Le service de streaming vidéo de Disney devrait être bien moins cher que Netflix

Disney
Begeek - AA

Les prix du service de SVoD de Disney devraient (au moins à son lancement) être bien moins importants que ceux de son principal concurrent, Netflix.

Cet été, Disney officialisait sa volonté de lancer en 2019 son propre service de SVoD façon Netflix. À encore bien des mois de ce lancement, le PDG de la firme Bob Iger a évoqué l'un des points importants de la future plateforme : son prix.

Un prix de lancement attractif pour le service de Disney

Il déclare ainsi : « Je peux dire que nos plans côté Disney est de facturer substantiellement en dessous d'où Netflix se trouve. C'est en partie pour refléter le fait qu'il y aura substantiellement moins de volume. Il y aura beaucoup de haute qualité grâce aux marques et franchises qui seront dessus dont nous avons parlé. Mais il sera lancé avec simplement moins de volume, et le prix reflétera cela."

Ainsi il n'est assurément pas impossible qu'une hausse de prix intervienne par la suite (comme l'a d'ailleurs fait Netflix) à force d'ajouter du contenu, comme la future série Star Wars ou encore la suite de Frozen, déjà officialisées. Mais le prix de lancement bas devrait assurément séduire bien des utilisateurs et notamment ceux de Netflix qui vont perdre l'accès au contenu Disney (Marvel, Pixar, Lucasfilm...etc.) au moment du lancement.

On relèvera en parallèle qu'un autre acteur de la SVoD, Amazon, serait en train de réfléchir à une version gratuite financée par la publicité de son service vidéo. Au-delà du contenu original, la question du prix est donc capitale pour les acteurs du secteur.

Quel impact pour Netflix ?

En attendant, bien des questions demeurent. À commencer par la manière dont Disney se lancera à l'international (partout en simultané ? en Amérique du Nord dans un premier temps ?) ou encore comment seront gérées les séries Marvel de Netflix (Daredevil, Jessica Jones...etc.). D'ailleurs, le patron du service Reed Hastings déclarait récemment que le lancement du service de Disney ne devrait pas forcément avoir d'impact sur sa croissance, car dans de nombreux pays Netflix ne propose déjà pas beaucoup de programmes Disney et "qu'il s'en sort très bien à l'international".

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016