Attention au phishing : ne prenez plus votre sécurité numérique à la légère

Les virus informatiques deviennent de plus en plus puissants. Dès lors que vous utilisez le web, il est important de se protéger.

Coordonnées bancaires divulguées, ordinateurs bloqués, messages privés compromis. Autant de réjouissances qui vous guettent si vos données ne sont pas suffisamment protégées. Comme, par exemple, les logiciels de rançonnage : ceux-ci chiffrent vos données afin de bloquer purement et simplement l’accès à votre ordinateur, avant de vous réclamer une rançon pour récupérer l’usage de votre matériel.

La meilleure des protections : vous-même

La meilleure des protections, c’est vous-même. Prudence et bon sens devraient vous tenir à l’écart des ennuis. Un site vous annonce que vous avez gagné une voiture, un IPhone 8 et 100.000€ ? C’est très certainement une arnaque. Un contact inconnu vous envoie un e-mail douteux avec une pièce jointe suspecte ? Ne l’ouvrez pas. Un message de votre banque vous demande de cliquer sur un lien pour rembourser une somme sortie de nulle part ? Ne cliquez pas. Mieux vaut vous connecter à votre espace client directement sur le site de votre banque pour vérifier que tout va bien.

Les bonnes pratiques à adopter pour se protéger en ligne

Bien entendu, ces quelques protections ne vous mettent pas totalement à l’abri des malwares, ransomwares et autres virus. Il est également de bon ton d’adopter quelques réflexes simples mais efficaces.

Déjà, n’utilisez pas de mots de passe, utilisez des bons mots de passe. Près de 90% des mots de passe utilisés dans le monde seraient vulnérables, rien d’étonnant quand on sait que "motdepasse" et "123456" ou "bonjour" sont en tête de liste des mots de passe les plus utilisés en France.

Lire aussi : Connexion Wifi, Ethernet : comment ça marche et que choisir ?

Sur mobile, il est également possible d’opter pour d’autres types de protections, comme la sécurisation par capteur d’empreintes digitales si votre terminal le permet. Le traditionnel code PIN a lui aussi fait ses preuves. D’ailleurs, ce dernier ne se limite pas à 4 chiffres comme le pensent la plupart des utilisateurs. Vous pouvez en choisir jusqu’à 8.

Supprimez aussi les applications que vous n’utilisez plus ou qui ne sont plus mises à jour depuis longtemps. Elles sont autant de failles potentielles. Vous vous souvenez de ce jeu que vous avez téléchargé il y a 6 mois et auquel vous ne jouez plus ? Vous aviez peut-être utilisé votre compte Facebook pour vous y connecter. Et même si vous ne vous en rendez pas compte, l’application communique toujours avec votre Facebook. N’étant plus à jour, elle pourrait servir de passerelle à quiconque voudrait récolter des informations sur vos contacts et s’en servir pour une attaque de type phishing. Ainsi, vos amis pourraient recevoir un message les invitant à jouer au dit jeu, message qui serait en réalité un lien malveillant déguisé. Sans le savoir, vous êtes devenu la source d’une attaque à plus ou moins grande échelle.

 

Attention aux réseaux WiFi publics

Faites attention à la connexion Internet que vous utilisez, surtout lorsque vous effectuez des paiements en ligne. Il est ainsi préférable d’utiliser les données mobiles (3G/4G) depuis un smartphone ou une connexion filaire depuis un ordinateur plutôt qu’une connexion WiFi, surtout s'il s'agit d'un point d'accès public. Ces derniers sont davantage susceptibles d’offrir des brèches de sécurité aux personnes mal intentionnées.

Lire aussi : SMS indésirables, arnaques... nos conseils pour éviter de vous faire piéger

Que ce soit pour votre smartphone ou votre ordinateur, pensez régulièrement à installer les dernières mises à jour disponibles – que ce soit pour vos applications ou votre système d’exploitation (Windows, Android, iOS, etc.) Vous êtes ainsi certain de bénéficier des dernières mesures de sécurité en date pour votre machine.

Installez un antivirus

En cas de problème, la dernière barrière entre vous et un virus mal intentionné sera votre antivirus. Inutile de vous dire que son choix n’est pas à prendre à la légère. De notre côté, nous vous recommandons d’utiliser une solution de sécurité comme McAfee Multi Access. Cette application sert aussi bien d’antivirus que de logiciel de sauvegarde et de restauration d’informations. Elle permet également de localiser un mobile en cas de perte ou de vol, voire d’effacer à distance les données présentes sur la machine.

La solution McAfee Muli Access proposée aux Freenautes comprend une protection complète de 5 terminaux – PC, Mac, smartphones, tablettes - pour 4,99€/mois sans engagement. Mieux, le 1er mois est offert.

Freebox Delta : comment activer les sous-titres sur votre TV ?

Beaucoup de programmes TV proposent des sous-titres et pistes audio de description.

Il est possible de les afficher ou non, en Français ou dans d'autres langues selon les disponibilités du programme. Voici comment faire.

Activer les sous-titres sur toutes les chaînes

Vous pouvez configurez votre Freebox TV pour que les sous-titres apparaissent automatiquement (si le programme que vous souhaitez visionner les proposent).

Pour cela :

  • Appuyez sur la touche Free pour accéder au menu principal.

  • Rendez-vous au menu "Réglages" et sélectionnez "Télévision".

  • Allez ensuite dans "Activez les sous-titres" et choisissez ce qui vous convient.
  • Validez avec OK.

Astuces : vous pouvez également changer le style des sous-titres. Cliquez simplement sur le bouton "Style des sous-titres" juste en-dessous de l'activation des sous-titres. (voir image ci-dessus)

Activer les sous-titres sur une chaîne en particulier

Pendant un film ou une émission, il vous est possible d'activer les sous-titres et ce uniquement sur une chaîne en particulier (non sur toutes à la fois, comme précédemment expliqué).

Pour cela :

  • Rendez-vous sur la chaîne de votre choix sur votre Freebox TV.

  • Appuyez sur "Plus d'infos" puis sur "langues et sous-titres".
  • Sélectionnez alors les sous-titres qui vous conviennent. Vous pouvez également changez la langue de votre programme si vous préférez par exemple le regarder en voix originale.
  • Cliquez sur "Fermer" pour revenir au visionnage.

Pour en savoir plus sur Freebox TV, rendez-vous dans notre dossier "Freebox TV" de notre Mag Free en cliquant ici.

Pack sécurité Freebox Delta : alertes SMS et appel vocal lors du déclenchement de votre alarme

Vous avez la possibilité d’être prévenu.e par SMS ou appel vocal lors du déclenchement de votre alarme.

Contrairement aux notifications classiques, l'alerte par SMS ou appel vocal ne nécessite pas de smartphone (un téléphone classique pourra le recevoir) ou de connexion data, vous pourrez donc recevoir ces alertes même sous couverture 2G uniquement.

Pour cela, il vous suffit d'activer l'option depuis l'application Freebox (l'application Freebox et le Freebox Server doivent être à jour).

Cliquez ensuite sur :

Vous avez la possibilité d'alerter jusqu'à cinq numéros différents, par Appel vocal et/ou SMS pour chacun d'entre eux. Si vous ne répondez pas à l'appel un message vocal sera laissé sur votre répondeur.

Mis à part pour configurer l'option, celle-ci ne nécessite pas l'installation de l'application pour fonctionner. Il vous suffira donc de faire confirmer le mot de passe reçu par la/les personnes que vous souhaitez prévenir.

Si vous activez l'option pour le Smartphone avec lequel vous la configurez, le code sera, sur certains Smartphones, automatiquement validé à réception du SMS.

Et voilà! Vous pouvez à tout moment ajouter ou supprimer un numéro depuis le menu Alertes SMS.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Smarthome de la Freebox. Retrouvez également notre dossier sur la Freebox Delta pour ne rien louper de ses actualités.

Free Mobile : découvrez en un coup d’œil la disponibilité du service Free Mobile partout en France

En un coup d’œil, grâce a une carte interactive, découvrez la disponibilité du service Free Mobile partout en France.

C’est simple : il suffit de renseigner votre adresse

En vous rendant sur ce lien, saisissez dans le champ dédié l’adresse qui vous intéresse pour savoir si Free Mobile est disponible.

Des options pour peaufiner votre recherche

Vous pouvez en plus peaufiner votre recherche de disponibilité du service en fonction du forfait Free Mobile qui vous intéresse.

Pour cela, c’est simple : sélectionner le service pour lequel vous souhaitez voir la disponibilité s’afficher sur la carte.

Vous avez le choix des forfaits Free Mobile à savoir :

La carte affiche alors la disponibilité selon un code couleur indiqué :

Pour tester une adresse, cliquez ici.

Déménagement : comment faire suivre son abonnement Freebox ?

Il est possible de faire suivre son abonnement Freebox en cas de déménagement. Voilà de quoi s'éviter un stress en toute tranquillité.

Vous êtes titulaire de l'un des abonnements Freebox, vous déménagez et vous souhaitez conserver votre box dans votre nouveau logement ? Si ça peut vous paraître délicat, sachez que l'opération est possible, et même relativement simple. Pour cela, il suffit de vous connecter sur votre espace abonné muni de vos identifiants (numéro de téléphone et mot de passe). Une fois dessus, vous devez cliquer dans l'ordre sur Mon abonnement ⇒ Déménagement ⇒ Déménager mon abonnement ⇒ Confirmer.

Trois cas de figure peuvent vous concerner :

1 | Vous connaissez l'ancien numéro (à présent inactif) de l'ancien occupant du nouveau logement.

2 | Vous ne connaissez pas le numéro de l'ancien occupant.

3 | Vous disposez et êtes titulaire d'un numéro France Telecom actif au nouveau logement.

Une fois votre cas indiqué, vous pouvez cliquer sur le bouton Envoyer. Vous serez alors ensuite directement redirigé vers l'inscription de la nouvelle ligne. Une option de portabilité de votre numéro fixe vous sera proposée : celui-ci doit commencer par 01, 02, 03, 04 ou 05. Ce n'est pas tout à fait fini... il vous reste en effet une dernière étape à franchir : confirmer le câblage à votre nouveau logement. Une validation vous est alors proposée par mail et sur votre espace abonné. Le chemin à suivre est le suivant : Mon abonnement Déménagement  ⇒ Lancer mon déménagement.  Vous conserverez ainsi votre Freebox, et pourrez la connecter au nouveau domicile dès qu'il sera raccordé.

Rappel important : si vous déménagez, avertissez les services de Free

En cas de déménagement, l'abonné ne peut pas transférer automatiquement son service. Il a en effet l'obligation d'en avertir Free au préalable. De façon à faciliter les démarches de l'abonné, l'opérateur met à disposition de l'abonné, sous réserve d'éligibilité de la nouvelle ligne, une procédure de déménagement accessible dans l'Espace abonné. De plus, il est aussi possible qu'un abonnement Freebox ADSL soit déjà présent et actif au nouveau logement (ancien occupant qui tarde à le déménager par exemple). Dans ce cas, contactez nos équipes au 3244. Elles se chargeront d'assurer le déménagement de votre abonnement dans les meilleurs délais.

Rendez vous sur Assistance Free pour plus de détails.