Montpellier : trois motards de la police blessés lors d’un contrôle routier, un conducteur interpellé

Un conducteur de scooter a été interpellé et placé en garde à vue après avoir refusé d’obtempérer à un contrôle routier à Montpellier samedi matin. Trois policiers ont été blessés, l’un d’eux se trouve dans un état « préoccupant ». 

Le conducteur d’un scooter a été interpellé samedi 1er août à Montpellier (Hérault) après avoir blessé trois motards de la police lors d’un contrôle routier, rapporte France Bleu Hérault.

Vers 10h du matin, le conducteur du deux-roues a été contrôlé à 103 km/heure au lieu de 50 km/heure. Il a d’abord fait mine de ralentir à l’approche des forces de l’ordre puis, à 15 mètres environ des motards, il a accéléré et a foncé sur eux, selon la police. Il a alors violemment percuté deux policiers, en blessant un troisième au passage.

L’un des policiers souffre de la main, l’autre du genou et le troisième, le plus sérieusement touché, est en attente de résultats concernant ses jambes et son dos. Ce dernier a été percuté de pleine face par le scooter, un 550 centimètres cube.

« Les gardiens de la paix ne sont pas des quilles »

L’auteur des faits, un homme de 25 ans, a également été blessé. Il a été interpellé et placé en garde à vue. Il roulait sans permis de conduire, ni assurance.

Pour le directeur de la direction départementale de la sécurité publique (DDSP), Yannick Blouin, ce nouveau cas de violence vis-à-vis de policiers n’est pas admissible : « Mes (…)

Lire la suite

Paris. Des poubelles et des encombrants du XVe arrondissement visés par un pyromane ?

Plusieurs incendies se sont produits récemment dans des poubelles et des encombrants déposés par des habitants du XVe arrondissement de Paris. Un suspect a été identifié.

Un pyromane dans les rues de la capitale ? Des habitants du XVe arrondissement de Paris s’inquiètent après avoir constaté une multiplication des incendies dans le quartier. Une personne mettrait volontairement le feu aux encombrants et aux poubelles, autour de la station de métro Sèvres-Lecourbe, rapporte Le Parisien, dimanche 2 août.

Un incendie s’est notamment déclaré au pied d’un immeuble, dans la nuit du vendredi 24 au samedi 25 juillet dernier. Parti des poubelles, il s’est propagé à la façade et a ravagé la loge du concierge. Trois camions de pompiers seraient intervenus sur place, aux dires des résidents interrogés par le quotidien francilien. Cet incendie n’a pas fait de victimes.

Un suspect identifié

« Des incendies, il y en a eu plusieurs dans le coin en ce moment », affirme une habitante auprès du Parisien, persuadée qu’il s’agit de l’œuvre d’un pyromane. Un avis partagé par de nombreux habitants, notamment sur les réseaux sociaux. Ce supposé incendiaire aurait ainsi mis le feu à plusieurs matelas abando…

Lire la suite

Essonne. Un homme poignardé dans un parc occupé par des fêtards

Un homme a été poignardé dans un parc, à Corbeil-Essonnes (Essonne), dans la nuit du samedi 1er au dimanche 2 août. La victime, âgée de 38 ans, aurait reçu plusieurs coups de couteau après avoir demandé à un groupe de fêtards de faire moins de bruit. Ses jours ne seraient plus en danger.

Un homme âgé de 38 ans a été poignardé à Corbeil-Essonnes (Essonne), dans la nuit du samedi 1er au dimanche 2 août, rapporte Le Parisien. Vers 4 h 30 du matin, il aurait demandé à des personnes participant à une fête dans le parc Robinson de faire moins de bruit.

Grièvement blessée, la victime a été transportée à l’hôpital Georges Pompidou, à Paris, où elle a été opérée. Ses jours ne seraient plus en danger, d’après les informations du quotidien francilien.

Nuisances sonores, baignade et barbecues

Selon une amie du trentenaire, citée par Le Parisien, il aurait reçu « trois coups de couteau dont deux dans le dos. Il a le coude fracturé et est entaillé à plusieurs endroits ». Un couteau aurait été retrouvé sur le lieu de l’agression. Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade criminelle de Versailles (Yvelines).

Les riverains du parc subissent ces nuisances sonores régulièrement. Un collectif de…

Lire la suite

Gard. Deux hommes interpellés à Nîmes pour avoir revendu frauduleusement 250 000 € de marchandises

Au terme d’une enquête pour une série d’escroqueries sur Internet réalisées entre 2016 et 2018, la division économique et financière (DEF) de la police judiciaire de Montpellier a interpellé deux individus de 28 et 36 ans à Nîmes (Gard). Ils sont soupçonnés d’avoir revendu des objets achetés frauduleusement sur Internet. Le préjudice s’établit à 250 000 €. Un véhicule et de l’argent ont été saisis.

Deux hommes âgés de 28 et 36 ans ont été placés en garde à vue, à Nîmes (Gard), dans le cadre d’une affaire d’escroquerie sur Internet, rapporte Midi Libre samedi 1er août. Le montant du préjudice atteindrait 250 000 €.

Le duo achetait des objets de consommations à crédit et ne payait que la première mensualité. Le binôme contactait ensuite les établissements bancaires pour bloquer les autres prélèvements.

Dans le même temps, ils revendaient le matériel sur un autre site, précise le quotidien. Une quinzaine de cartes bancaires auraient été utilisées par les escrocs entre 2016 et 2018.

Un véhicule et de l’argent saisis

L’enquête a été menée par la division économique et financière (DEF) de la police judiciaire de Montpellier (Hérault).

L’un des fraudeurs aurait revendu près de 150 000 € de m…

Lire la suite

Marseille : un jeune homme abattu par balles sur l’autoroute A7

Un jeune homme a été tué par balles et son frère blessé, dans la nuit de dimanche à lundi à Marseille alors qu’ils circulaient en voiture sur l’autoroute A7.

Vers minuit, dans la nuit du dimanche 2 au lundi 3 août, à Marseille (Bouches-du-Rhône), les secours ont reçu un appel pour une personne blessée se trouvant sur le bas-côté de l’autoroute A7, a indiqué à l’AFP Dominique Laurens, procureure de Marseille. Un jeune homme venait d’être tué par balles et son frère blessé alors qu’ils circulaient en voiture sur l’autoroute.

La voiture a été retrouvée par les secours un peu plus loin avec son passager décédé de plusieurs balles tirées par une arme de type kalachnikov. La victime, née en 2001, a été touchée mortellement au thorax et au visage, a précisé une source policière confirmant une information de La Provence .

Trafic de drogue ?

Son frère, né en 1995, qui conduisait le véhicule a également été atteint, mais son pronostic vital n’est pas engagé. Il était connu pour trafic de stupéfiants.

Les faits sont survenus entre la sortie de l’Hôpital Nord et celle de la cité des Arnavaux, selon une source policière. La police judiciaire a été saisie.

Si cette fusillade se révèle être un règ…

Lire la suite