États-Unis : sa fille de 10 ans exclue du bus scolaire pour harcèlement, il l'oblige à aller à l'école à pied

24matins - AA

Un père de famille vivant dans l'État américain de l'Ohio fait aujourd'hui débat pour avoir obligé sa fille de 10 ans à se rendre à pied à l'école après que celle-ci a été exclue trois jours du bus scolaire pour avoir harcelé un camarade.

Cette histoire se passe dans l'Ohio (États-Unis). Kirsten est une petite fille de 10 ans qui s'est vu exclure du bus scolaire pour une durée de trois jours. Motif : elle avait harcelé un camarade d'école. En apprenant la nouvelle, son père Matt a été hautement désappointé.

Mais pas parce qu'il réprouvait la manière dont sa fille avait été sanctionnée, mais bien parce qu'il ne supportait pas que sa propre fille soit l'initiatrice d'un harcèlement scolaire. C'était d'ailleurs la seconde fois que son enfant était exclue de la sorte après s'en être prise à un autre élève.

Une fille de 10 ans exclue du bus scolaire pour avoir encore une fois harcelé un camarade

Alors que sa fille s'attendait à ce que son père la conduise à l'école en voiture, Matt a choisi de l'obliger à s'y rendre à pied, en sachant que la distance entre le domicile familial et l'établissement est d'environ huit kilomètres.

Ce papa a filmé sa punition, une vidéo rapportée sous-titrée par Le HuffPost, ce qui permet de se rendre compte que l'homme a malgré tout accompagné sa fille de loin, une enfant qui a dû en outre affronter une température de 2°.

Contrainte à marcher 8 km sous 2° pour se rendre à l'école

Si l'on pouvait éventuellement s'attendre à ce que cette punition soit discutée, la majorité des commentaires observés sous la vidéo saluent la réaction du père de famille. Reste maintenant à savoir si Kirsten a depuis appris la leçon pour devenir une écolière un peu plus réfléchie et fréquentable.

X fermer la publicité
     © Free 2018