Le show Dembélé (vidéo)

A six jours de ses débuts en Liga, à Bilbao, le FC Barcelone va disputer son dernier match de préparation samedi (23h heure française) contre Naples au Michigan Stadium.

Une nouvelle occasion de briller pour Ousmane Dembélé, à la recherche de son premier but de cette trêve estivale, comme son nouveau coéquipier Antoine Griezmann.

Et l’ancien Rennais régale à l’entraînement, comme en atteste ce but inscrit après s’être joué de deux de ses partenaires.

Spurs: Le numéro 9 de Parker va être retiré

Tony Parker aura bien sa cérémonie hommage au AT&T Center de San Antonio. 

Le meneur de jeu des Spurs, de 2001 à 2018, va être honoré par la franchise texane. En 17 ans, l'ancien numéro 9 aura gagné 4 titres NBA (2003, 2005, 2007 et 2014), été MVP des Finales 2007, et marqué l'histoire avec notamment Manu Ginobili et Tim Duncan. Selon Le Parisien, Tony Parker va voir son maillot retiré le 11 novembre prochain, date de la réception de Memphis, si le calendrier ne bouge pas. 

Comme le veut la tradition dans les sports US, le maillot sera hissé vers le plafond du AT&T center et également sur les murs de la salle entraînement. C'est le 10e joueur de San Antonio à recevoir cet hommage. 

En colère, un fan coréen poursuit Ronaldo en Suède

Alors que des milliers de fans ont porté plainte après le match amical disputé par la Juventus à Séoul, auquel n’a pas participé Cristiano Ronaldo contrairement à ce qui leur avait été annoncé, un supporter sud-coréen est allé directement confronter le Portugais en Suède.

Kwak Ji-hyuk était un fan absolu de Cristiano Ronaldo. Mais ça, c’était avant la polémique née de sa non-participation à un match amical entre la Juventus et une sélection de joueurs du championnat sud-coréen disputé à Séoul le 26 juillet dernier. Le Portugais était resté cloué sur le banc en raison d’une fatigue musculaire.

De quoi provoquer la colère de milliers de supporters sud-coréens, qui ont déposé plainte contre les organisateurs. Car on leur avait assuré que Ronaldo jouerait au moins 45 minutes lors de ce match pour lequel 65 000 billets s’étaient arrachés, avec des prix allant jusqu’à 300 euros. Et la police locale a ouvert une enquête pour fraude, et perquisitionné les locaux de l’agence The Fasta.

Kwak Ji-hyuk, lui, a décidé d’aller directement confronter « CR7 » à Stockholm, où le club turinois affrontait l’Atlético de Madrid samedi dans le cadre de l’International Champions Cup (défaite 2-1). Et il a ensuite publié une vidéo sur YouTube, qui a déjà dépassé les 3 millions de vues, où on le voit tenter d’approcher la star.

"Pourquoi n’as-tu pas joué en Corée ?", lui hurle-t-il en anglais, dans le hall d’un hôtel de la capitale suédoise. Mais le quintuple Ballon d’or l’a somptueusement ignoré. "Même quand je lui ai mis mon message devant les yeux", se plaint-il dans cette vidéo de plus de 11 minutes. "Pourquoi tu nous as fait ça à nous, alors qu’ici, tu es si sympa avec tes fans ici ?", lâche encore celui qui a prévu de récidiver en Italie. Une supplique restée elle aussi sans réponse.

Medinah: Woods déjà loin

Justin Thomas et Jason Kokrak sont les deux premiers leaders à Medinah, après le premier tour bouclé dans la nuit de jeudi à vendredi.

Les deux Américains sont à -7 sous le par (65) mais la meute reste compacte, même si les premiers grands noms sont un peu en retrait: le n°1 mondial Brooks Koepka est 17e à trois coups, de même que Jon Rahm, Justin Rose ou Patrick Reed. Rory McIlroy est 25e à quatre unités, Dustin Johnson 36e à cinq longueurs comme Jordan Spieth.

C'est encore moins bon pour Tiger Woods, 50e à six coups, ainsi que Shane Lowry ou Francesco Molinari qui occupent la 59e place (presque la dernière) à sept longueurs.

Sale nouvelle pour les Lakers

Engagé pour une saison par les Lakers de LeBron James, DeMarcus Cousins est désarçonné par une rupture aux ligaments croisés du genou...

L’été des Lakers avait si bien commencé avec la signature tant attendue d’Anthony Davis... Après avoir raté Kawhi Leonard, qui a préféré rejoindre les voisins des Clippers début juillet, la franchise de Los Angeles emmenée par LeBron James s’était rabattue sur des joueurs d’expérience, dont DeMarcus Cousins. Or l’ancien pivot surpuissant des Sacramento Kings est quasiment forfait pour la saison qui arrive !

Blessé lors d’un entraînement, "Boogie" a passé des examens jeudi qui ont rendu un terrible verdict: une rupture des ligaments croisés au genou. Cousins est décidément maudit... La carrière du quadruple All-Star avait déjà connu un coup d’arrêt en janvier 2018, en raison d’une rupture au talon d’Achille. Son retour à la compétition avec les Warriors la saison dernière (38 matches) n’a pas été concluant mais le joueur de 29 ans était surmotivé à l’idée de se relancer avec les ambitieux Lakers. Il avait signé un petit contrat d'une année.

Vraiment, la formation de "King James" prend un coup sur la tête à deux mois du début de la NBA. DeMarcus Cousins devait former un redoutable duo à l’intérieur avec Anthony Davis, son ancien coéquipier aux Pelicans. Au lieu de ça, Anthony Davis sera probablement obligé de jouer pivot dans le cinq, aux côtés de LeBron James, Danny Green et un Kyle Kuzma qui se préparait à être le 6e homme de l'équipe. Les Lakers sont soudainement un candidats au titre bien fragiles.