Free Mobile : face au Covid-19, Free offre 20 fois plus de données 4G à ses abonné.e.s mobiles 0€ et 2€

Face à la pandémie de coronavirus, Free augmente immédiatement le volume data du Forfait mobile 0€ et 2€ pour ses abonné.e.s.

Vous n’avez aucune procédure à suivre. Votre forfait, utilisable en France métropolitaine, passe automatiquement, dès maintenant, sans surcoût, et ce jusqu’au 11 mai 2020 inclus, de 50Mo à 1Go.

Pour nos abonné.e.s 2€/0€ : Nous mettons à votre disposition une option gratuite de blocage du hors forfait data au-delà de 1 Go. Pour l’activer, rendez-vous sur buff.ly/2Wfz6ZF dans votre Espace abonné, rubrique « Mes Options ». 

Pour éviter la propagation du virus, des gestes simples peuvent aider à vous protéger vous, votre entourage et les personnes fragilisées.

Adopte les « gestes barrières » pour freiner la diffusion du virus

Simples et efficaces, ces gestes aident à freiner la diffusion du virus :

  • Se laver les mains très régulièrement (au moins 30 secondes, vous avez le temps de chanter « Joyeux anniversaire » deux fois)
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter

Les Coronavirus sont une grande famille de virus, qui provoquent des maladies allant d’un simple rhume (certains virus saisonniers sont des Coronavirus) à des pathologies plus sévères comme le MERS-COV ou le SRAS.

Les symptômes ?

Les symptômes principaux sont la fièvre ou la sensation de fièvre et des signes de difficultés respiratoires de type toux ou essoufflement.

Comment se transmet le Coronavirus COVID-19 ?

La maladie se transmet par les postillons (éternuements, toux). On considère donc qu’un contact étroit avec une personne malade est nécessaire pour transmettre la maladie : même lieu de vie, contact direct à moins d’un mètre lors d’une toux, d’un éternuement ou une discussion en l’absence de mesures de protection.  Un des vecteurs privilégiés de la transmission du virus est le contact des mains non lavées.

Pour en savoir plus, nous vous conseillons de consulter le site du gouvernement en cliquant ici.

Découvrez les 8 lauréats récompensés par la Fondation Free

Don, éducation, accessibilité, réparation, réemploi et insertion : lundi 7 décembre 2020, 8 lauréats ont été récompensés par la Fondation Free suite à l’appel à projets sur le thème de la valorisation des déchets d’équipements électriques et électroniques liés aux télécommunications. Découvrez ci-dessous, en première partie, 4 des 8 lauréats et leurs projets récompensés.

Pour en savoir plus sur l’appel à projets et ses conditions de contributions, rendez-vous sur notre article dédié en cliquant ici.

1. Point de M.I.R, Maison de l’informatique (plus) responsable

L’association a pour objet de sensibiliser le public aux impacts environnementaux. Elle met ainsi l’accent sur l’allongement de la durée de vie du matériel pour retarder le plus possible l’échéance fatale : le déchet électronique.

« Comprendre le cycle de vie complet d’un téléphone portable », association point de M.I.R

En quoi consiste le projet « Voyage au cœur de nos smartphones » soutenu par la Fondation Free ?

« Voyage au cœur de nos smartphones » est la conception et l’animation d’ateliers de sensibilisation aux impacts environnementaux du numérique, et plus spécifiquement à la fin de vie des appareils électroniques, à destination d’élèves de CM1/CM2 et autres classes de primaire. L’association précise en effet qu’il s‘agit « de comprendre le cycle de vie complet d’un téléphone portable, de donner des clés de compréhension relatifs aux enjeux environnementaux, des bonnes pratiques quant à son usage et de délivrer toutes les informations pratiques concernant les modes de collecte en fin de vie ».

2. Electrocycle, l’asso D3E – Paris

Electrocycle est un laboratoire citoyen de recherche de solutions en vue de développer le réemploi des équipements électriques et électroniques en fin de vie. Ainsi, le laboratoire œuvre « pour un numérique plus responsable ». « A travers une démarche basée sur la « sensib’action » et le « design libre », nous œuvrons pour un numérique que nous souhaiterions plus responsable et vertueux », explique l’association.

En quoi consiste le projet « DiagColog », soutenu par la Fondation Free ?

DiagColog est la création d’un service de diagnostic, collecte et logistique. Ce projet comprend deux parties. Une station de diagnostic de batteries, intégrée à un module de collecte de petits équipements électroniques ainsi qu’un système d’information et d’inventaire. L’association précise par ailleurs que ce projet pourrait « entrer en synergie » avec le projet pédagogique universitaire « Service de location de smartphones et de médiation socio-éducative » réalisé avec les étudiants du Master 2 Intervention et insertion sociale sur le Territoire de Sorbonne Paris Nord.

3. APTIMA – Mantes-la-Jolie (Ile-De-France)

L’association APTIMA accompagne la transformation progressive de l’Economie et de la Société, en répondant à 3 enjeux du développement durable : environnemental, social et économique. La structure de l’association permet également aux salarié.e.s  d’évoluer sur un parcours d’insertion avec deux dispositifs, une EI (Entreprise d’Insertion) et 3 ACI (Atelier et Chantier d’Insertion).

En quoi consiste le projet financé par la Fondation Free d’APTIMA ?

Celui-ci propose de mettre en place des containers dédiés à la collecte de téléphones mobiles usagés sur les sites exploités par l’association APTIMA. Cela représente ainsi 8 déchèteries réparties sur le territoire de la CU GPSEO, la ressourcerie APTIRIX et la librairie APTIMOTS. Une fois les terminaux mobiles collectés, les équipes d’APTIMA effectueront un tri pour évaluer les terminaux qui peuvent ou non être réemployés. Selon l’association, ce dispositif permettra « non seulement de préserver des ressources, mais également d’offrir des équipements à très bas coût pour des personnes qui ne sont pas en mesure de consacrer une part importante de leurs ressources à l’achat de terminaux mobiles ».

4. ASOFT – Nyons (Auvergne-Rhône-Alpes)

L’association ASOFT est un Espace Public Numérique (EPN) labellisé par le Département de la Drôme depuis 2008. Elle a pour vocation de permettre à tous les publics d’avoir accès aux nouvelles technologies. L’association est non seulement un centre de conseils et de formations, mais aussi un lieu de rencontres et d’échanges.

En quoi consiste le projet « Un téléphone recyclé, un téléphone redistribué » soutenu par la Fondation Free ?

A travers le projet « Un téléphone recyclé, un téléphone redistribué », l’association a la volonté de mettre en place un écosystème de recyclage et de reconditionnement des téléphones dans la Drôme Provençale. Les téléphones seront récupérés, reconditionnés, et distribués gratuitement à des personnes qui n’ont pas les moyens de s’en procurer.  En amont, l’association précise qu’avec le soutien des collectivités locales, « une sensibilisation sera faite à la population, concernant l’importance du recyclage des téléphones portables afin d’inciter le dépôt dans les endroits dédiés ».

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la Fondation Free

Free développe sa mobilisation pour le Téléthon : visitez notre mini-site et soutenez le Téléthon

Free continue cette année de se mobiliser aux côtés du Téléthon. Retrouvez notre mini-site dédié à l’AFM-Téléthon pour tout savoir sur les recherches en cours, ses victoires, ses révolutions médicales, sociales et des témoignages des familles et soignants.

Cliquez ici pour découvrir le mini-site Free x AFM-Téléthon

L’AFM-Téléthon est une association de malades et de parents de malades, née d’une conviction et d’une volonté : guérir des maladies génétiques longtemps considérées comme incurables. L’innovation scientifique, médicale et sociale qu’elle impulse bénéficie à l’ensemble des maladies rares, des personnes en situation de handicap et fait avancer la médecine toute entière.

Matt Pokora, parrain du Téléthon 2020

Fidèle du Téléthon auquel il a participé à plusieurs reprises, Matt Pokora est le parrain du Téléthon 2020 ! Très motivé pour faire du bruit pour cette nouvelle édition, le chanteur a rapidement pris conscience du rôle qu’il pouvait jouer pour soutenir le combat des familles et des chercheurs.

« Cette année on va être fort, tous ensemble pour les malades, les familles, les bénévoles, les soignants et les chercheurs », Matt Pokora

Covid-19 & confinement : la mobilisation continue pour le Téléthon 2020 ; faites un don depuis votre Freebox

Cette année, l’épidémie de Covid-19 et le confinement bouleversent l’organisation traditionnelle du Téléthon, et les animations prévues partout en France ne pourront se tenir. Pour continuer à faire avancer la recherche, Free invite le Téléthon sur ses Freebox : les abonné.e.s pourront faire un don depuis leur Freebox TV via l’AKTU Free. C’est simple, il vous suffit de scanner le QR code qui vous renverra directement sur le site du Téléthon pour y faire un don.

Retrouvez également l’émission 100% digitale Téléthon Challenge sur votre Freebox TV. Pour cela, rendez-vous à 20h les 4 et 5 décembre 2020 sur l’AKTU Free.

Vous voulez en savoir plus ? Cliquez ici pour visiter le site Free x AFM-Téléthon et faire un don

#reconfinement : retrouvez ici toutes les informations sur les mesures prises par Free et ses équipes

Suite à l’annonce du Président, le Groupe Iliad – Free est prêt à affronter ce nouveau confinement avec une organisation solide et solidaire. Free vous informe ici des mesures prises par l’ensemble de ses équipes et vous assure de son plein engagement à vos côtés. Cet article sera mis à jour régulièrement. Vous pourrez y retrouver toutes les informations nécessaires à l’ensemble des services.

Free s’engage ainsi à maintenir son déploiement de la fibre et le raccordement au domicile des abonné.e.s : nos équipes techniques poursuivent sur le terrain leur activité d’assistance, de maintenance et de déploiement des réseaux. Toutes les équipes sont ainsi mobilisées pour vous permettre de rester en contact avec vos proches, votre environnement professionnel et de profiter de vos services Téléphonie, Internet et TV.

  • Nos équipes techniques continuent d’assurer sur le terrain le bon fonctionnement et de maintenir la qualité de nos réseaux fixes et mobiles, pour vous assurer une continuité de service.
  • Si l’intervention d’un.e technicien.ne à votre domicile est programmée, toutes les mesures de protection sanitaires sont assurées.

Pour en savoir plus : intervention d’un.e technicien.ne à votre domicile, comment ça se passe ?

  • Nos boutiques Free restent ouvertes pour vous accompagner durant cette période. Évitez l’attente et gagnez du temps en prenant rendez-vous dans la boutique de votre choix.

Pour prendre rendez-vous : https://www.free.fr/boutiques/nous-trouver/

  • Nos bornes Free restent à votre disposition dans les boutiques Free, les enseignes Maison de la Presse et Mag Presse pour vous permettre notamment d’obtenir ou de changer de carte SIM.

Pour en savoir plus : plus de 1000 bornes Free disponibles en France en cas de nécessité 

  • Nos conseillères et conseillers restent joignables par téléphone au 3244 si vous êtes déjà abonné.e, et au 1044 si vous souhaitez souscrire un abonnement chez Free. Pour optimiser ou dépanner votre matériel, retrouvez toutes les informations et nos tutoriels vidéo sur notre site d’assistance.

Pour accéder au site de l’assistance : https://assistance.free.fr/

Prenez soin de vous et de ceux qui vous entourent.

Free toujours à vos côtés. #reconfinement

Ne jetez plus votre smartphone ! Des boîtes de collecte sont mises à disposition dans les boutiques Free

La Fondation Free, Free et les Ateliers du Bocage s’associent pour mettre en place des boîtes de collecte de mobiles dans les boutiques Free.

Placées dans 32 boutiques Free partout en France (liste ci-dessous), ces boîtes de collecte vous permettront de donner une seconde vie à votre téléphone, de faire un geste pour la planète et de créer de l’emploi.

Pourquoi donner son mobile ?

Parce que c’est bon pour la planète : 75 kg de matières premières sont nécessaires à la fabrication et l’utilisation d’un téléphone portable. Réemployé, tout cela est économisé !

Parce que ça crée de l’emploi : 8 emplois ont été générés grâce à la collecte des mobiles, dont 3 au profit de salariés en situation de handicap ou en insertion.

Parce que c’est solidaire : 13 200 téléphones ont été redistribués en 2019, permettant ainsi une réduction de la fracture numérique.

Que deviendra votre mobile ?

Si votre mobile est obsolète, hors service ou bloqué ne pouvant être réemployé ou e­ffacé : il part au recyclage ! Cela permettra de valoriser sa matière et de recycler ses matériaux.

Si votre mobile est en état de marche, il sera réemployé. Vos données personnelles seront totalement effacées, votre mobile réparé, testé et réutilisé.

Comment donner votre mobile ?

Rien de plus simple : rassemblez vos mobiles en état de fonctionnement ou hors d’usage, avec ou sans accessoires (batterie, chargeur, écouteurs…) et déposez-les dans la borne de collecte.

Dans quelle boutique déposer son mobile ?

  • Aéroville
  • Bordeaux Lac
  • Boulogne
  • Bourg en Bresse
  • Carré Sénart
  • Cergy
  • Créteil
  • Evry 2
  • Les Halles
  • La Défense
  • Les ULIS
  • Lyon Bellecour
  • Lyon St Genis
  • Lyon Part Dieu
  • Montesson
  • Montpellier Odysseum
  • Niort
  • Paris Bastille
  • Paris Montparnasse
  • Paris Ternes
  • Parly 2
  • Plaisir
  • Puget
  • Rosny
  • SoOuest / Levallois
  • Thiais
  • Toulouse Blagnac
  • Toulon Mayol
  • Val D’Europe
  • Vélizy
  • Ville L’Evêque – Madeleine
  • Villeneuve

Un enjeu environnemental soutenu par la Fondation Free, Free et les Ateliers du Bocage

Aujourd’hui, en France, entre 53 et 113 millions de téléphones mobiles « dorment » dans nos tiroirs. Ce n’est pas tout : 88% des Français changent leur téléphone alors qu’il fonctionne encore et seulement 38% des Français font régulièrement réparer leurs appareils électriques et électroniques quand ils tombent en panne, selon une étude IFOP organisée pour le Ministère de la transition écologique et solidaire en mars 2018.

Aller plus loin et favoriser le réemploi

La Fondation Free et Free, qui souhaitent valoriser les terminaux mobiles (en savoir plus sur son appel à projet en cours en cliquant-ici), et qui agissent en faveur de l’inclusion numérique dans le but de rendre le numérique accessible à tous et à toutes, se sont ainsi associés aux Ateliers du Bocage (ADB). Acteur de l’économie sociale, solidaire et responsable, entreprise d’insertion multi-activités et membre du mouvement Emmaüs, les ADB proposent un programme de collecte et réemploi des équipements bureautiques, dont les smartphones. Avec leur programme Solidatech, ils fournissent du matériel et des outils numériques aux associations. Ils accompagnent aujourd’hui des projets numériques innovants tel qu’Ordyslexie, un cartable numérique destiné aux jeunes scolarisés souffrant de dyslexie. Cette valorisation du réemploi est aujourd’hui au centre des enjeux environnementaux.

Pour en savoir plus la Fondation Free, rendez-vous sur le site officiel en cliquant ici. Pour les Ateliers du Bocage, c’est par ici.