VIDEO. Atteinte de myopathie, elle appelle à ne plus donner au Téléthon

 Agrave; la veille du T eacute;l eacute;thon, Pascaline Wittkowski et Peta d eacute;noncent les exp eacute;rimentations men eacute;es sur les animaux. (Capture Youtube)
Ouest France - AA

À la veille du coup d'envoi de l'événement caritatif, l'association Pour une éthique dans le traitement des animaux (Peta) relaye le témoignage d'une patiente atteinte de myopathie, afin de dénoncer les recherches sur les maladies génétiques menées sur des chiens.

Peta est en guerre contre le Téléthon. Après avoir diffusé, en 2016, une vidéo montrant des chiens affaiblis dans un laboratoire financé par l'AFM, l'association Pour une éthique dans le traitement des animaux (Peta) publie le témoignage d'une patiente souffrant de dystrophie musculaire, « une maladie évolutive, très invalidante ».

La date n'a pas été choisie au hasard. C'est vendredi 8 décembre que débutent les 30 heures de direct sur France Télévisions et de manifestations dans toute la France, qui avaient permis de récolter près de 92 millions d'euros l'an dernier.

Myopathe « depuis une quarantaine d'années », Pascaline Wittkowski, qui fut candidate du Parti animaliste aux élections législatives 2017 en Seine-Maritime, se souvient, dans cette vidéo, de l'espoir suscité par le premier marathon télévisuel diffusé sur Antenne 2, en 1987. Avant de se dire profondément déçue : « C'est faux, y a rien, on entretient cet...


Plus d'infos sur Ouest-France.fr

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016