Horizon chargé pour les Bleus à Melbourne

 lt;p gt;Lucas Pouille s #39;en tire plut ocirc;t bien. lt;/p gt; (Reuters)
Sports.fr - AA

Le verdict du tirage au sort de l'Open d'Australie est tombé ce jeudi matin. Avec pour les Français engagés de sacrés clients en perspective.

De tous les Français engagés à l'Open d'Australie, Richard Gasquet, tête de série n°29, est sans conteste celui qui a tiré le gros lot. S'il affrontera le modeste Slovène Blaz Kavcic pour son entrée en lice, avec pour deuxième adversaire, peut-être, le Néerlandais Robin Haase, le Biterrois aura la lourde tâche d'en découdre avec Roger Federer s'il parvient au troisième tour. Ni plus ni moins que le tenant du trophée ici à Melbourne.

Fraîchement sacrés à Pune et à Doha, Gilles Simon et Gaël Monfils feront respectivement face au Roumain Marius Copil et à un joueur issu des qualifications. Avec toutefois pour le second une forte probabilité de retrouver Novak Djokovic dès le deuxième tour. Jo-Wilfried Tsonga (n°15) aura lui aussi un qualifié sur sa route en guise de tour de chauffe, mais devra composer ensuite avec un jeune loup du circuit - le Grec Stefanos Tsitsipas ou le Canadien Denis Shapovalov - avec à l'horizon un Nick Kyrgios au troisième échelon.

Pouille dans le bon coin

Benoît Paire et Julien Benneteau n'échappent pas non plus à un tirage délicat, avec pour le premier l'Espagnol Guillermo Garcia-Lopez d'entrée quand le second, opposé au Japonais Taro Daniel à son entrée en lice, défiera s'il passe le Belge David Goffin au deuxième tour. Quant à Jérémy Chardy, confronté dans un premier temps à l'Américain Tennys Sandgren, il a potentiellement rendez-vous avec Stan Wawrinka sur le palier suivant. Adrian Mannarino (n°26) se mesurera quant à lui au Serbe Filip Krajinovic, avec toute de même un troisième tour théorique face à Dominic Thiem.

C'est un peu plus dégagé pour Lucas Pouille (n°18), adversaire d'un qualifié pour commencer avec un troisième tour possible contre un Pierre-Hugues Herbert qui lui débutera face à l'Ouzbèke Denis Istomin ; et pour le jeune Corentin Moutet, bénéficiaire d'une wild-card opposé au vétéran italien Andreas Seppi. Ce quart de tableau étant plus abordable avec les Kevin Anderson, Philipp Kohlschreiber et Jack Sock pour têtes de série dans la partie basse (en plus de Pouille) - Grigor Dimitrov, Andrey Rublev, Nick Kyrgios et "Jo" dans la partie haute.

Un quart Garcia-Muguruza ?

Si les Français n'ont donc pas vraiment été gâtés dans le tableau masculin, le sort s'est révélé plutôt clément en revanche avec Caroline Garcia chez les dames. La n°1 tricolore, qui sera tête de série n°8 à Melbourne, a ainsi hérité de l'Allemande Carina Witthoeft, 48e joueuse au classement WTA, au premier tour. La Lyonnaise pourrait ensuite croiser en huitièmes de finale sa compatriote Kristina Mladenovic - qui affrontera la Roumaine Ana Bogdan pour commencer mais qui peine à rebondir depuis plusieurs semaines - voire l'Espagnole Garbine Muguruza en quarts. Dans une partie de tableau qui compte également la Russe Maria Sharapova.

Océane Dodin, elle, sera confrontée d'entrée à la Canadienne Eugénie Bouchard avant, éventuellement, de se frotter à Simona Halep, tête de série n°1. Jessika Ponchet, invitée des organisateurs, aura fort à faire contre la Garbine Muguruza susmentionnée, Alizé Cornet débutera face à la Chinoise Qiang Wang et Pauline Parmentier croisera la route d'une qualifiée. Le tout pour les quarts potentiels suivants: Halep-Pliskova, Muguruza-Garcia, V. Williams- Svitolina et Ostapenko-Wozniacki.

ANNONCES SHOPPING

X fermer la publicité
    Copyright © 2016