Les composants de l'HomePod d'Apple décortiqués

Begeek - AA

Une fois n'est pas coutume, iFixit a décortiqué l'HomePod pour en révéler les composants. Résultat ? L'enceinte connectée d'Apple est plutôt compliquée à réparer !

iFixit a depuis longtemps l'habitude de proposer une formule toute simple à ses lecteurs : désosser entièrement les derniers smartphones et autres objets tech. L'objectif ? Constater si ces derniers sont simples à modifier, surtout lorsque l'on sait que les constructeurs ont tendance à abuser de la colle forte... Aujourd'hui, iFixit s'attaque à l'HomePod, l'enceinte connectée d'Apple, et en révèle le contenu à travers un décorticage dans les règles de l'art !

Un pur objet high-tech

Le HomePod d'Apple est évidemment une véritable vitrine technologique. Au niveau de l'écran où apparaissent les indications de Siri sous forme de vagues, 19 LEDs se trouvent derrière un diffuseur qui crée le flou au sommet de l'HomePod. Les 7 enceintes sont derrière deux couches en tissu : sur la première, de grandes mailles, sur la seconde, des mailles plus fines. Le son peut ainsi passer tout en empêchant la poussière de s'accumuler et toucher les haut-parleurs. Au sommet du HomePod, une base en caoutchouc laisse apparaître le logo de la firme de Cupertino et un connecteur de 14 broches : ces dernières serviront aux diagnostics des équipes Apple.

Une réparabilité digne des produits Apple

Rien d'étonnant, le HomePod d'Apple récolte la jolie note de 1/10. Rien d'étonnant pour un produit estampillé de la Pomme. Surtout lorsque l'on constate qu'encore une fois, les équipes de iFixit ont dû sortir les outils pour désosser cette enceinte connectée.

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
     © Free 2018