« Le Parthénon des naufrages » : la Grèce inaugure son premier musée sous-marin, une épave antique

La visite de cette épave d’un navire antique transportant des milliers d’amphores sera ouverte aux amateurs de plongée du 3 août au 3 octobre.

La Grèce a inauguré son premier musée sous-marin, l’épave d’un navire transportant des milliers d’amphores qui a coulé au Ve siècle av. JC, un trésor englouti en mer Egée que les amateurs de plongée seront désormais autorisés à explorer. La ministre de la Culture, Lina Mendoni, a assisté à la cérémonie qui s’est déroulée à bord d’un bateau et sous l’eau avec la participation de plongeurs.

Le site, situé près de l’îlot de Peristera, au large de l’île d’Alonissos, sera ouvert aux amateurs de plongée du 3 août au 3 octobre. Les touristes qui ne pratiquent pas la plongée auront droit à une visite virtuelle dans un centre d’information situé à Alonissos. « Cette épave git à 21-28 mètres de profondeur près des côtes de l’îlot de Peristera et contient 3 000 à 4 000 amphores« , a déclaré à la chaîne Skai TV Maria Agalou, présidente du conseil municipal d’Alonissos.

Le site découvert en 1985

Ce gros navire marchand transportant des milliers d’amphores contenant du vin aurait coulé vers 425 av. JC à cause des intempéries au cours d’une traversée entre la Chalcidique, dans le nord de la Grèce, et l’île de Skopelos, a indiqué à la chaîne de télévision Ert Pari Kalamara, directrice du département des antiquités sous-marines. « Les amphores révèlent (…)

Lire la suite

Parce que ça coule de source, Tom Hanks pourrait incarner Geppetto dans le remake Disney de “Pinocchio”

L’acteur américain le plus apprécié (probablement) de la planète serait en discussion pour interpréter le célèbre créateur du petit garçon de bois dans cette énième réinterprétation en prise de vue réelles.

Déjà mentionné il y a quelques mois, il semblerait que le remake en prise de vue réelles du classique d’animation Pinocchio prend de plus en plus forme avec la probable addition au casting de Tom Hanks, l’”oncle de l’Amérique” parmi les têtes d’affiche de ce long-métrage réalisé par Robert Zemeckis.

On ne change pas une équipe qui gagne

La paire – ayant chacun remporté un Oscar du cinéma dans leurs catégories respectives pour Forrest Gump en 1997 – pourrait apporter un poids certain à cette nouvelle super-production qui devrait rapporter gros au box-office. Le site Deadline explique ainsi que des discussions seraient entamées entre Disney et Hanks pour finaliser cet accord – l’acteur ayant signalé lui-même son envie de camper le rôle du “père” de Pinocchio auprès de Zemeckis. L’actualité de l’acteur, récemment guérit du COVID-19, se fait particulièrement chargée ces derniers temps avec le tournage du biopic Elvis Presly et la sortie sur Apple TV+ de Greyhound, le thriller de guerre ayant sauté sa sortie en salles obscures pour la SVoD, crise sanitaire oblige.

Pierre Viot, ancien président du Festival de Cannes, est mort

Ancien conseiller à la Cour des comptes, il avait dirigé pendant plus de dix ans le Centre national de la cinématographie (CNC) avant d’être élu à la présidence du Festival de Cannes.

Pierre Viot, figure du monde culturel qui avait été pendant plus de quinze ans président du Festival de Cannes, est décédé jeudi 6 août à l’âge de 95 ans, a indiqué son fils à l’AFP.

L’ancien conseiller à la Cour des comptes avait dirigé pendant plus de dix ans le Centre national de la cinématographie (CNC) de 1973 à 1984, avant d’être élu en 1985 à la présidence du Festival de Cannes, en remplacement de Robert Favre Le Bret. « J’ai vécu une grande passion, et cette passion ne me quitte pas« , disait-il seize ans plus tard lors de son dernier Festival en juin 2000.

Engagé « pour les films et pour les artistes »

Cannes c’est d’abord « les films et les artistes« , insistait-il alors avant de passer la main à Gilles Jacob qui était jusqu’alors délégué général. « De 1984 à 2000, j’ai travaillé avec Pierre Viot tous les jours. Il était notre président et mon cher complice. Protecteur d’une équipe soudée, il a apporté au Festival noblesse, élégance morale et sens de l’Etat« , a réagi Gilles Jacob. « Sa hauteur de vue, sa lucidité souriante, sa classe ont laissé une trace indélébile« , a-t-il ajouté.

Lire la suite

Le philosophe Bernard Stiegler, expert des conséquences sociales du numérique, est mort à 68 ans

Penseur engagé à gauche, qui prenait position contre les dérives libérales de la société, Bernard Stiegler a axé sa réflexion sur les mutations sociales portées par le développement technologique.

Bernard Stiegler, philosophe très critique du système capitaliste qui avait consacré ses recherches aux mutations de la société par le numérique, est mort jeudi 6 août à l’âge de 68 ans, a annoncé le Collège international de philosophie : « Une voix singulière et forte, un penseur de la technique et du contemporain hors du commun« , salue l’institution.

Penseur engagé à gauche, qui prenait position contre les dérives libérales de la société, Bernard Stiegler a axé sa réflexion sur les enjeux des mutations sociales, politiques, économiques et psychologiques portées par le développement technologique. Il avait notamment analysé les risques que faisaient peser ces changements sur l’emploi traditionnel, prédisant sa disparition. Il a été directeur de l’Institut de recherche et d’innovation (IRI) créé au Centre Pompidou pour imaginer les mutations des pratiques culturelles entraînées par les technologies numériques, et a été le fondateur et président d’un groupe de réflexion philosophique, « Ars industrialis ».

Né à Villebon-sur-Yvette (Essonne) en 1952, il abandonne le lycée pour les barricades en mai 68 et devient alors adhérent du Parti Communiste, qu’il quittera dans les années 1970. (…)

Lire la suite

Jennifer Grey reprendra le rôle de Bébé dans un troisième film « Dirty Dancing »

COME BACK – L’ancienne partenaire de Patrick Swayze va prochainement renfiler sa tenue de danse dans une suite du long métrage culte sorti en 1987. Le studio Lionsgate promet déjà « le genre de film romantique et nostalgique que les fans de la franchise attendaient ».

On ne laisse pas Bébé dans un coin. Surtout quand on en est l'interprète original. Jennifer Grey s'apprête à retrouver le personnage qui l'a popularisée dans le monde entier dans une suite de Dirty Dancing. Un retour officialisé jeudi 6 août par le patron du studio Lionsgate, qui détient désormais les droits du film culte sorti en 1987. L'actrice de 60 ans sera également la productrice exécutive du projet.

« Ce sera exactement le genre de film romantique et nostalgique que les fans de la franchise attendaient », a précisé John Feltheimer en révélant « l'un des secrets les moins bien gardés de Hollywood ». Car la rumeur courait depuis déjà quelques semaines, relayée par des médias américains comme Variety et Deadline. 
Qui pour succéder à Patrick Swayze ?
La réalisation a été confiée à Jonathan Levine (Warm Bodies, Séduis-moi si tu peux !). Le scénario sera lui signé Mikki Daughtry et Tobias Iaconis, le duo à l'origine du larmoyant A deux (…)

Lire la suite