Obsolescence programmée : un "indice durée de vie" est à l'étude

Dans le rayon  eacute;lectrom eacute;nager d #39;un magasin sp eacute;cialis eacute; (illustration) (Martin Bureau)
RTL - AA

Un "indice durée de vie" des produits électroménagers indiqué sur l'étiquette : la secrétaire d'État à la Transition écologique et solidaire Brune Poirson a proposé lundi 12 février cette nouvelle mesure pour lutter contre l'obsolescence programmée et inciter les marques à fabriquer des appareils plus solides.

Ce serait un indice - une note de 1 à 10 - pour vous signaler si le frigo, l'aspirateur et la machine à laver sont robustes, durables et réparables. Il va vous indiquer si on va pouvoir trouver facilement des pièces détachées s'ils tombent en panne, s'ils sont facilement démontables et si les outils pour les démonter existent dans le commerce.

C'est le gros problème aujourd'hui : les machines se réparent de moins en moins facilement. Quand un roulement de tambour cassait, avant on pouvait l'enlever ; aujourd'hui, ils sont très souvent sertis, collés au reste, et il faut tout changer.

Cette proposition d'"indice durée de vie", Brune Poirson la fait dans le cadre d'une grande consultation...

Lire la suite sur RTL

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
     © Free 2018