Blocage de lycées et d'universités : le tour de France des établissements touchés région par région

Plusieurs centaines d #39; eacute;l egrave;ves d #39;une dizaine de lyc eacute;es de Lille nbsp;ont manifest eacute; entre la place de la r eacute;publique et le rectorat de Lille le jeudi 6 d eacute;cembre. (FRANCOIS CORTADE / FRANCE-BLEU NORD)
Franceinfo - AA

Pour la cinquième journée d'affilée, les lycéens manifestent dans plusieurs villes de France. 

400 établissements perturbés dans toute la France, 84 bloqués vendredi 7 décembre à 15h30, a appris franceinfo auprès du ministère de l'Éducation nationale. Un bilan provisoire qui devrait continuer à monter, a indiqué cette même source, qui fait état d'une "plus forte tension" dans les cortèges lycéens et autour des établissements que jeudi, où 300 lycées avaient été concernés par les perturbations.

Auvergne-Rhône-Alpes

Un jeune a été blessé au cuir chevelu, vraisemblablement par une pierre jetée par un de ses copains, en marge d'une manifestation de lycéens à Valence (Drôme), rapporte France Bleu Drôme Ardèche. Il avait la tête en sang, ce qui a impressionné les témoins de la scène mais la blessure est superficielle. Un autre jeune s'est brûlé la main en tentant de ramasser une grenade lacrymogène.

Des lycéens ont incendié plusieurs poubelles. Certains ont caillassé un bus et tenté d'incendier une caméra de vidéosurveillance. Les CRS ont utilisé à plusieurs reprises des gaz lacrymogènes pour disperser les jeunes. Plusieurs témoins cités par France Bleu parlent d'un jeune blessé à la tête. On ne connaît pas encore ni les circonstances ni la gravité de ses blessures. L'IUT de Valence, situé à proximité, a fermé ses portes par précaution.

À Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), (...)

Lire la suite sur Franceinfo

X fermer la publicité
     © Free 2018