Donald Trump réfléchirait à privatiser la Station Spatiale Internationale

Station Spatiale Internationale ()
übergizmo - AA

On le sait depuis assez longtemps, la Maison Blanche envisage très sérieusement de couper le financement de la Station Spatiale Internationale d'ici 2025 pour libérer des ressources pour la NASA. Selon le Washington Post, il semblerait que l'administration Trump réfléchisse à privatiser l'ISS.

L'idée serait de faire de la Station Spatiale Internationale une sorte de 'entreprise immobilière en orbite gérée non pas par le gouvernement mais par le privé'. Oui, le Président des États-Unis envisage de privatiser l'ISS et demande 150 millions de dollars de budget pour 'permettre le développement d'entités qui assureront que les successeurs commerciaux de l'ISS - y compris, potentiellement, des éléments de l'ISS - soient opérationnels en cas de besoin.' La NASA ne serait plus alors qu'un client de cette future station privée.

Cela étant dit, le Washington Post précise aussi que la Maison Blanche n'aurait actuellement personne en tête pour prendre la direction de la station, laquelle coûte tout de même entre 3 et 4 milliards de dollars par an d'exploitation. Elle a déjà coûté environ 100 milliards de dollars depuis sa construction.

Le projet est encore loin de voir le jour : 'il sera très difficile de faire de l'ISS un véritable poste commercial notamment à cause des accords internationaux', expliquait le vice-président des systèmes spatiaux de l'Association des Industries de l'Aérospatiale, Frank Slazer.

Et dans le même temps, Donald Trump pousse la NASA à renvoyer des astronautes sur la Lune pour, pourquoi pas, établir une colonie à long-terme qui servirait à diverses expérimentations et à une base pour des missions longue distance, comme vers Mars. À suivre !

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
     © Free 2018