Ch. Europe par éq.: Les Britanniques disqualifiés du 4x400m pour une erreur de nom

C'est l'une des histoires marquantes de ce championnat d'Europe par équipes. Lors de la dernière épreuve du weekend, le 4x400m hommes, la Grande-Bretagne s'est illustrée de la mauvaise manière.

Les Britanniques ont tout simplement été disqualifiés de la course, remportée par l'Italie devant la France, à cause d'une erreur d'inscription sur la liste des participants. A la place du sprinteur Rabah Yousif, ils ont inscrit Youcef Zatat, lanceur de javelot réserviste, qui n'était même pas présent en Pologne pour la compétition. Une erreur technique qui a amusé Neil Black, le directeur des performances des athlètes britanniques.

"C’est absolument décourageant, en particulier pour les athlètes. Aussi drôle que cela ait été pour moi, je pense aux gars qui ont fait tout ce chemin pour ne pas courir. Il y avait une erreur technique dans le processus de déclaration. Nous explorons ce qui s’est passé. Les athlètes étaient absolument incroyables. Nous les avons informés et ils l’ont plutôt bien pris", s'est-il expliqué au micro de la BBC. Malgré la disqualification, Team GB termine 5e des championnats d’Europe avec 302,5 points, loin derrière la Pologne. La France termine 3e. 

Medinah: Le samedi de folie de Thomas

Justin Thomas a pris les commandes du BMW Championship, samedi, à l'issue du 3e tour. Et de quelle manière ! L'Américain a tout simplement battu le record du parcours à Medinah -théâtre de la Ryder cup 2012 et de deux succès de Tiger Woods à l'USPGA (1999, 2006)- en rendant une carte de 61. Son bilan ? Cinq birdies sur les cinq premiers trous, huit au total, plus deux eagles sur le retour, contre un seul bogey, pour atteindre les 11 coups sous le par.

Sans victoire depuis le début de la saison, Thomas (-21) abordera le dernier tour ce dimanche avec six longueurs d'avance sur Tony Finau et Patrick Cantlay. Tiger Woods, de son côté, est 31e à -7.

A un mois du Mondial, le XV de France dispose de l’Ecosse pour son premier test-match (32-3)

CONTRAT REMPLI - Pour son premier test-match à l'approche du Mondial 2019 au Japon, le XV de France a obtenu une victoire convaincante face à l'Ecosse à l'Allianz Riviera, samedi 17 août (32-3). Si Alivereti Raka a marqué les esprits avec un essai dès sa première cape, Maxime Médard en a inscrit deux, pour un autre d'Antoine Dupont et un autre de Gregory Aldritt. Les Bleus retrouveront les Ecossais dans une semaine pour leur deuxième match amical.

Ce samedi soir, à l’Allianz Riviera de Nice, les Bleus entamaient leur préparation à un mois de la Coupe du monde, qui prendra place au Japon du 20 septembre au 2 novembre prochain. Pour ce premier test-match, Jacques Brunel avait décidé de lancer dans le grand bain le Toulousain François Cros et le Clermontois  Alivereti Raka. Pour ce dernier, le sélectionneur du XV de France avait indiqué : "Tout le monde connaît ses qualités, son efficacité. (…) On attend de lui ce qu'il sait faire."
Raka frappe d’entrée
Un message reçu 5 sur 5 par le natif des îles Fidji, qui a débloqué la situation avec un essai aplati dès la deuxième minute de jeu et transformé par Camille Lopez (7-0). Toujours dans le premier quart d’heure de jeu, le même Lopez va corser l’addition avec une pénalité transformée (10-0) avant de voir Maxime (...)

Lire la suite

Amical: Le PSG souverain au Danemark

Le PSG disputait vendredi un match amical au Danemark, à Aarhus, avec notamment son nouveau gardien Vincent Gerard.

Deux jours après une défaite contre Kiel pour leur première rencontre de préparation (34-30), les champions de France se sont imposés de neuf buts (24-35) au pays de Mikkel Hansen, qui organisait cette partie.

Les Parisiens enchaîneront dimanche avec une sortie à Holstebro.

Medinah: Matsuyama impressionne, Woods ne décolle pas

Hideki Matsuyama a été très en vue à Medinah, à l'occasion du deuxième tour qui s'est achevé dans la nuit de vendredi à samedi.

Le Japonais, auteur d'un -9 sur la journée (63), prend la tête du général à -12, soit un coup d'avance sur Patrick Cantlay (-5 au deuxième tour) et Tony Finau (-6), et deux coups sur Justin Thomas (-3).

Rory McIlroy, -5 lors de ce deuxième tour, est 11e à quatre longueurs. Jon Rahm (-3) est 15e à cinq coups, le n°1 mondial Brooks Koepka (-1) 25e à sept unités, Jordan Spieth (-1) 40e à neuf coups tout comme Justin Rose (+1). Dustin Johnson (dans le par au deuxième tour) est lui 48e à 10 coups, à l'instar de Tiger Woods qui a lui validé une carte de -1.