La Russie a retrouvé son satellite à 280 millions de dollars

Le satellite Angosat-1 avait  eacute;t eacute; lanc eacute; fin d eacute;cembre 2017. (Photo : AFP)
Ouest France - AA

La Russie a réussi à rétablir le contact avec le satellite Angosat-1, lancé fin décembre, qui a pour but d'améliorer l'accès aux services Internet et de télécommunications en Afrique. Le contact avait été perdu quelques jours seulement après le lancement.

La Russie a réussi à rétablir vendredi 29 décembre le contact avec Angosat-1, le premier satellite angolais de télécommunications, avec lequel la liaison avait été perdue mercredi. Ce satellite, dont le coût est estimé à 280 millions de dollars, avait été lancé avec succès mardi 26 décembre depuis Baïkonour (Kazakhstan).

Mais les experts russes avaient perdu le contact avec l'appareil après sa mise en orbite, une très mauvaise nouvelle pour le secteur spatial russe un mois après la perte d'un satellite météorologique. D'autres revers en 2015 et 2016 avaient déjà mis à mal la réputation de la Russie dans le domaine spatial.

 

Un projet russe et angolais

« Les spécialistes d'Energia RSC ont reçu les données de télémesure de la part d'Angosat. Elles montrent que les paramètres des systèmes de bord de l'appareil sont normaux », a indiqué le géant russe spatial Energia dans un communiqué.

Angosat-1 est le résultat d'un projet conjoint...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016