Obsolescence programmée : Apple va-t-il vraiment devoir payer 999 milliards de dollars?

Si une telle requ ecirc;te appara icirc;t comme une blague, la facture pourrait s #39;av eacute;rer sal eacute;e pour Apple. (LM/01net.com)
01net - AA

Depuis la confirmation par Apple du ralentissement volontaire des iPhone, plus d'une dizaine d'actions en justice ont vu le jour.

Depuis la première «class action» déposée contre Apple la semaine dernière, les associations de consommateurs n'en finissent plus de s'attaquer à la marque. Pour rappel : l'entreprise est accusée d'avoir délibérément réduit les performances d'anciens modèles d'iPhone quand leur batterie faiblissait. Un fait que l'entreprise reconnaît tout en réfutant les thèses d'obsolescence programmée. Apple avoue avoir bridé des performances, mais pour économiser l'autonomie de l'appareil, et les risques de dysfonctionnement. Aux Etats-Unis, une utilisatrice réclame la somme de 999,999 milliards de dollars. Une requête qui apparaît comme délirante mais qui ne fait que s'ajouter à de nombreuses autres plaintes.

Sentiment de trahison

Pour beaucoup de ces utilisateurs, la marque les a trahis en réalisant un bridage sans jamais rien communiquer sur sa nature. Un sentiment d'autant plus amer que certains auraient volontiers accepté ces limitations si Apple les avait alertés au moment de la réduction des performances. En prétendant que rien n'avait changé, l'entreprise a incité certains utilisateurs à remplacer leur smartphone qu'ils pensaient défectueux,...

Lire la suite sur 01net.com

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016