Ce clavier pour Android et iOS a laissé fuiter les données de 31 millions d'utilisateurs sur le web

01net - AA

Une base de données de l'application AI.Type a été trouvée sur Internet. Ouverte à tous, elle stockait pourtant les données personnelles des utilisateurs ainsi que leurs carnets d'adresses.

Attention aux applis mobiles que vous téléchargez. Certaines emmagasinent beaucoup de données sur vous et ne les stockent pas de manière sécurisée. Le dernier exemple en date est AI.Type, un célèbre clavier alternatif pour smartphone développé par la start-up israélienne du même nom. Disponible sur iOS et Android, cette application compte plus de 40 millions d'utilisateurs. Dotée de fonctions d'intelligence artificielle, elle est capable d'apprendre le style d'écriture de l'utilisateur et de proposer des corrections et des insertions personnalisées.

Ce que le descriptif du produit ne dit pas, c'est que cette application collecte une grande quantité de données personnelles sur les utilisateurs et les stockent dans des bases de données ouvertes à tous. Les chercheurs en de Kromtech Security ont ainsi pu mettre la main sur une base de données de type MongoDB qui appartient manifestement à AI.Type et qui étaient librement accessible depuis Internet.

6 millions de carnets d'adresses

Cette base contenait 577 Go de données de 31 millions d'utilisateurs, probablement sur plateforme Android. On y trouvait une quantité de données personnelles : nom,...

Lire la suite sur 01net.com

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016