États-Unis : elle attaque le groupe Hilton après avoir été filmée nue à son insu dans une chambre d'hôtel

Un h ocirc;tel Hilton. Image d #39;illustration. (Avtandilphoto / Pixabay)
24matins - AA

Affirmant avoir été filmée nue à son insu dans une chambre d'hôtel et subi un chantage relatif aux images capturées, une femme a décidé d'attaquer le groupe Hilton en justice.

En juillet 2015, cette femme avait séjourné dans un hôtel Hilton situé dans la ville d'Albany, à New York (États-Unis). Son passage au sein de l'établissement s'était alors déroulé sans accroc. C'est du moins ce que cette femme pensait, avant qu'en septembre dernier, un mystérieux interlocuteur ne la contacte au sujet d'une vidéo compromettante.

La femme aurait ainsi été filmée à son insu et dans le plus simple appareil lors de ce fameux séjour à l'hôtel Hilton, rapporte La Provence. L'inconnu l'aurait informée que la vidéo en question avait déjà été mise en ligne sur un site pornographique, et qu'il la ferait se propager si elle refusait de lui verser 2.000 dollars de suite puis 1.000 dollars par mois.

Un chantage pour éviter qu'une vidéo compromettante ne soit propagée sur le net

Un chantage auquel la victime n'a pas donné suite, ce qui a conduit à ce que la vidéo se retrouve sur plus de dix sites internet pornographiques. Et pour visiblement s'assurer que les images soient vues par certaines personnes, le maître chanteur aurait contacté des proches de sa victime en se faisant passer pour elle via un faux courriel. Le but étant de les inviter à visionner la vidéo.

Un employé de l'hôtel Hilton serait en cause selon la victime

C'est le le 30 novembre dernier que cette femme a déposé plainte devant un tribunal de Fairfax, en Virginie. Elle estime que le groupe Hilton et deux sous-traitants, incluant le propriétaire de l'établissement, n'ont pas su préserver son intimité durant son séjour.

Mais pour le propriétaire de l'hôtel, Albany Downtown Hotel Partners, "aucune preuve" de la présence d'une quelconque caméra dans la douche de la chambre n'a été retrouvée. La plaignante pense que c'est un employé de l'hôtel qui a tenté de la faire chanter, et pas seulement sa personne. Elle réclame désormais 100 millions de dollars au groupe Hilton pour le préjudice subi.

X fermer la publicité
     © Free 2018