Espace. Un nanosatellite français va épier une mystérieuse exoplanète

Image du nanosatellite PicSat fournie par Lesia/ Observatoire de Paris-PSL le 10 janvier 2018. (Photo : AFP)
Ouest France - AA

Un nanosatellite français nommé « PicSat » sera lancé ce vendredi pour observer l'étoile Beta Pictoris et son exoplanète. Ce minuscule engin spatial, dont le fonctionnement est prévu pour un an, mesure 30 centimètres de longueur. Il est équipé d'un télescope de 5 centimètres de diamètre.

Son objectif se nomme Beta Pictoris. Le nanosatellite français PicSat sera lancé ce vendredi pour observer depuis l'espace cette jeune étoile et son exoplanète Beta Pictoris b. Équipé d'un télescope de 5 cm de diamètre, cet engin de la taille d'une bouteille d'eau sera placé sur une orbite à 505 km au-dessus de la Terre.

PicSat, qui sera lancé par la fusée de l'agence spatiale indienne PSLV (Polar Satellite Launch Vehicle) avec trente autres satellites, sera suivi depuis l'observatoire de Meudon près de Paris. Il est prévu pour fonctionner un an. La mission de l'engin spatial doit permettre de déduire la taille exacte de l'exoplanète, l'étendue de son atmosphère et sa composition chimique.

 

Une étoile âgée de 23 millions d'années

Située à seulement 63,4 années-lumière de la Terre et visible depuis l'hémisphère sud, Beta Pictoris est une étoile très jeune et brillante, ce qui en fait un bo...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016