Le gouvernement souhaite aller vers des cantines scolaires 50 % bio

Dailymotion - AA

Le ministre de l'agriculture a confirmé qu'il travaillait à l'heure actuelle sur une loi qui imposera 50% de produits bio et locaux dans la restauration collective.

Une mesure encourageante qui faisait partie des promesses de campagne d'Emmanuel Macron.

Ces mesures ont pour but de rééquilibrer les contrats entre agriculteurs et distributeurs, et de redéfinir le seuil de revente à perte afin de protéger les agriculteurs.

Pour atteindre cet objectif de 50% de bio dans les cantines dans les cinq ans à venir, le gouvernement va devoir faire face à un certain nombre de défis.

Si le marché bio a progressé de 50% ces trois dernières années, il ne représente à l'heure actuelle que 3% de l'alimentation en France.

Reste à savoir si les agriculteurs français seront capables de répondre à cette forte hausse de la demande en bio.

Les spécialistes estimant qu'il faudrait au minimum 3 ans pour qu'une exploitation traditionnelle passe en bio.

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016