Comment Google essaye de privatiser une technologie du domaine public

 (Justin Sullivan / Getty Images North America)
01net - AA

Le géant informatique a déposé un brevet sur une technique de compression d'images et de vidéos. Le problème, c'est qu'elle a été créée par un universitaire polonais qui avait tout publié de manière ouverte.  

Google s'est-il approprié le travail d'un chercheur ? C'est ce que laisse entendre le Dr Jaroslaw Duda. Ce scientifique polonais, docteur en physique théorique et en informatique, est l'auteur d'une technique de codage révolutionnaire, l'Asymmetric Numeral System (ANS), particulièrement utile pour la compression de vidéos et d'images.

Créée entre 2006 et 2013, ANS fait partie de la famille des techniques de codage entropique. Avant elle, on ne comptait essentiellement que deux méthodes : le codage Huffman, qui était rapide mais peu efficace, et le codage arithmétique, efficace mais peu rapide. ANS propose le meilleur des deux mondes, à savoir rapidité et efficacité. Les géants de la high-tech vont donc vite l'adopter. La technique est actuellement utilisée dans plus d'une douzaine de moteurs de compression, dont Facebook Zstandard, Apple LZFSE ou Google Draco 3D.

Le chercheur porte plainte

Partisan des technologies ouvertes, Dr Jaroslaw Duda a publié toutes ses recherches dans le domaine public. On peut imaginer sa colère quand il s'est aperçu que Google avait déposé en douce un brevet pour l'ANS aux Etats-Unis et dans plus d'une centaine d'autres...

Lire la suite sur 01net.com

ANNONCES SHOPPING

    Copyright © 2016