Formule 1. Le Grand Prix de Monaco se tiendra fin mai avec 7 500 spectateurs

Bonne nouvelle pour les amateurs de Formule 1 ! Le Grand Prix de Monaco, prévu le 23 mai, se tiendra devant 7 500 spectateurs, a annoncé la Principauté mardi. La majorité des autres courses du calendrier sont à huis clos.

Le Grand Prix de Formule 1 de Monaco, événement sportif majeur, se tiendra le 23 mai avec 7 500 spectateurs qui devront se soumettre à des tests PCR, a annoncé mardi le gouvernement de la Principauté.

Il s’agit d’une jauge assez exceptionnelle dans le contexte sanitaire, alors qu’en France les établissements sportifs en extérieur pourront renouer avec le public le 19 mai mais avec une jauge strictement limitée à 1 000 spectateurs.

« Les meilleures conditions possibles »

Il est à la fois important qu’il se tienne avec une participation minimale du public et dans des conditions sanitaires incontestables, a souligné le ministre d’État Pierre Dartout. Il s’agira, au niveau mondial, du premier grand prix de la saison 2021 à se tenir avec autant de public, alors que la F1 évolue sous bulle depuis les débuts de la pandémie de Covid-19.

En 2020, le Grand Prix de Toscane de Formule 1 avait été le premier de la saison à rassembler du public, du 11 au 13 septembre, avec près de…

Lire la suite

Formule 1. Mercedes exclut tout remplacement de Valtteri Bottas en cours de saison

Le patron de l’écurie Mercedes Toto Wolff a formellement démenti les rumeurs qui envisageaient un remplacement de Valtteri Bottas par George Russell, actuellement chez Williams, en cours de saison.

Le volant de Valtteri Bottas au sein de l’écurie Mercedes n’est pas menacé pour 2021. Interrogé vendredi, à l’occasion du Grand Prix d’Espagne, au micro de Sky Sports F1, Toto Wolff, le patron de l’écurie Mercedes, a démenti les récentes rumeurs qui voyaient Georges Russel remplacer Valtteri Bottas en cours de saison.

LIRE AUSSI. Formule 1. Lewis Hamilton voudrait être fixé sur son avenir chez Mercedes avant la trêve estivale

Quelques jours auparavant, le Daily Mail affirmait en effet qu’un agacement se faisait ressentir à propos du pilote finlandais, au sein de son écurie, en raison de ses mauvaises performances lors des premiers Grand Prix.

Soutien sans faille

« À moins qu’il n’attrape la grippe et ne puisse pas rouler, il sera dans la voiture, a réagi l’Autrichien. Je ne vois aucune raison de changer. Ce sont ces gars là-bas [Red Bull] qui aiment jouer aux chaises musicales. Donc aucun changement n’est attendu. »

Depuis le début de saison, Toto Wolff a toujours pris la défense de son pi…

Lire la suite

Automobile : les voitures électriques moins chères que les voitures thermiques dès 2030

Les coûts de production des batteries devraient diminuer de 60% entre 2020 et 2030, ce qui entraînera une baisse des prix des véhicules électriques.

En 2030, une voiture électrique moyenne sera 18% moins chère que l’essence équivalente hors taxes. Les berlines et les SUV électriques coûteront le même prix à produire que leurs équivalents à combustibles fossiles dès 2026, affirme l’ONG Transport et Environnement. Il faudra attendre 2027 pour les petites voitures. Cette parité des prix sera rendue possible grâce à la chute de 60% des coûts de production des batteries entre 2020 et 2030.

La disparition des voitures thermiques va arriver plus vite que prévu. Avec un soutien politique adéquat, les voitures et les camionnettes conventionnelles peuvent être progressivement éliminées dans tous les pays européens entre 2030 et 2035, selon les analyses de Bloomberg new energy Finance (BNEF). Le groupe des pays nordiques atteindrait 100% de voitures électriques dès 2030, alors que le groupe occidental, qui comprend l’Allemagne, la France et le Royaume-Uni, atteindrait 100% en 2034.

La vente de voitures thermiques interdite d’ici 2035

Les véhicules électriques devraient donc représenter la totalité des ventes de voitures et d’utilitaires neufs d’ici 2035. C’est la date pressentie par l’Union européenne pour interdire la vente des voitures thermiques.

Les constructeurs automobiles se préparent (…)

Lire la suite

REPORTAGE. Une matinée au milieu des buggies Optimus, dans l’atelier du team MD Rallye Sport

​Après un Dakar 2021 très positif, avec une onzième place au général et 5 buggies sur 6 engagés à l’arrivée, le team MD Rallye Sport, basé à Fleury (Manche), s’apprête à participer au rallye Andalucia, du mercredi 12 au dimanche 16 mai 2021. Nous avons rendu visite au team normand, dans ses ateliers, avant le départ vers l’Espagne.

« Vous arrivez au bon moment, l’hélicoptère de Simon Vitse va arriver dans cinq minutes. » On venait voir des autos et des buggies bien ancrés au sol, et Antoine Morel, gérant de Morel Autos, une dizaine de Dakar au compteur, en moto et en quad (une victoire en 2005), nous invite à lever les yeux, ce mercredi 5 mai 2021.

En prêtant l’oreille, en effet, un bruit caractéristique apparaît quelques instants plus tard. Vitse, copilote de Dominique Housieaux sur le Dakar 2021 (19e au général), sur un Optimus « Evo 3 » de MD Rallye Sport, se pose sur le parking des ateliers de MD Rallye Sport, à Fleury (Manche), une heure et demie après avoir décollé de Lille (Nord), pour rendre visite au team manchois, en pleine préparation du rallye Andalucia, qui se déroule du mercredi 12 au dimanche 16 mai 2021.

« Ici, il y avait seulement la maison familiale »

Car c’est bien…

Lire la suite

Formule 1. Lewis Hamilton voudrait être fixé sur son avenir chez Mercedes avant la trêve estivale

Après sa victoire au Grand Prix d’Espagne, Lewis Hamilton a insisté sur son souhait de voir son avenir s’éclaircir rapidement. Le pilote britannique de 36 ans n’est sous contrat avec l’écurie Mercedes que jusqu’à fin 2021.

Le Britannique Lewis Hamilton, septuple champion du monde de F1 en quête d’une huitième couronne record cette saison, souhaiterait avoir une vision claire de (son) avenir avec Mercedes en 2022 avant la trêve estivale en août, a-t-il affirmé dimanche.

Le pilote de 36 ans n’est actuellement sous contrat avec l’écurie allemande que jusqu’à fin 2021 et l’annonce de sa prolongation pour la saison en cours est tombée très tard, début février.

LIRE AUSSI. Le classement des pilotes au championnat du monde 2021

« Des discussions rapidement »

Nous ne voudrions plus jamais nous retrouver dans la situation dans laquelle nous étions en janvier-février. Ça a ruiné mon hiver et je suis sûr que ça n’a pas aidé Toto (Wolff, son patron) à se détendre​, a assuré Hamilton après sa victoire au Grand Prix d’Espagne, sa 98e en F1.

Il ne sert à rien de se précipiter mais je pense qu’il faut être sensé et entamer les discussions rapidement​, a-t-il poursuivi. C’est toujours un processus com…

Lire la suite