Chassé-croisé des vacances d’été : déjà plus de 600 kilomètres de bouchons à 10h30 sur les routes

Alors que la journée est classée « noire » dans le Sud-Est dans le sens des départs, le trafic routier était déjà très encombré samedi matn dans la Drôme sur l’autoroute A7.

Trafic très compliqué sur les routes de France. Bison futé recense 616 kilomètres de bouchons à 10h30, samedi 6 août. L’agence prévoit une journée « rouge » sur l’ensemble du réseau routier et même « noire » dans le Sud-Est, dans le sens des départs. Le trafic routier était déjà dense samedi matin avec un niveau de bouchon qualifié d’« exceptionnel » par Bison futé, notamment dans la Drôme sur l’autoroute A7.

Le pic de bouchons attendu entre 11 heures et 13 heures

Le pic de bouchons est attendu entre 11 heures et 13 heures mais les difficultés resteront très élevées jusqu’à 20 heures selon Bison futé. Le service public de l’information routière conseille aux automobilistes de quitter ou de traverser l’Île-de-France après 12 heures pour échapper aux ralentissements, ainsi que d’éviter l’autoroute A71, entre Orléans et Clermont-Ferrand, de 9 heures à 12 heures, ainsi que l’A8, entre Aix-en-Provence et Nice, de 15 heures à 20 heures. Bison futé déconseille par ailleurs d’emprunter l’A7, entre Salon-de-Provence et Marseille, de 13 heures à 18 heures.

La circulation sera plus fluide dimanche, avec une journée classée verte au niveau national mais orange en région Auvergne-Rhône-Alpes et dans l’arc (…)

Lire la suite

Sécheresse : que risquez-vous si vous ne respectez pas les restrictions d’eau ?

Interdiction de laver sa voiture, de remplir sa piscine, ou encore d’arroser son jardin : de nombreuses préfectures ont pris des mesures de restriction d’eau pour lutter contre la sécheresse. Les Français concernés sont priés de les respecter sous peine de se voir infliger une forte amende. La note peut en effet s’élever à 1 500 euros et même 3 000 euros en cas de récidive.

Pour lutter contre la sécheresse historique qui frappe la France en cet été 2022, de nombreuses collectivités ont mis en place des mesures de restriction d’eau. Interdiction de laver sa voiture, de remplir sa piscine, ou encore d’arroser son jardin : de nombreux Français sont priés de réduire drastiquement leur consommation d’eau. Une situation qui devrait durer au moins jusqu’à fin septembre, le temps que les nappes phréatiques se remplissent à nouveau, rapporte L’Indépendant.

Le prix du lait augmente encore

Mais que risquent ceux qui ne respectent pas ces mesures prises par leur préfecture et sont pris la main dans le sac ? Une amende salée. En effet, la note peut atteindre 1 500 euros pour les particuliers et 3 000 euros en cas de récidive. Pour une personne morale (une entreprise), la contravention peut même grimper à 7 500 euros.

Lire la suite

Les Français épargnent moins et empruntent plus

Une étude publiée par l’Observatoire de l’Epargne Européenne (OEE) révèle que les Français comme leurs voisins européens ont été fortement impacté par l’inflation. Pouvoir d’achat, capacité et valeur de l’épargne ou encore recours aux crédits… la hausse des prix n’épargne rien, ni personne.

La hausse des prix a un fort impact sur le pouvoir d’achat des ménages et ce, dans toute l’Europe. L’inflation annuelle y atteint 7,5% en moyenne, révèle l’Observatoire de l’Epargne Européenne (OEE), dans une étude publiée ce jeudi 11 août. Malgré une augmentation du revenu disponible brut (+1,3% en moyenne sur le premier trimestre 2022), le pouvoir d’achat est en nette baisse. Même en France, où la mise en place du bouclier tarifaire sur les prix de l’énergie a « limité les effets de l’inflation », la hausse des prix reste supérieure à la croissance du revenu brut disponible annualisé (4,1%).

Faut-il boycotter l’assurance vie et préférer le Livret A ?

Une baisse générale de la capacité d’épargne

Qui dit perte du pouvoir d’achat dit capacité d’épargne moins importante. Ainsi, selon l’OEE, « les taux d’épargne des ménages en rythme annualisé a baissé pour le quatrième trimestre consécutif dans tous les pays sous revue ». Une baisse de 1,6% (en moyenne) au premier trimestre 2022, contre -1,4% durant les trois derniers mois de l’année 2021. Quand les Français épargnent en moyenne 16,5% de leurs revenus, c’est en Allemagne que le taux d’épargne est le plus important (21,5% de leur revenu disponible brut annualisé).

Lire la suite

Allocation de rentrée scolaire : le jour J approche !

Vous attendez avec impatience l’allocation de rentrée scolaire ? Surveillez vos comptes ! Demain mardi 16 août, la CAF va déclencher les virements, compris entre 377 et 411 euros selon l’âge de votre enfant. Bonne nouvelle : cette année, un second virement suivra quelques jours plus tard.

200 euros : c’était, en 2021, le coût moyen de la rentrée scolaire pour un enfant faisant son entrée en 6e, selon Familles de France. Forte inflation oblige, la facture devrait encore gonfler, d’une dizaine d’euros au moins, cette année.

Pour aider les familles à affronter ces dépenses exceptionnelles, la Caisse d’allocations familiales leur verse, depuis une cinquantaine d’années, une allocation de rentrée scolaire (ARS). Et c’est bientôt le jour J pour cette rentrée 2022 (1). Demain, mardi 16 août, la CAF va déclencher le virement : 376,98 euros si votre enfant a entre 6 à 10 ans ; 397,78 euros entre 11 ans à 14 ans ; 411,56 euros pour les enfants âgés de 15 ans à 18 ans.

Ce n’est pas tout. Le Parlement ayant récemment voté une revalorisation de 4% de cette ARS pour compenser en partie l’inflation, un second virement arrivera « quelques jours plus tard », promet la CAF. Son montant ? 15,07 euros, 15,91 euros ou 16,46 euros, selon l’âge de vos enfants.

Lire la suite

« Au fond de nous, il y a eu de la culpabilité » : Karine Le Marchand évoque le retour de Thierry dans L’amour est dans le pré après sa rupture

L’Amour est dans le pré fait son retour sur M6 avec une 17ème saison. Thierry, un agriculteur qui a marqué les fans du programme, fait son grand retour après une difficile rupture. La production veut se rattraper, comme l’explique Karine Le Marchand.

Le 22 août prochain, l’émission L’Amour est dans le pré sera de retour pour une 17ème saison. Il y a quelques mois, les portraits des agriculteurs avaient été dévoilés sur M6 et bon nombre de téléspectateurs ont été émus par leur parcours et leur histoire de vie. Pour la première fois, un agriculteur bien connu des fans fait son retour : Thierry. En 2015, l’agriculteur du Vaucluse était tombé sous le charme d’Annick, une secrétaire de direction, qui avait très vite fait de l’ombre à sa concurrente. Mais c’était seul et en pleine détresse que Thierry était venu au bilan, délaissé par sa belle. Tout le monde avait ainsi douté de la sincérité de la candidate. L’agriculteur retente cette année sa chance et il peut compter sur le soutien de Karine Le Marchand et de l’équipe de production.

L’histoire de Thierry a bouleversé Karine Le Marchand et la production de L’amour est dans le pré

« On est restés proches, avec Thierry. Il a été très accompagné (…)

Lire la suite