d'été, avant de laisser place à Paris 2024. La question qui prime désormais, est de savoir qui sera le porte-drapeau de l'équipe de France lors de la cérémonie d'ouverture. Le résultat d'un sondage RTL mettait notamment en avant Teddy Riner, mais le judoka ne veut pas hériter de nouveau de ce privilège, lui qui avait déjà été choisi pour ce rôle il y a quatre ans, du côté de Rio.

"Je remercie les gens qui ont pensé à moi, c’est une immense fierté, comme c’est une immense fierté d’être porte-drapeau, a précisé le triple médaillé olympique. Il faut laisser sa chance à d’autres sportifs, parce que dans la vie d’un sportif de haut niveau, c’est quelque chose d’incroyable, et je crois que ça ne serait pas correct de ma part si j’acceptais. Je l’ai vécu, j’ai eu mon moment, et je trouve qu’il faut laisser d’autres sportifs vivre ce grand moment qu’est être porte-drapeau".

Mercato Monaco: Un gros coup en préparation

Monaco est à la lutte avec le Barça et l’AC Milan.

On croyait Dani Olmo tout proche de rejoindre son club formateur mais malgré son désir de revenir au FC Barcelone, le jeune milieu de terrain du Dinamo Zagreb est encore loin de retrouver les Blaugrana.

A en croire la presse croate, deux clubs se seraient d’ailleurs manifestés pour détourner le jeune international espagnol de la Catalogne: l’AC Milan, intéressé de longue date mais également l’AS Monaco, toujours à la recherche de talents en devenir.

Le club de la Principauté serait déjà passé à l’offensive avec une offre de quelque 30 millions d’euros. Et les Monégasques peuvent compter sur un atout de poids: la présence de Robert Moreno, qui n’avait pas hésité à le lancer en sélection lors de son intérim sur le banc barcelonais.

Combiné-Wengen: Mayer le plus rapide en descente

L’Autrichien Mathias Mayer a remporté la descente du combiné de Wengen (Suisse), ce vendredi matin. Le premier Français, Maxence Muzaton, se classe 10e avant le slalom. 

Plus d'informations à venir...

Le Ballon d’or de Messi encore critiqué

Les Clippers sans pitié pour le Magic

La soirée a été rude pour Evan Fournier et le Magic.

Vainqueur des Lakers la veille, le Magic n’a cette fois pas vu le jour, au Staples Center, face aux Clippers. Orlando enregistrait pourtant le retour de son meilleur marqueur, Evan Fournier, mais les Floridiens n’ont jamais été en mesure de rivaliser avec leurs hôtes. Devant de bout en bout, si ce n’est dans les toutes premières minutes, les Californiens ont ainsi mené de 19 points à la pause avant de finalement l’emporter 122-95.

Comme à son habitude, Kawhi Leonard a été l’un des principaux artisans de cette démonstration de force, terminant sa soirée avec 32 points à 12 sur 20, 5 passes et 5 rebonds en 30 minutes. Dans son sillage, et en l’absence de Paul George, c’est Montrezl Harrell qui a été le plus en vue avec 21 points à 9 sur 15, Jamychal Green ajoutant 11 points et 13 rebonds.

Côté Magic, ce sont Nikola Vucevic et Aaron Gordon, respectivement auteurs de 22 et 20 points, qui ont été les plus prolifiques, Evan Fournier ajoutant 15 points à 6 sur 15 aux tirs.